Un maximum de confort pour les vélotafeurs

Publié par 
Morgane Stampfer,
le 
Accueil, Cyclisme urbain, Vélotaf

Partager

Un maximum de confort pour les vélotafeurs

Faire du sport, éviter les embouteillages, préserver l’environnement, faire des économies…, être un vélotafeur (ou l’art de se rendre au travail en vélo) présente de nombreux avantages au quotidien. Mais un trajet vélotaf peut rapidement devenir un moment désagréable si l’on n’est pas confortablement installé sur son vélo ! Comme toute pratique cycliste, le vélotaf requiert un équipement adapté. Notre dossier sur les accessoires indispensables et l’équipement vélotaf ne serait pas complet sans une présentation de nos conseils et accessoires pour le confort en vélotaf ! Aussi, découvrez nos conseils pratiques pour booster votre confort et votre bien-être lors de vos trajets vélotaf.

Une bonne position à vélo pour votre 31

À vélo, une mauvaise position, un cadre trop grand ou trop petit, et c’est un trajet vélotaf qui se transforme en cauchemar. Aussi : quelques conseils pour améliorer votre confort à vélo

Un bon vélo bien réglé pour aller travailler confortablement

Certaines géométries et cadres de vélo conviennent davantage à la pratique du vélotaf et aux déplacements en ville. Pour aller au boulot, choisissez un vélo de ville équipé de préférence de garde-boue, un modèle typé fitness (si vous avez aussi envie de l’utiliser pour le loisir), ou un modèle utilitaire. Si vous prenez votre vélo dans les transports, le vélo pliable est une excellente option.

Un vélo à la mauvaise taille est synonyme d’inconfort et vous risquez de vous blesser, surtout si vous l’utilisez quotidiennement. Un mauvais réglage de guidon ou de recul et hauteur de selle peut causer des douleurs cervicales, aux épaules ou aux articulations (notamment au niveau des genoux). Cet inconfort va entraîner en plus des douleurs une fatigue musculaire dont on se passerait bien. Et puis quand on a mal au cou, difficile de tourner la tête donc le champ de vision se retrouve réduit ! Vous n’êtes pas là pour souffrir, ni suer sang et eau, surtout en vélotaf.

Il existe plusieurs moyens de gagner en confort en vélotaf. Du choix de la posture aux bons réglages du poste de pilotage, découvrez dans la vidéo nos 4 solutions pratiques pour éviter d’avoir mal au dos à vélo.

Une bonne selle pour des trajets vélotaf confortables

Non, avoir mal aux fesses à vélo, ce n’est pas normal ! Chouchoutez votre périnée et gagnez en confort au niveau de votre assise en leur offrant une selle adaptée.

Il existe de nombreux modèles de selles confortables adaptées aux femmes ou aux hommes. Privilégiez un modèle qui convient à votre morphologie plutôt qu’un modèle mixte, surtout si vous roulez quotidiennement plus d’une heure ! Mesdames, bonne nouvelle : il existe de nombreuses selles femmes spécialement conçues pour vous. Et si vous avez des problèmes de santé particulier et localisés, choisissez des selles vélo médicales (sans bec, ergonomiques avec bec ou avec bec amovible).

D’une manière générale, faites attention au degré d’inclinaison ou au recul de votre selle, deux choses essentielles pour le confort de votre assise.

Découvrez en vidéo nos 4 astuces pour ne plus avoir mal aux fesses à vélo :

Des pneus bien gonflés pour rouler tout confort pendant vos trajets vélotafs

Avec des pneus qui ne sont pas bien gonflés, vous risque soit une crevaison, ou des déplacements à vélo inconfortables. Surtout si la route est irrégulière ou que vous avez quelques passages avec des pavés ! Eh oui, la qualité du gonflage a un impact non seulement sur l’adhérence de votre vélo à la route, votre rendement mais aussi votre confort.
Pour trouver la pression idéale pour vos pneus de vélo, lisez les informations sur vos pneus vélo et calculez la pression adéquate en fonction de votre poids. Alors pour des trajets vélotafs tout confort : ne (vous) mettez pas trop la pression.

conseils et astuces pour faire du vélotaf confortable

Bien dans sa tête pour se rendre confortablement à vélo au travail

Une bonne position pour vélotafer ne fait pas tout ! Si vous misiez non seulement sur un confort physique mais également un bien-être mental pour rouler jusqu’au boulot ? Évitez-vous quelques contrariétés grâce à nos conseils pour des trajets vélotaf en toute sérénité et garantis sans stress !

Confort vélotaf : s’organiser à l’avance pour éviter le stress

Préparez vos affaires de travail la veille, surtout si vous transportez à vélo votre ordinateur. Organisez le contenu de vos sacoches afin d’être prêt(e) à partir le lendemain, sans stresser car vous n’arrivez pas à retrouver votre antivol vélo ou votre casque. Si vous utilisez votre téléphone comme GPS ou pour enregistrer vos sorties vélotaf, rechargez-le avant. Si vous oubliez toujours de le charger, optez pour un chargeur de smartphone à vélo. La veille, consultez la météo afin de préparer l’équipement adéquat et rassembler les vêtements de pluie pour cyclistes le cas échéant. Pour un trajet vélotaf confortable et… au sec.

Si vous avez un éclairage vélo qui se recharge par USB, rechargez-le la veille.

Petit conseil vélotaf : si votre vélo dort dehors (snif !), choisissez des sacoches vélo amovibles que vous pouvez remplir chez vous la veille.

Prévoir son itinéraire vélotaf (ou des options) grâce à un GPS

comment faire des trajets vélotaf confortablementPrévoyez plusieurs itinéraires vélotaf au cas où il y a des travaux, trop de circulations, ou tout simplement pour éviter la monotonie. Investir dans un compteur GPS vélo peut être une excellente solution et vous épargner bien des tracas. Qui n’a jamais dû changer de chemin à la dernière minute à cause d’une route bloquée ou de travaux ? Épargnez-vous le stress que ce genre de situation peut causer.

Sinon, vous pouvez aussi utiliser votre téléphone comme GPS grâce à un support smartphone à installer sur votre guidon.

Outils indispensables pour le confort mental du vélotaffeur

Une crevaison n’envoie pas de faire-part. Et comme il n’est jamais agréable de crever sur son trajet vélotaf quand on a une réunion à 10h, prenez toujours avec vous un petit kit de survie pour vous dépanner lors d’une crevaison en chemin pour le boulot. Mieux vaut prévenir que guérir. Et même si ça ne fait jamais plaisir, au moins vous pourrez repartir, et sans avoir à marcher à côté de votre vélo.

astuce pour confort velotaf

Confort et sécurité : un guide pratique pour vélotaffer au quotidien

Découvrez Jérôme Sorrel, un passionné de cyclotourisme qui a découvert le vélotaff en 2013, suite à un problème de panne de voiture. Le cycliste a été tellement conquis par ce mode de déplacement qu’il en a fait un guide, Vélotaf, mode d’emploi du vélo au quotidien, où il partage des conseils et astuces pour améliorer votre confort sur vos trajets maison/bureau et rouler en toute sécurité. Un must-have à glisser dans la bibliothèque de tous les vélotaffeurs.

Confort & économie du vélotaf : le forfait mobilité durable

Depuis mai 2020, vous pouvez être indemnisé(e) si vous faites quotidiennement du vélotaf grâce au forfait mobilités durables.Et bonne nouvelle : le montant de l’indemnisation peut aller jusqu’à 400€ par an. Une motivation supplémentaire pour rejoindre la communauté des vélotaffeurs, non ?

[article publié le 25 septembre 2015 et révisé le 31 août 2020]

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air