Votre vélo est-il prêt pour la rentrée ?

Publié par 
Bénédicte Fielding,
le 
Accueil, Conseils d'entretien vélo, Conseils vélo, Cyclisme urbain, Vélotaf

Partager

Votre vélo est-il prêt pour la rentrée ?

Quoi ? C’est déjà la rentrée ? Les vacances sont passées si vite. Entre balade en bord de mer, randonnée en montagne ou escapade en ville, votre vélo ne vous a pas quitté de l’été. Avant d’attaquer le retour au travail et les sorties d’école, réviser son vélo pour la rentrée semble une nécessité. Voici un tour des points à réviser sur son deux roues. 

Pourquoi réviser son vélo pour la rentrée ?

Votre vélo en a vu de toutes les couleurs pendant les vacances d’été. Il y a celui qui est resté au fond du garage à prendre la poussière, celui qui a dévalé les sentiers de montagne ou bien encore celui qui vous a accompagné pour vos longues soirées sur la plage. La rouille (due à l’humidité), la poussière, la boue et les saletés en tout genre ont attaqué votre vélo et certains de ces éléments peuvent l’altérer.

Pour les vélotafeurs qui vont reprendre le chemin du travail en ce mois de septembre, votre vélo doit être prêt pour affronter les trajets du quotidien. Hors de question de perdre du temps en dernière minute pour un problème de frein ou un phare mal réglé.
D’ailleurs, pour ceux qui se lancent pour la première fois sur la route du boulot à vélo, retrouvez tous nos conseils destinés aux vélotafeurs

On ne le répétera jamais assez, mais un vélo bien entretenu est un vélo qui vous accompagnera plus longtemps. Cela vous évite d’avoir à changer certaines pièces du vélo qui s’abîment et vous permet de faire des économies. Et puis, vous prolongez la durabilité de votre bicyclette, c’est bon pour l’environnement.

Alors, pour attaquer la rentrée du bon pied, votre vélo doit être prêt, et aussi bien que le cartable d’un écolier. Après un nettoyage dans les moindres détails , il va falloir faire une vérification de chaque pièce afin de pouvoir rouler en toute sécurité et avec un maximum de confort.

Cyclistes en route pour aller au travail.

Etape 1 : Le grand nettoyage de votre vélo pour la rentrée

Entretenir et nettoyer son vélo nécessite peu de temps et ne demande pas de connaissance en particulier.

Pour cela, il vous faut :

  • Un seau d’eau
  • Une brosse
  • Des chiffons
  • Des éponges
  • Une bonne huile lubrifiante pour vélo
  • Un dégraissant pour vélo
  • Un produit nettoyant pour vélo

Tout d’abord, préparez votre seau avec de l’eau et un peu de votre nettoyant vélo. Commencez par le cadre et les roues. Muni de votre éponge, frottez et nettoyez les soigneusement. Passez votre éponge sur tout votre cadre, n’oubliez pas la fourche et tous les autres éléments ne craignant pas l’eau. Pour les jantes ou les rayons utilisez votre chiffon imbibé de votre solution nettoyante pour bien nettoyer les petits espaces étroits. Si votre selle est en tissu, prenez soin de l’isoler lors de votre lavage. Une fois le tout bien propre, place au rinçage.

Débarrassez-vous de toute trace de savon à l’aide d’eau propre. Rincez minutieusement chaque partie du vélo jusqu’à ce que tout soit impeccable.

Passez ensuite au séchage, étape très importante. Utilisez un chiffon sec.. Toutes les parties humides doivent être débarrassées de toute trace d’eau pour éviter que la rouille n’attaque votre vélo..

Votre vélo est maintenant propre et sec, il est temps de passer aux révisions de chaque pièce en détail.

Etape 2 : Une révision sécurité de votre vélo

Les freins, élément principal pour la sécurité à vélo

Pour un bon fonctionnement, les câbles de frein ne doivent pas être effilochés et les gaines tordues. Si un câble est abîmé, il est à remplacer sans attendre pour votre sécurité ! Le petit plus : lubrifiez vos gaines si vous avez le temps.

Les patins sont-ils usés ? Des stries à l’intérieur déterminent l’usure. Si c’est le cas, il faut remplacer vos patins usés rapidement avant qu’ils n’’endommagent votre jante. Vos patins sont-ils centrés lorsqu’ils viennent appuyer sur la jante ? Réglez-les si ce n’est pas le cas.

