Des cadenas de velo pour en finir avec le vol

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Matériel signalisation / sécurité, Matériel vélo

Partager

Des cadenas de velo pour en finir avec le vol

Les cyclistes du quotidien et les voyageurs à vélo connaissent bien la menace. Tous, ou presque, ont une mauvaise expérience de vol de vélo à raconter. Depuis, la plupart adopte des réflexes plus ingénieux et élaborés pour éviter de voir leur bicyclette disparaître. Se prémunir totalement du vol de vélo reste impossible, mais il existe des solutions pour éloigner le risque et dissuader au mieux les voleurs. Des cadenas de velo en U à l’antivol cable, petit récapitulatif de ce qu’il faut savoir et privilégier pour protéger au mieux sa bicyclette.

L’antivol vélo, un véritable investissement

Vélo accroché avec un antivol en U
© Shon Ejai – Pixabay

Lors de l’achat d’une bicyclette ou dès le début d’une pratique du vélo régulière, il est essentiel d’acheter au même moment un antivol efficace. Un accessoire à ne pas négliger, qui se révélera très vite être un véritable investissement. Il est généralement conseillé d’investir au moins 15% du prix du vélo dans un cadenas de velo. En effet, ce dernier sera rentabilisé dès la première tentative de vol. Et la plupart du temps, vous ne vous en rendrez même pas compte.

Pour limiter les vols, il est également conseillé d’équiper son vélo d’une double sécurité. Un antivol principal, solide et résistant, peut être effectivement secondé d’un cadenas d’appoint. Pour ce deuxième cadenas, opter pour un antivol bloque-roues permettra de protéger d’autant plus la bicyclette en bloquant la roue. Un antivol cable quant à lui, facilitera l’accrochage du vélo sur du mobilier urbain peu facile d’accès par exemple.

Alors comment trouver le cadenas vélo qu’il vous faut ? Il faut savoir qu’il existe des antivols plus ou moins robustes. Il est possible de les classer par niveaux de sécurité : de 1 à 4, du moins au plus résistant. Un antivol niveau 1 ou 2 est préférable pour être utilisé comme complément à un cadenas de niveau 3 ou 4. Il existe également plusieurs certifications et systèmes d’homologation qui peuvent guider dans l’achat d’un antivol. En fonction de ses besoins et de ses habitudes d’utilisation, consulter un comparateur d’antivols peut aussi faciliter à trouver la protection la plus adaptée à sa bicyclette.

8 types de cadenas de velo efficaces

1. L’antivol U

Certainement un des modèles d’antivols les plus résistants aux tentatives d’effraction. Une solution rassurante pour ceux qui ont peur de se faire voler leur monture dans la rue une fois le dos tourné. Le point négatif de l’antivol U : son transport. Ce type d’antivol peut se révéler un peu encombrant lors des déplacements, bien qu’il existe des supports adaptés pour l’accrocher sur le vélo.

Antivol U
© Creative Commons

>> A LIRE : Conseils pratiques pour transporter son antivol à vélo

2. L’antivol pliant

Aussi efficace que son cousin en U, le mètre de menuisier a en plus des avantages pratiques indéniables. Sa forme particulière et ses nombreuses articulations le rendent plus facile à fixer sur n’importe quel support. Il est notamment très pratique en ville pour attacher son vélo sur du mobilier urbain ou des arceaux vélo parfois difficile d’accès. De plus, bien replié dans son support, il ne prend pas de place et devient très simple à transporter.

Le cadenas mètre de menuisier
© Creative Commons

3. L’antivol bloque-roues

L’antivol de cadre est sans doute la solution idéale pour les arrêts courts. Il est parfois fastidieux de passer plusieurs minutes à attacher son vélo juste pour aller chercher son pain ou s’arrêter deux minutes. Grâce à l’antivol bloque-roue, un petit coup de clé rapide et la roue arrière sera immobilisée le temps de sa course. Pour un arrêt plus long, il est largement conseillé de le compléter avec un cadenas résistant.

Un antivol bloque roue
© Creative Commons

4. La chaîne vélo

Pensée à la base pour assurer la protection des motos et deux-roues motorisés stationnés, la chaîne a l’avantage d’être très solide et résistante aux attaques. Ses défauts : son poids et ses larges maillons qui peuvent très vite devenir encombrants.

© Creative Commons

>> A LIRE : La chaîne antivol ceinture qui se porte à la taille

5. L’antivol cable

Antivol cable
© Creative Commons

Souple et flexible, le câble est un cadenas de velo pratique pour fixer facilement sa bicyclette à un point fixe. Toutefois, sauf pour un arrêt court, il est peu conseillé de l’utiliser seul. L’antivol cable convient mieux, en effet, en complément d’un antivol plus solide.

6. L’antivol avec alarme

Pour les plus prudents, investir dans un antivol avec alarme permet d’assurer une double sécurité. À la moindre tentative pour sectionner le câble ou dès que le boitier est attaqué, l’antivol se met à hurler. Avec un volume sonore qui peut atteindre 120 db ! Difficile pour le voleur de rester discret et de passer inaperçu dans ces conditions. Les modèles d’antivols avec alarme se déclinent sous toutes formes, du câble blindé au câble fin en passant par le U.

7. La potence antivol

Cette technique innovante est un excellent moyen alternatif de sécuriser son vélo de manière pratique et efficace. Le système de potence antivol permet de désolidariser le guidon de la roue avant d’un simple tour de clé. Il devient ainsi impossible de rouler si on ne possède pas la clé pour réenclencher la potence. De plus, cette potence permet un système de rangement pratique.

8. Antivol pour matériel et accessoires

Ne pas se faire voler son vélo et le retrouver en revenant, c’est bien. Mais le retrouver entier, c’est encore mieux ! Pour éviter de se faire voler ses roues par exemple, il existe des systèmes de fixation de roues. Elles permettent de verrouiller le système de serrage et rendent ainsi le démontage plus difficile. Pour protéger sa selle, des colliers de serrage conçus sur le même principe empêchent le retrait de la selle.

Des petits antivols avec câble en acier rétractable permettent également de sécuriser des accessoires tels qu’un casque ou une sacoche. Il existe enfin quelques nouvelles technologies qui se développent et se perfectionnent peu à peu, comme le guidon ou la pédale connectés.

Partager

comparateur Antivol velo

1 comment

  1. Bonjour,
    la photo de l’antivol pliant montre une roue avant attachée à une barre en bois.
    Si je démonte la roue avant, j’emmène le vélo…

    Pour être plus ouvert, ne serait-il pas intéressant de compléter votre article par un article montrant la « volat/bilité » de la roue avant ?

    Cordialement,
    Denis PINARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air