Voyager à vélo : quel antivol et câble choisir en cyclotourisme ?

Publié par 
Morgane Stampfer,
le 
Accueil, Conseils pratiques, Conseils vélo, Cyclotourisme, Sécurité, Services et conseils

Partager

Voyager à vélo : quel antivol et câble choisir en cyclotourisme ?

Il n’y a pas qu’en ville que l’on peut se faire dérober son vélo. Le vol de vélo n’épargne personne, pas même les cyclotouristes et les amateurs de bikepacking. Aussi, il n’est pas rare de constater que de nombreux voyageurs à vélo sont eux aussi victimes de larcins. Dans le cadre de notre dossier consacré aux antivols de vélo, découvrez nos conseils afin de vous aider à choisir le câble antivol vélo le plus adapté à la pratique du cyclotourisme et du bikepacking.

Pourquoi choisir un câble antivol pour cyclotourisme ?

Lorsque l’on voyage à vélo, chaque petit kilo est important. Aussi, si vous cherchez quel antivol vélo choisir en cyclotourisme et bikepacking, le câble antivol vélo semble tout désigné.

Pourquoi ? Souple, facile à transporter, ce type d’antivol vélo se transporte facilement. Il se décline principalement dans deux versions : une version à code ou à clef. Pour ne pas perdre les clefs au fond de votre sacoche, privilégiez un modèle à d’antivol vélo à code comme le câble antivol à code 850 x 15 mm Tresorflex Abus.

banniere_cycletyres_201902

cable antivol vélo cyclotourisme

Faites attention à l’emplacement où vous allez laisser votre vélo. Privilégiez les hôtels qui possèdent un parking, les gîtes avec un garage qui se ferme ou un local sécurisé. En camping, accrochez-le à votre tente ou à proximité.

Misez sur des câbles antivol vélo épais comme le câble antivol Kryptoflex 1,8 mètres avec cadenas de la marque de référence Kryptonite. Autre option, le câble spirale 1.6 m avec mini U à clé Loop Lock Oxford. Plus léger et équipé d’un code, l’antivol câble vélo CombiFlex 2501 Abus est une excellente alternative si vous pouvez rentrer votre vélo dans un espace fermé. Ou si vous attachez votre vélo à votre tente ou à un arbre à proximité par exemple.

Pour une sécurité maximale lorsque l’on fait du cyclotourisme, il existe des câbles antivol vélo équipés d’une alarme. La marque Lock Alarm propose différents modèles et longueurs de câbles (60 cm à 20 mètres). Si on les coupe, une alarme de 100 ou 120 dB(A) se déclenche.

À noter : les antivols U restent les meilleurs antivols vélo du marché niveau sécurité, pour des arrêts longs et en ville notamment. Néanmoins, ils sont plus lourds. Et on préfère éviter d’alourdir son vélo avec un poids supplémentaire lorsque l’on fait du bikepacking ou du cyclotourisme. Si vous voyagez avec un VAE, l’antivol U est incontournable.

bikepacking antivol cable

Quand attacher son vélo en voyage avec un antivol ?

Dès que vous vous arrêtez et que vous n’êtes pas en selle, attachez votre vélo. Dans le train, en camping ou à l’hôtel, lors d’arrêts pour manger ou se reposer, il est en effet impératif d’attacher votre vélo. Accrochez-le toujours à un point fixe de plus de 2m. Pour attacher votre vélo avec un antivol pendant votre séjour cyclotourisme, fixez d’abord le cadre de votre vélo et la roue avant avec un câble antivol. Pour une sécurité maximale, prenez un câble antivol vélo suffisamment long pour y passer vos deux roues comme l’antivol Cobra 2 mètres câble long ABUS.

Certains endroits comme la ville, les zones industrielles ou encore les gares, sont des lieux où l’on rencontre davantage de vols que dans les zones de rase campagne. Évitez-les si vous devez laisser votre vélo quelques heures. Privilégiez les parcs de stationnement vélo et les zones où il y a du passage pour attacher votre vélo avec un antivol lorsque vous voyagez.

>> A LIRE AUSSI : Conseils pour bien attacher son antivol vélo

Pour un arrêt rapide, et si vous pouvez garder un œil sur votre précieuse monture, vous pouvez aussi choisir un antivol de cadre. Le modèle d’antivol de cadre Axa Defender avec sa chaîne et sa sacoche de rangement est une excellente alternative car il combine deux types d’antivol vélo.

>> A LIRE AUSSI : Choisir et installer un antivol de cadre vélo

Une dernière option est aussi possible : demander à quelqu’un de jeter un œil à votre vélo. Vous pouvez ainsi demander à un.e vendeur.se dans un magasin, un.e serveur.se dans un bar ou à un.e gardien.ne par exemple, s’ils peuvent vérifier de temps en temps. Pour le.la remercier, pensez à un petit pourboire ou à un petit geste. Comme ? Offrir un croissant ou un gâteau acheté à la boulangerie.

attacher son vélo en cyclotourisme

Comment transporter son antivol vélo en voyage ?

Transporter son antivol vélo en voyage lorsque l’on roule peut être un vrai casse-tête. On aimerait l’avoir à portée de main pour les arrêts rapides. Mais en même temps, on aimerait le ranger dans une sacoche pour éviter d’encombrer son cadre. Car parfois en fonction du sol et malgré de bonnes fixations, l’antivol peut bouger et glisser. On ne dit pas merci aux pavés pour cela !

Choisissez l’emplacement pour transporter votre câble antivol vélo en voyage en fonction de l’itinéraire du jour. Gardez-le accessible si vous comptez vous arrêter souvent. Quand par exemple ? En plein été quand il fait chaud et que vous voulez profiter de l’ombre des parasols des cafés qui ponctuent votre trajet. Ou lorsque vous passez par plusieurs villes.

Si vous voyagez à vélo en pleine campagne, sans pause ou dans des endroits reculés, rangez votre câble antivol vélo de voyage dans vos sacoches. La sacoche de cadre sera idéale pour y glisser votre antivol.

Cela étant, il existe différentes techniques pour transporter son câble antivol vélo lorsqu’on fait du cyclotourisme. Vous pouvez le glisser dans vos sacoches ou l’attacher à votre cadre. Choisissez un endroit où il ne vous gênera pas lorsque vous pédalez – par exemple autour de la tige de selle. Sinon, utilisez des sangles de maintien pour l’attacher à votre cadre.

L’option la plus simple : choisir un câble antivol vélo déjà équipé d’un support de fixation comme l’antivol vélo spirale fixation sur cadre 180 cm x 12 mm de la marque Oxford.

antivol vélo cable spirale oxford

L’antivol câble : utile aussi pour attacher accessoires et sacoches lors de voyage à vélo

En bikepacking ou en randonnée cyclotourisme, vous avez besoin d’un équipement vélo adapté qui comprend davantage d’accessoires. Même si vous voyagez léger, vous devez transporter vos affaires personnelles, celles de vélo et bien sûr : des sacoches pour ranger le tout. Qui dit davantage d’accessoires dit plus de possibilité de se les faire voler.

Pour prévenir le risque de vol de casque, de remorque vélo de voyage, de selle ou de votre sacoche vélo, utilisez toujours des câbles antivol. Pour gagner de la place (et du poids), choisissez un modèle de câble antivol long pour accrocher les différents éléments en une seule fois.

>> À LIRE AUSSI : Les avantages des remorque vélo monoroue de voyage

cable antivol vélo pour accessoires et sacochesAvec sa fermeture à code et sa longueur de 120cm, le câble antivol pour accessoires vélo Combiflex 2503 Abus est idéal pour attacher ses accessoires lorsqu’on voyage à vélo. Son système d’enroulement automatique et son poids de 92 gr assurent un encombrement minimal. Ils en font ainsi un antivol compact et pratique en cyclotourisme. Grâce à sa petite taille, glissez-le facilement dans une sacoche accessible comme une sacoche de guidon ou de cadre. C’est aussi une solution idéale pour bloquer votre vélo complet et ses roues pendant des arrêts rapides où votre vélo est en visuel.

antivol collier serrage petit a codeSi vous cherchez un autre modèle de câble antivol vélo de petite taille pour “voyager à vélo l’esprit léger”, Hiplok propose un antivol vélo collier de serrage jaune Z Lok Combo. Simple à utiliser, ce câble antivol en acier trempé est équipé d’une fermeture à code. Il ne pèse que 100 g. Lorsque vous roulez, accrochez-le à votre guidon ou tige de selle pour qu’il soit accessible rapidement car il ne vous gênera pas.

Vous avez des sacoches Ortlieb ? Misez sur la paire de câbles antivol pour sacoches Ortlieb QL2 QL2.1.

[article publié le 25 septembre 2017 et mis à jour le 23 septembre 2020]

Partager

3 comments

  1. L’offre d’antivol velo est tellement vaste qu’on se perd entre les differents modeles et marques !!
    il faut passer par un comparateur comme https://www.antivol-velo.com/comparateur-antivol-velo/ pour se faire un choix

  2. A quoi peut bien servir un antivol qui se coupe en 2 secondes avec une simple pince « Casto » assez petite pour rentrer dans n’importe quelle poche intérieure de veste ? Si on parle de ralentir le vol c’est un U sinon rien. Si on parle d’éviter le vol ça devient un débat de fond sur l’éducation, la répartition des richesses et la vie en société, au sens très très large.

    1. De l’antivol au débat de fond sur la société … en 3 coups de pédales !!!! Il est certain qu’il est plus difficile de trouver un antivol efficace que d’éviter ces personnes néfastes ne respectant pas les biens des autres. Le vol ne constituant en rien une répartition des richesses … sans compter que bon nombre de propriétaires de vélos n’ont pas la richesse suffisante pour s’offrir un autre moyen de déplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air