Comment choisir son antivol pour vélo ?

Publié par 
Capucine Gallioz,
le 
Accueil, Conseils pratiques, Conseils vélo, Sécurité

Partager

Comment choisir son antivol pour vélo ?

Le vélotaf, la randonnée, le cyclisme urbain connaissent un vrai essor car ils sont synonymes de liberté, d’éthique, de caring onself. Cependant, face à la malveillance et au vol, certains s’interrogent ou hésitent à adopter ce mode de déplacement. Rassurez-vous ! Il existe des équipements de sécurité pour le cycliste et le vélo. Dont, les meilleurs antivols pour vélo, certains homologués par les assurances, pour protéger votre monture.

Quelles sont les caractéristiques d’un bon antivol vélo ?

Il n’y a pas qu’un type d’antivol vélo efficace. Il est nécessaire d’identifier ses besoins et de le choisir en fonction des conditions d’utilisation propre à sa situation. Pour savoir quelles questions permettent de choisir mon cadenas de vélo et comment choisir un antivol vélo efficace, voici ce qu’il faut se demander :

  • Où vais-je garer mon vélo ?
  • Est-ce un lieu fermé ?
  • Un lieu passant ou isolé ?
  • Pour le jour ou pour la nuit ?
  • En milieu urbain ou rural ?
  • Pendant combien de temps ?
  • Vais-je le stationner toujours au même endroit ?

Les antivols de courte durée ont un rôle de protection et de dissuasion mais ils doivent s’installer et se retirer rapidement. Ils sont moins robustes que les antivols longue durée qui eux, assurent une véritable protection. On conseille généralement d’investir 10 à 15% de la valeur du vélo dans son système antivol. Il existe des sites tels que Sold Secure qui note les meilleurs antivols du marché par catégories et par niveau de protection. Ou encore les comparatifs de la commission antivol FUB pour aider à faire le bon choix.

Quels sont les différents types d’antivols vélo.

Il existe de nombreux types d’antivols, certains sont innovants et d’autres plus traditionnels mais leur but reste de dissuader et de protéger du vol.

Antivol en U à clefs pour protéger son vélo du volLes antivols en « U » : Ils sont classés parmi les antivols les plus résistants. Ils sont recommandés pour les arrêts longue durée ou les stationnements de nuit. Ils peuvent avoir un cadenas à code comme l’antivol vélo U à code KryptoLok Combo Kryptonite ou à clefs comme l’antivol U pour vélo à clefs – Granit 460 Abus. Leur niveau de sécurité et leur prix évoluent en fonction de la qualité de l’acier qui compose le U. L’inconvénient de ce système antivol est son poids et son encombrement.

Antivol Abus pliant à clefs pour véloLes antivols pliants : Comme l’antivol vélo pliant 79 cm à clé K9 Onguard, ils sont légers et faciles à transporter. Ils peuvent être rangés dans une sacoche ou fixés sur le cadre du vélo. Leur souplesse permet de faciliter la pose ainsi que la fixation du vélo aux éléments urbains.

 

Chaîne à maillons avec cadenas à clefs pour véloLes chaînes à maillons : Bien que robustes, leur solidité est liée à la grosseur des maillons. Plus les maillons sont épais plus la chaîne sera résistante. Le transport et le poids peuvent par contre être un handicap.

 

Antivol de cadre bloque roue et câble pour véloLes câbles antivol et les boas : Ils sont légers, compacts et peu coûteux mais leur niveau de  protection est faible. Ils sont pratiques pour des arrêts de courte durée dans des lieux variés car ils sont rapides à installer. Ils sont en plus disponibles en différentes longueurs. Cela facilite l’attache d’un ou de plusieurs cadres ainsi que des périphériques à un point fixe comme le long câble Cobra 10 mètres contre le vol de vélo ABUS.

>> À LIRE AUSSI : connaître tous les différents types de cadenas vélo

Comment bien attacher son vélo ?

Comprendre comment utiliser un antivol vélo est essentiel à la réussite de sa pose. Il existe différentes longueurs d’antivol pour faciliter l’attache. Il est important de bien choisir la longueur afin d’avoir suffisamment d’aisance pour attacher le vélo mais pas trop de mou pour éviter qu’un voleur ne puisse utiliser l’effet de levier pour briser l’antivol. Pour les stationnements longue durée il est recommandé d’utiliser deux antivols, un pour attacher le cadre, l’autre pour immobiliser les roues. Si c’est possible, il est malin de positionner les serrures de manière à ce qu’elles soient difficilement accessibles. Même si vous passerez plus de temps à attacher et détacher votre vélo, cela peut éviter qu’un voleur n’écrase la serrure avec une masse et ouvre l’antivol en quelques secondes.

Comment choisir l’emplacement où accrocher mon vélo ? Il est essentiel de choisir un point fixe et robuste. Ainsi il faut éviter les panneaux, les poteaux et tout autres éléments qui peuvent être dissociés du sol. Il est judicieux de préférer un endroit passant et éclairé afin de décourager les voleurs ou d’avoir des témoins en cas de vol.

>> À LIRE AUSSI : Les astuces pour bien attacher son vélo.

Quel antivol pour vélo électrique ? Antivols à clef ou à code ?

Les antivols à code sont moins efficaces que les antivols à clé. Pour les plus exigeants, les modèles qui nécessitent l’action de la clef pour l’ouverture et la fermeture ont un cadenas plus résistant. Certains modèles comme l’antivol U à clé avec alarme 100 db 440 Abus cumulent la protection classique avec une alarme qui dissuade et avertit en cas de malveillance.

Comment transporter son antivol vélo facilement ?

Les bons antivols sont souvent un peu lourds. C’est une caractéristique inhérente à leur construction et qui ajoute à la sécurité qu’ils procurent. Le poids et la masse de l’antivol sont souvent signe d’un matériau solide. Mais qui dit lourd, dit difficile à transporter. C’est pourquoi il est important de bien choisir son support pour antivol vélo. On choisit de préférence une fixation antivol sur le cadre du vélo, c’est plus confortable en roulant. Il en existe à fixer sur à peu près toutes les parties du vélo. Il est également possible de rouler avec son antivol sur soi, mais il y a un risque de blessure en cas de chute. Certaines marques proposent également des antivols vélo qui font ceintures pour cyclistes ou des antivols légers faciles à transporter. Découvrez notre présentation des antivols Hiplok, originaux et pratiques.

Quel antivol vélo choisir pour le Cyclotourisme et les vélos de ville ?

Pour les arrêts rapides personne n’a envie de consacrer de nombreuses minutes à la mise en place de plusieurs antivols vélo. C’est pourquoi il est préférable d’opter pour un antivol de cadre comme les câbles ou les antivols qui bloquent la roue arrière. Ils sont légers, rapides à mettre en place et ils jouent un rôle de dissuasion suffisant pour les arrêts minutes.

Quel antivol pour vélo pliant choisir ? Au vu des contraintes du vélo pliant, dû à sa forme notamment, il est compliqué d’utiliser un antivol traditionnel comme le U. Il est préférable d’utiliser un antivol plus flexible. L’antivol pliant comme l’antivol vélo bordo Abus s’avère pratique et parfaitement adapté.

>> À LIRE AUSSI : Pourquoi choisir un antivol de cadre pour protéger votre vélo.

Les Cyclotouristes parcourent parfois de nombreux kilomètres. C’est pourquoi il est indispensable de se munir d’un antivol léger et facilement transportable comme les câbles. Ils ne sont pas aussi sécurisants que les U mais ils permettent une plus grande flexibilité. Ils offrent un large choix de longueurs ce qui augmente les possibilités d’accroche. Le câble reste un antivol vélo léger et solide de courte durée. Attention, ils ne sont cependant pas conseillés pour la protection des VAE.

>> À LIRE AUSSI : La protection indispensable pour les arrêts courts.

Les grandes marques d’antivols vélo : Abus et Kryptonite

ABUS est une entreprise familiale allemande fondée en 1924 qui s’est mise au service de la sécurité pour les vélos. ABUS est l’acronyme de « August Bremicker und Söhne » qui veut dire « August Bremicker et fils » qui s’appuie sur les valeurs de l’entreprise. D’abord vendu en porte à porte, l’antivol vélo Abus est aujourd’hui reconnu dans le monde entier. La marque adapte ses produits à l’évolution de la pratique du vélo en s’ouvrant notamment au développement d’antivol pour vélos électriques. En savoir plus sur ce point en découvrant la campagne Abus Belongs to the City.

>> À LIRE AUSSI : La présentation de la marque et des produits vélo ABUS.

Kryptonite est l’une des marques de référence en matière d’antivol pour vélo. La marque s’est lancée en 1971 avec l’invention de l’antivol vélo kryptonite en U. Après avoir démontré son utilité à New York, Michael Zane a continué de faire évoluer son concept. Aujourd’hui l’entreprise continue d’innover dans le domaine de la sécurité vélo.

>> À LIRE AUSSI : Découvrez les antivols et les garanties vélo Kryptonite

Le marquage antivol et les stickers vélo

Les marquages antivol et les stickers vélos sont dissuasifs. Ils permettent d’améliorer les chances du propriétaire victime d’un vol de vélo de retrouver et de se voir restituer sa monture. Le sticker Paravol pour le marquage de vélo QR Code avec application offre la possibilité d’être inscrit sur une base de données. Consultable par tous, elle détermine qui est le propriétaire d’un vélo correspondant à son numéro de série.

>>> A LIRE AUSSI : Comment fonctionne le sticker vélo Paravol ?

Le marquage Bicycode permet d’obtenir un numéro unique qui est gravé sur le cadre de son vélo et qui est référencé dans une base de données privée.

Stickers QR code de marquage antivol paravol pour vélo

>> À LIRE AUSSI : les différents circuits de récupération pour retrouver un vélo volé

Des antivols pour les périphériques et accessoires vélo

Roues, selles, casques : comment éviter de se les faire voler ?

Attacher son vélo avec un antivol n’exclut pas d’en dérober les périphériques. Il est cependant possible de les protéger simplement. Pour la selle et les roues, il est conseillé de remplacer les serrages rapides par des serrages qui nécessitent l’utilisation d’outils pour les démonter comme la solution antivol Tranz-X.

Système antivol pour selle et roues de vélo sans serrage rapide

Il existe aussi des astuces malines pour fixer sa selle à son cadre, il suffit par exemple de transformer une vieille chaîne de vélo en antivol.

Pour laisser son casque avec son vélo, il est recommandé d’utiliser des systèmes de câbles légers et rapides à mettre en place comme l’antivol pour casque et selle de vélo Combiflex ABUS.

Antivol pour accessoires de vélo casque et selle avec câble rétractable

Des solutions d’antivols vélo insolites

Le vol de vélo est un procédé bien rodé basé sur la connaissance des mécanismes de protection antivol. Alors pourquoi ne pas surprendre les malfaiteurs avec des systèmes insolites ? Parmi ces ingénieux produits on retrouve les pédales amovibles qui se transforment en antivol bloc roue. Une fois associées au fer à cheval Brake-Booster, les pédales amovibles servent de cadenas au U. Ou encore la selle vélo antivol, Seatylock qui se déclipse de la tige de selle en une seconde. Elle permet ensuite de déployer un antivol pliant d’un mètre de long. Pour finir, le vélo antivol offre la possibilité de démonter le tube inférieur afin de le fixer à la selle en l’attachant à différents supports rendant ainsi le vélo inutilisable en cas d’effraction.

>>> A LIRE AUSSI : Récapitulatif de nos conseils pour éviter le vol de vélo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air