Le câble antivol : la protection indispensable pour les arrêts courts

Publié par
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualités, Cyclotourisme
Partager
Le câble antivol : la protection indispensable pour les arrêts courts

Aujourd’hui, les vélos sont devenus les nouveaux objets de convoitise des voleurs. Classiques, électriques, pliables, neufs ou d’occasions, peu importe, tous peuvent être la cible de malfaiteurs. D’ailleurs, ces derniers n’opèrent désormais plus seulement en ville. Même les cyclotouristes en vacances sont devenus pour eux des cibles potentielles. Pour tous, prudence est donc dorénavant de mise. Mieux vaut toujours s’équiper d’un bon câble antivol vélo. Et ce, même pour des arrêts courts.

Le vol de vélo : un phénomène en plein essor

Le vol de vélo en plein essor On le sait, en France, les vols de vélos sont courants. D’après le site Vélo Perdu, plus de 400.000 vélos sont volés chaque année dans l’Hexagone. Cela équivaut à un vélo dérobé toutes les minutes. Effectivement, les vélos sont aujourd’hui devenus de véritables objets de convoitise pour les malfaiteurs. Faciles à revendre sur internet, ils attirent désormais des réseaux toujours de mieux en mieux organisés. Certains vélos pouvant coûter jusqu’à plus de 10.000 euros, difficile en effet de résister à la tentation.

Particuliers, professionnels ou cyclotouristes, les voleurs ne choisissent plus. Dorénavant, du moment qu’une bonne affaire est envisageable, ils passent à l’action…

>> A LIRE AUSSI : Témoignage : « le vol de vélo, un fléau dans mon garage collectif »

Récemment, un groupe de malfaiteurs a été interpellé par la police. Ce groupe composé de 13 individus, membres d’un gang d’Europe de l’Est était spécialisé dans le vol de vélo. Il a fallu 15 mois d’enquête aux policiers pour enfin pouvoir les arrêter. Ceci pour dire que le vol de vélo n’est désormais plus un phénomène à sous-estimer. Les vélos sont aussi bien la cible de voleurs opportunistes que de réseaux qui se sont spécialisés dans leur revente. D’ailleurs, les vols n’ont plus lieu seulement en ville. Ils se produisent même sur des cyclosportives. Pour les voleurs, ce genre événements est devenu l’occasion de mettre la main sur des vélos parfois très hauts de gamme. Nombreux sont ainsi ceux qui se sont déjà fait voler leur monture durant ce genre d’épreuve cycliste. Aujourd’hui, les voleurs n’hésitent plus à cibler les camions ateliers afin d’y dérober matériels ou vélos.

Parfois, rien qu’un petit moment d’inattention leur suffit pour passer à l’acte. Les vélos garés dans un local d’hôtel ne sont pas non plus épargnés. Et c’est sans parler des magasins de deux-roues, également devenus l’une de leurs cibles privilégiées.

Cyclotouristes, soyez prudents

Face à ce fléau du vol de vélo, il convient ainsi à tout un chacun de faire preuve de prudence. Que ce soit au cours de déplacements urbains, d’épreuves sportives ou en tant que cyclotouristes, mieux vaut toujours sécuriser son vélo. L’une des premières choses à faire pour cela est de se doter d’un bon antivol. En plus de cette protection, bien attacher sa monture à un point fixe est également primordial. Même pour des arrêts courts, le mieux est de toujours protéger son vélo. Pour ce faire, il existe des antivols parfaitement adaptés. Le câble antivol vélo est l’une de ces protections. Il est l’idéal pour éviter de se faire dérober sa monture ou ses accessoires, notamment lors d’arrêts minute. Facile à transporter et à utiliser, il en existe plusieurs modèles.

>> A LIRE AUSSI : Comment bien attacher son vélo ?

Nos recommandations en matière de câble antivol vélo

Câble antivol vélo ABUSParmi les modèles de câbles antivols vélos que vous pourrez utiliser pour sécuriser votre monture, nous vous conseillons ceux de la marque ABUS. Pour sa part, ce fabriquant dispose dans sa gamme de nombreux modèles. Particulièrement pratique, l’un d’entre eux est le CombiFlex 2501. Ce câble antivol vélo a été conçu pour vous offrir une protection maximale. Lors de vos arrêts de courte durée, il vous permettra de sécuriser votre vélo ou encore votre casque et votre selle. Compact, il est doté d’une combinaison à code. Son câble flexible et son système à enroulement automatique vous permettront d’aisément attacher toutes les pièces démontables de votre vélo, y compris vos roues.

Dans sa gamme, ABUS met sinon à votre disposition le câble antivol vélo Combiflex 2503. Cet antivol compact, léger et des plus simples d’utilisation sera lui aussi parfait pour sécuriser à la fois votre vélo et vos différents accessoires. Pour sa part, il est constitué d’un câble à enroulement automatique de 120 cm, d’une épaisseur de 2.5 mm. Il pourra vous servir à sécuriser vos sacs et sacoches de cyclotourisme, sans oublier bien sûr vos autres accessoires et les différentes pièces de votre vélo.

Sources:

blog.ligney.com

Partager

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le câble antivol : la protection indispensable pour les arrêts courts"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Xigan
Invité

A quoi peut bien servir un antivol qui se coupe en 2 secondes avec une simple pince « Casto » assez petite pour rentrer dans n’importe quelle poche intérieure de veste ? Si on parle de ralentir le vol c’est un U sinon rien. Si on parle d’éviter le vol ça devient un débat de fond sur l’éducation, la répartition des richesses et la vie en société, au sens très très large.

wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air