Le vélo pour se déplacer pendant les grèves !

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, Actualité, Société

Partager

Le vélo pour se déplacer pendant les grèves !

Lorsque la France est en grève, les transports en commun sont paralysés et la circulation automobile devient terrible pour les nerfs. Il devient donc nécessaire de trouver une alternative. Rapide, économique, simple d’utilisation et bénéfique pour la santé, le vélo est une solution intéressante pour se déplacer. Prendre l’initiative du Vélo Perso ou du Vélo Partage lors des mouvements sociaux est un gage de succès pour arriver à bon port. C’est également s’initier à une culture de mobilité saine et durable.

Zilok conçoit une alternative intéressante en proposant à tout le monde de mettre en location des bicyclettes sur Internet. Il est désormais possible de mettre en commun les ressources de chacun, de s’entraider et tout ceci en gagnant de l’argent. En période de grève, il est en effet intéressant d’étendre l’offre de moyens de locomotion en utilisant directement les vélos de chacun d’entre nous, une source jusque là inexploitée … La grève des transports publics peut enfin rapporter de l’argent aux Français !
Sur le site Zilok, il suffit de quelques secondes pour mettre en ligne votre vélo et définir son prix de location à la journée. Les personnes intéressées n’ont qu’à effectuer une recherche en précisant le lieu de location, une ville, un quartier, et les disponibilités s’afficheront instantanément sur une carte. Zilok, lancé en Octobre 2007, propose un système éprouvé d’une grande simplicité pour trouver une location à coté de chez vous.

Si vous n’avez pas l’habitude de rouler à vélo, vous pouvez retrouver un récapitulatif des panneaux à connaître avant de pédaler : ici.
Vous pouvez également trouver une place de Vélib’ avec votre smartphone en utilisant l’application iPhone.

Source :

Zilok

Les articles complémentaires :

Vélo boulot, le plaisir avant le travail !
Bus cycliste : un nouveau mode de déplacement pour une génération vélo !
La vélorution : des manifestations pour encourager la pratique du vélo !

Partager

comparateur Antivol velo

2 comments

  1. Le vélo, un truc de capitaliste. Tu peux ne plus être emmerdé pas ces imbéciles de manifestants qui vont se battre pour toi. Et en plus tu peux gagner encore plus de pognon ce jour-là pendants que ces imbéciles de manifestants qui vont se battre pour toi, en perdent.

  2. Bravo pour cet article. Le vélo est effectivement une alternative aux perturbations des grèves. Néanmoins, je trouve dommage de publier des photos (montrant certes la réalité) de cyclo urbains sans casque et sans message du type « Le casque c’est la vie ».

    Je suis cyclo urbain (http://cricri-le-cyclo.over-blog.com), je suis aussi cyclo touriste, et je pense que le casque devrait être obligatoire, car fondamental en cas de choc. Certes, face à un choc frontal avec un véhicule à 50km/h, je ne suis pas sur que le casque me protège, mais je peux aussi tomber bêtement et/ou à faible vitesse. Dans ce cas, le casque me protège.

    Rappelons aussi qu’avec la multiplication des vélos en ville, il y a aussi des comportements à bannir, mais que pour ces comportements, le casque est encore plus important.

    Bien Cordialement
    Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo