Quel est l’intérêt de faire du vélo en ville ?

Publié par 
Morgane Stampfer,
le 
Accueil, Cyclisme urbain

Partager

Quel est l’intérêt de faire du vélo en ville ?

Qu’il soit ou non électrique, le vélo est un moyen formidable de se déplacer en ville. Mais au-delà de cet aspect purement utilitaire, la pratique du vélo en ville est synonyme de nombreux intérêts, tant sur le plan physique que financier, ou encore écologique. En période de crise sanitaire COVID-19, c’est aussi un excellent moyen d’éviter les transports en commun. Pourquoi choisir le vélo comme moyen de déplacement en ville ? Découvrez quelques bonnes raisons pour vous convaincre d’adopter cette nouvelle habitude !

Le vélo pour se déplacer rapidement et sans stress en ville

Le vélo plutôt que les transports en commun pendant le déconfinement

Pour éviter les transports en commun en période de crise sanitaire, le vélo est une option sécurisante si l’on souhaite se déplacer en ville. Pendant le déconfinement, choisir de faire du vélo en ville permet d’éviter d’être en contact avec d’autres personnes dans le bus, le tram ou le métro, et de respecter ainsi les règles de distanciation sociale. Ce qui explique bien les nouvelles voies cyclables « coronapistes » mises en place par les différentes villes de France et d’ailleurs.

>>> A LIRE AUSSI : Coup de pouce vélo, une aide post-confinement pour se remettre en selle

S’épargner les grèves de transports et les embouteillages

pourquoi faire du velo en ville
© Roman Koester – Unsplash

Pour gagner du temps, éviter les bouchons, le stress qui va avec, ou les problèmes et grèves de transports en commun, le vélo est une excellente option. Il s’adapte en effet facilement à votre rythme de vie. Vous choisissez l’heure à laquelle vous devez partir et les pistes cyclables ne sont pas bouchonnées. Vous pouvez même quitter votre domicile plus tard dans le cas où vous faites du vélotaf.

Et c’est sans mentionner le temps que vous ne perdez plus à trouver une place, ou les économies faites sur les places de parking payantes !

À LIRE >> Comparaison des temps de déplacements à Paris selon le mode de transport

Faire du vélo en ville : le réflexe écologique

intérêts à faire du velo en ville
© Abdou Mrehouri – Unsplash

En limitant votre usage de la voiture pour les petits trajets, vous réduisez considérablement votre empreinte carbone et votre consommation d’essence. Par conséquent, le vélo en ville est un moyen de transport économique et écologique pour réduire votre empreinte carbone.

Selon le rapport Secten 2019 sur les émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques en France, les voitures des particuliers polluent plus que les autres transports réunis (poids lourds et véhicules utilitaires compris). Elles représentent près de 15,7% de l’émission française de gaz à effet de serre, contre une production de 6,3% pour les poids lourds et 5,8% pour les utilitaires ! Donc pour avoir un impact environnemental positif, il s’agit de repenser votre mobilité urbaine.

À LIRE >> Pourquoi choisir le vélo plutôt que l’auto ?

Le vélo en ville : faire du sport, entretenir sa santé et son mental

Faire du vélo tous les jours permet d’entretenir sa forme et son physique. Vous vous dépensez rapidement en quelques tours de pédale, augmentez votre endurance et votre résistance à l’effort.

Mais si le vélo en ville est bénéfique pour le corps et la santé, cette pratique est également un moment de détente où l’on peut s’aérer l’esprit. C’est une alternative idéale en fin de journée après le travail pour recharger ses batteries, et profiter de l’extérieur.

À LIRE >> Les 3 avantages principaux de la pratique du vélo

Un moment de détente pour découvrir la ville autrement

On est rapidement étonné à vélo devant les nouveaux horizons et terrains de jeux qui s’offrent à nous. En quelques coups de pédale, explorez des zones inconnues de votre ville à vélo. Repérez par exemple une nouvelle épicerie pour faire vos courses, un charcutier sympa pour le barbecue du dimanche, ou un parc pour aller vous poser, avec ou sans vos enfants.

De nombreuses villes mettent en place des infrastructures adaptées à la pratique du vélo : abris, pistes cyclables, stationnements, et parfois même des zones et des jours où la route est réservée uniquement aux cyclistes.

À lire >> Le classement des meilleures villes cyclables de France

Le vélo en ville : adapter son vélo à ses besoins

Vous pouvez TOUT faire à vélo : vos courses, transporter votre animal de compagnie, emmener vos enfants à l’école ou au parc, aller au travail… En fonction de votre usage, adaptez votre vélo ou investissez dans un VAE, voire un vélo cargo. Vous pouvez déjà optimiser votre vélo grâce à l’ajout de sacoches si vous prévoyez des déplacements pour vos courses ou pour le travail. Misez sur un porte-bagages si vous devez transporter des objets un peu lourds, et répartissez bien le poids. Sinon un panier amovible ou fixe fera très bien l’affaire pour vos petites courses ou contenir votre sac à dos !

Cargo, remorque, porte-bébé : faire du vélo en ville avec ses enfants

Faire du vélo avec son enfant en ville
© Tjena – Pixabay

Adaptez votre vélo grâce à un siège enfant en fonction de son poids et de sa taille. N’hésitez pas à consulter votre vélociste, car tous les vélos ne peuvent pas supporter l’ajout d’un siège. Autre solution polyvalente : la remorque vélo ! Jugée souvent plus stable, elle vous permettra de transporter 1 ou 2 enfants en fonction des modèles. Vous pourrez aussi l’utiliser pour transporter vos courses si vos enfants restent à la maison !

Sinon, pourquoi ne pas investir dans un vélo cargo ? Cela demande un peu plus de pratique, mais vous pouvez y installer une charge beaucoup plus importante.

Un VAE pour faire du vélo en ville ?

Si vous avez peur d’arriver en sueur au travail ou que votre budget vous le permet, l’achat d’un VAE pour faire du vélo en ville est une excellente option. Si vous avez plus de 10km à faire tous les matins et des jolies côtes, un vélo à assistance électrique pourra vous épargner quelques efforts. Mais rassurez-vous : le plaisir de rouler dehors et de faire un peu de sport est toujours là, même avec un vélo électrique ! Aussi, certaines régions encouragent la pratique du vélo en ville et offrent des primes d’achat. Ça vaut le coup de se renseigner, non ?

À LIRE >> Conseils pour bien rouler en ville

Conseils pour faire du vélo en ville et en toute sécurité

bienfaits du velo en ville
© Charisse Kenion – Unsplash

Avec la circulation, les piétons qui traversent parfois de manière aléatoire, les portières qui s’ouvrent sans prévenir, faire du vélo en ville peut faire peur ! Mais si l’on n’est malheureusement jamais à l’abri d’un accident, quelques conseils et astuces permettent de réduire les risques d’accident et d’optimiser votre sécurité sur la route. À vélo en ville, veillez avant toute chose à être attentif à l’environnement qui vous entoure. !

À noter que posséder son permis de conduire lorsque l’on fait du vélo permet également d’anticiper la conduite et les gestes de certains automobilistes.

Quelques conseils simples pour rouler à vélo en ville en toute sécurité :

  • Utilisez les pistes cyclables. Elles ne sont pas toutes obligatoires : le panneau B22a bleu et rond avec un vélo indique qu’elle est obligatoire, tandis que le panneau C113 indique qu’elle est conseillée mais non obligatoire.
  • Respectez le code de la route et les feux tricolores. Un petit panneau représentant un vélo jaune avec une flèche indique que vous pouvez passer au feu rouge à condition de respecter la priorité des piétons, ou des autres véhicules qui ont le droit de s’engager.
  • Ne roulez pas sur les trottoirs ! Mettez pied à terre !
  • Sur la route, maintenez votre trajectoire et évitez de zigzaguer.
  • Au feu, placez-vous dans le SAS vélo et positionnez-vous au bon endroit : à droite si vous allez à droite et ainsi de suite.
  • Indiquez à l’avance votre direction lorsque vous tournez et vérifiez devant et derrière vous si la voie est libre (l’achat d’un rétroviseur vélo ou d’un clignotant est une excellente option !).
  • Méfiez-vous des véhicules garés et des portières qui peuvent parfois s’ouvrir soudainement. On appelle d’ailleurs ce phénomène le “car-dooring” !

À LIRE >> D’autres conseils pour bien rouler en ville

Casque, antivol, éclairage : les indispensables pour faire du vélo en ville

 

faire du velo en ville conseils et astuces
© Bannon Morrisy – Unsplash

Lorsque l’on fait du vélo en ville, certains accessoires sont indispensables. Ils assurent non seulement votre confort mais également votre sécurité. Si vous roulez de nuit ou tôt le matin, vous devez par exemple vous rendre visible !

Voici quelques accessoires nécessaires (et dont certains non obligatoires) à la pratique du vélo en ville :

  • Le casque de vélo. Bien que non obligatoire (sauf pour les enfants de -12 ans), le casque à vélo pour adulte est très fortement recommandé.
  • Des lumières et des éclairages. Selon la loi, tout vélo doit être équipé de lumière avant et arrière, de systèmes réfléchissants latéraux et sur les pédales, dits catadioptres.
  • Une sonnette. C’est obligatoire selon la loi !
  • Un antivol pour attacher son vélo. Vous pouvez choisir un antivol de cadre, ou un antivol de type U de la marque de référence Kryptonite. Idéalement, il faut deux points d’attache pour sécuriser votre vélo. Vous pouvez par exemple opter pour un U combiné à un câble afin d’attacher le cadre et les deux roues.
  • Les garde-boues. Si vous faites du vélotaf, les gardes-boues vous protègent des projections et de la pluie, ce qui vous épargne d’arriver trempé au boulot !

Et n’oubliez pas que depuis 2015, les casque audio ou des écouteurs est interdit en voiture, en moto et à vélo !

À LIRE >> Cyclistes, comment survivre à vélo en ville ?

[article publié le 22 mai 2013 et mis à jour le 25 mai 2020]

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air