Quel est l’intérêt de faire du vélo en ville ?

Publié par 
,
le 
Accueil, Code de la route, Cyclisme urbain

Partager

Quel est l’intérêt de faire du vélo en ville ?

Le vélo est trop souvent associé au sport et au loisir mais c’est avant tout un mode de déplacement personnel et parfois utilitaire. Plus fatigant, plus dangereux, plus sujet au vol, … la pratique du vélo en ville est soumise à quelques croyances qui sont le plus souvent infondées. Pour remédier à cela, nous tentons aujourd’hui de répondre à la question : pourquoi et comment faire du vélo en ville ?

Bon bien entendu, il y a très peu de personnes dénigrant complétement le vélo sur Citycle mais bon ça fait toujours du bien de conforter son choix. La bicyclette est donc économique, écologique, bon pour le moral et la santé ; rien qu’avec c’est argument ça devrait suffire à convaincre le plus réticent des automobilistes. Mais on continue quand même !

La rapidité accessible à tout le monde

Sur des distances inférieures à 6 km en ville, le vélo est le plus rapide toute catégorie confondue (surtout aux heures de pointe), et ces trajets représentent la majorité des déplacements urbains. Notre compagnon à deux roues nous évite les bouchons et le stress qui les accompagne. On arrive donc plus vite mais aussi plus détendu.

Le vélo utilise, comme tout le monde le sait, la force physique du cycliste pour fonctionner et il est le plus efficace en la matière : sur une distance équivalente, il faut moitié moins d’énergie pour atteindre son but par rapport à la marche. Cette avantage lui permet de s’adapter à la plupart des personnes et ainsi les cyclistes urbains ne sont pas obligés d’avoir une condition physique parfaite pour monter sur la selle de leur vélo ; par contre bien gérer les vitesses est primordial pour ne pas arriver en nage au boulot.

Rouler en toute sécurité

En ville, le vélo n’est pas plus dangereux que la voiture et les dernières études faites sur le sujet démontrent que la tendance actuelle est plus à la baisse des accidents impliquant un vélo. On peut rajouter également le fait que le cycliste urbain pratique une activité physique régulière qui lui permet d’être en meilleure santé et de vivre plus longtemps (en moyenne bien sûr).

Les accidents à vélo surviennent généralement à cause du mauvais état de la voirie et du manque d’expérience du cycliste. Les voitures ne sont donc pas les ennemis premiers du deux-roues. Le non-respect du code de la route n’est pas qu’une coutume des automobilistes, les cyclistes aussi sont assez coutumiers du grillage de feu, de non respect de la priorité, … Mais l’accident est évitable avec un peu d’expérience pour mieux anticiper les événements dangereux et notamment (on le rappellera jamais assez) aux intersections.

De nombreux cyclistes ont peur de la collision par l’arrière mais ce risque est minime si le vélo est bien équipé (feu arrière, gilet de sécurité, …) et le conducteur bien placé sur la chaussée.

Le vol du vélo peut être grandement réduit grâce à de bons accessoires et de bonnes pratiques : un antivol efficace (voir une alarme), un lieu de stationnement en sécurité et le marquage du vélo qui permettra de le retrouver en cas de vol.

Concernant la pollution, de récentes études ont démontré que les personnes enfermées dans leurs voitures respirent un air plus polluée que les cyclistes, qui ont pour avantage de pouvoir choisir leurs routes et ainsi éviter les grands axes pollués.

circulation urbaine pour un vélo

Affronter la circulation urbaine en toute sérénité

Commencer à rouler à vélo dans une grande ville peut facilement vous rendre parano … Il faut donc se faire à l’idée que le vélo a sa place sur la route, c’est un droit mais il faut tout de même rester sur ses gardes car pas tous le monde le respecte. Le cycliste doit donc rester attentif et maitre de sa trajectoire. Pour les plus stressés par la pratique du vélo en ville, on vous conseille de vous entrainer dans des lieux sans voiture pour prendre bien en main son guidon et bien gérer sa monture.

Pour terminer, voici 5 conseils basiques concernant la pratique du vélo en ville :

  • La place du cycliste est au milieu de la voie de circulation (pas sur les côtés, ni sur le trottoir)

  • Quand on approche d’une route plus importante ou plus fréquentée, il faut toujours regarder de chaque côté avant de s’y engager, pour ne pas risquer l’accident

  • Lorsque l’on tourne, il faut vérifier en regardant devant et derrière si la manœuvre ne va pas gêner et indiquer sa direction avec un clignotant ou la main

  • Bien se positionner aux intersections est primordial : à droite pour aller à droite, à gauche pour aller à gauche, proche du centre si on va tout droit

  • Le cycliste doit se placer sur la chaussée en fonction de sa vitesse par rapport aux autres

Le vélo a beaucoup d’avantages mais pour en profiter pleinement il faut prendre en compte les dangers de la route et avoir une conduite respectueuse du code de la route même si celui-ci n’est pas toujours adapté au vélo.

Source :

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo