La certification FUB des antivols demandée par les assurances

Publié par 
Marine Henry,
le 
Actualité, Conseils pratiques, Conseils vélo, Politique vélo, Sécurité

Partager

La certification FUB des antivols demandée par les assurances

En France, chaque année, plusieurs organismes testent et évaluent la solidité et la qualité des antivols vélo du marché. Parmi eux, la Fédération des Usagers de la Bicyclette réalise des tests antivol vélo FUB. Ce comparatif permet aux cyclistes de se repérer dans le choix multiple des antivols. De la même façon, les assurances se basent, entre autres, sur ce test antivol vélo fub. A partir de là, les diverses assurances peuvent protéger en cas de vol de vélo. En tant que cycliste souscripteur, vous devrez remplir certains critères pour faire fonctionner votre assurance. Un antivol agréé fub en fait partie !

Pour lutter contre le vol, la FUB compare les antivols

Créée en 1980, la FUB, Fédération française des Usagers de la Bicyclette, est une association à but non lucratif. La FUB coordonne les échanges d’expériences entre ses associations-membres et vient en appui à tous ceux qui veulent agir pour développer le vélo en ville (particuliers, élus et techniciens des collectivités, bureaux d’études). 

Comment l’association en est-elle venue à ce test antivol ?

Parmi ses multiples missions, la FUB agit contre le vol de vélo. A l’issue d’une enquête de l’IFRESI-CNRS de 2003, que la FUB s’est concentrée sur la problématique du vol.  Cette étude a notamment fait apparaître que les cyclistes prennent trop peu de précautions pour lutter contre le vol. Elle a également révélé que 95 % des cyclistes utilisent un antivol de mauvaise qualité.

>>> A LIRE AUSSI : L’APIC lutte contre le vol de vélos

Depuis, la FUB a créé d’une Commission Antivol. La Commission Antivol FUB a la charge d’effectuer des tests sur les antivols du commerce, pour mettre en évidence ceux qui présentent un niveau de protection satisfaisant, et inversement, de pointer ceux qui sont notablement insuffisants. L’objectif y est double :  

L’influence actuelle de la  FUB

Antivol certifié par la FUB

Avec l’accroissement des usagers du vélo, la FUB évolue de façon perpétuelle. Ainsi, elle défend aujourd’hui les intérêts de 3 millions de cyclistes quotidiens et 17 millions d’usagers réguliers. En adoptant un axe plutôt préventif, l’association propose aux usagers du vélo un panel d’actions permettant de se prémunir du vol de façon individuelle. Puis de manière plus active, des actions d’aménagement d’équipement, de réglementations au niveau national viennent renforcer la lutte contre le vol de vélo. Aujourd’hui, la FUB présente une liste d’antivols FUB testés. Bien que les normes européennes soient soigneusement établies sur le marché, les antivols ne passent pas tous les tests de l’association avec succès. L’impact de la FUB est grandissant et devient très reconnu dans l’hexagone.

>>> A lire aussi : Connaissez-vous la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) ?

Une certification FUB demandée par les assureurs

La FUB s’appuie sur plusieurs critères pour son système de notation

Grâce à sa Commission Antivol, la FUB a établi 4 règles d’or pour éviter le vol et parmi elles,  il est recommandé d’acquérir un antivol agréé FUB. Dans l’idée de présenter toujours le meilleur antivol, un comparatif antivol fub est mis à jour chaque année. Ce test antivol vélo fub prend en compte plusieurs critères. Aussi bien la marque, le prix, le poids, les dimensions et l’année permettent de référencer les multiples antivols fub. Puis de les catégoriser selon le type d’antivol. De l’antivol U (classé antivol fub 2 roues), à l’antivol “câble” qui sont plutôt à proscrire selon la FUB.

tableau des tests d'antivol de la FUB

tableau des tests d'antivol FUB

Le système de notation à 2 roues

L’ensemble de la liste antivol fub est homologuée selon 2 niveaux : En fonction de la résistance des antivols testés, la FUB attribue deux niveaux d’homologation. Les cadenas supportant des attaques rapides par des petits outils sont des antivols agréés fub de niveau « 1 roue ». Les antivols résistant à des outils plus massifs et plus agressifs sur une plus longue durée sont des antivols agréés fub de niveau « 2 roues ». 

Afin de vous aider à faire instantanément le bon choix, de plus en plus de fabricants apposent le logo “recommandé 2 roues FUB”. Sous l’influence de la FUB, les fabricants prennent davantage en considération tous ces critères d’antivol fub vélo. Par conséquent, les cyclistes se retrouvent mieux protégés contre le vol. Cependant, aucun antivol n’est invincible. Un antivol vélo homologué par un organisme certificateur comme la FUB sera plus efficace. Vous pouvez aussi comparer différents modèles grâce à la liste antivol fub. 

>>> A LIRE AUSSI : Assurance vélo vol : comment couvrir mon vélo et VAE contre le vol ?

Que demandent les assurances et pourquoi ?

La FUB est la seule référence française recensant un comparatif antivol fub. Du côté des assureurs vélos, nombre d’entre eux s’appuient sur les tests et le classement des antivols FUB 2 roues quand il s’agit de vol de vélo. Ainsi, lorsque l’on souscrit à une assurance spécifique vélo ou classique, certains détails sont importants. 

Les assurances vélo se basent sur divers critères. Tout d’abord, elles peuvent exiger l’usage de bon antivol portant l’homologation antivol fub 2 roues. Puis, l’identification bicycode, désormais obligatoire sur les vélos neufs, peut être une clause du contrat d’assurance. D’ailleurs, l’État reconnaît uniquement ce marquage Bicycode appartenant à la FUB. Il a pour seul but la lutte contre le vol et le recel de vélos. A noter aussi que certaines assurances recommandent le sticker Paravol pour marquer son vélo. 

Comment les assurances personnalisent leurs contrats ?

assurance pour vol VAE

En plus, de ces dispositifs antivols fub, d’autres critères entrent en jeu. Le lieu du vol peut avoir différentes conséquences. Les assurances sont attentives si le vélo est dans un endroit fermé et sécurisé, attaché à un point fixe… La valeur du vélo joue forcément sur l’assurance. Un antivol moto est donc parfois demandé par les assureurs pour assurer des vélos. Puisque certains vélos peuvent parfois valoir le prix d’une moto. L’assurance de VAE ou VTTAE est alors fortement conseillée. Ou encore le moment où le vol se produit est pris en compte par certaines assurances. Ainsi, certains contrats ont également des clauses spécifiques et couvrent par exemple uniquement le vol de vélo en journée.

Attention donc à bien lire en détail les clauses de votre contrat d’assurance maison et vélo. On retiendra tout de même qu’un antivol certifié fub reste la base pour lutter contre le vol et donc pour les assurances. 

>>> A LIRE AUSSI : Que faire en cas de vol de vélo ? 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air