Enfin, assurez-vous que vos freins fonctionnent correctement. Vous vérifierez la course du levier en fonction de la tension sur le câble, mais aussi le centrage des étriers par rapport à la jante. Attention, vos patins ne doivent pas toucher la roue lorsque vous n’actionnez pas le frein.

Réviser son vélo pour la rentrée : les roues

Parmi les vérifications de sécurité sur le vélo, le bon état de la roue est essentiel. Le voilage d’une roue est une déformation horizontale de la jante, alors que le saut est une déformation verticale. Faites tourner votre roue et vérifiez l’alignement des patins par rapport à la jante. Souvenez-vous, les patins ne doivent pas toucher la jante, sauf quand vous freinez bien entendu. Une jante déformée doit être dévoilée !

Effectuez ensuite un petit contrôle de votre jante et assurez-vous qu’il n’y a pas un rayon cassé, des fissures, des impacts et que la tension des rayons est correcte.

Enfin, vérifiez bien le bon serrage de vos roues.

Vérifier les pneus de son vélo pour éviter les problèmes d’adhérence

La panne la plus fréquente chez les cyclistes : la crevaison ! Vos pneus vélo sont-ils gonflés ? Souvenez-vous qu’une chambre à air perd la pression avec le temps ! On conseille de regonfler ses pneus tous les mois environ. Utilisez une pompe à pied avec manomètre pour un gonflage précis. Vous trouverez la pression maximale que supporte votre pneu sur son flanc. Si le pneu se dégonfle plus vite que la normale, il vous faudra réparer les éventuelles crevaisons à l’aide de rustines.

Assurez-vous que vos pneus ne sont pas trop usés. Les flancs doivent être en bon état, sans fissures et sans craquelures. Procédez au remplacement de vos pneus si besoin. C’est une opération simple et rapide à réaliser !

pneu de vélo usé après vérification
>>> A LIRE AUSSI : Déterminer l’usure sur vos pneus vélo

Les lumières pour augmenter sa visibilité

Passons au test d’éclairage pour les vélos urbains ! Assurez-vous que vos feux avant et arrière fonctionnent correctement, qu’ils soient à dynamo, à batterie ou à piles. Les catadioptres doivent également être présents sur votre vélo.

Derniers petits contrôles rapides pour la rentrée

Une fois que vous avez procédé à ces révisions de sécurité sur le vélo, pensez à quelques derniers réglages, afin d’être sûr de ne rien oublier.

Prenez la roue dans la main et réalisez un mouvement latéral de gauche à droite pour vérifier le jeu du moyeu.

Freinez ensuite avec le frein avant et essayez d’avancer et reculer le vélo pour percevoir un éventuel jeu. Pour les vélos à suspension avant, mettez le vélo debout sur la roue arrière, freinez du frein arrière, et effectuez le même mouvement.

Puis, saisissez la manivelle proche de la pédale et effectuez des mouvements latéraux pour vérifier le jeu.

Enfin, lancez-vous dans un rapide contrôle visuel du cadre et de la fourche ! Regardez notamment les soudures ou la présence d’impacts.

Si vous constatez des mouvements ou des bruits anormaux, il est peut être temps de procéder à quelques réparations. Alors, ne trainez pas trop. Si certains changements de pièces vous semblent compliqué, emmenez votre bicyclette chez un spécialiste.

Les accessoires pour votre sécurité

Même si le casque n’est pas obligatoire après l’âge de 12 ans, il est quand même bien recommandé pour n’importe quelle sortie à vélo.

Ensuite, pour mieux vous signaler auprès des piétons, vous pouvez ajouter une sonnette sur votre guidon.

Dans les zones où le trafic est chargé, des rétroviseurs vous feront gagner en visibilité. Il existe aussi l’écarteur, très utile pour tenir à distance les automobilistes lors d’un dépassement.

La nuit, signalez-vous. Pour cela, utilisez des brassards ou un gilet jaune. Si vous n’êtes pas vraiment adepte du fluo, optez alors pour des vêtements aux couleurs claires pour être visible au maximum.

>>> A LIRE AUSSI : Rentrée à bicyclette : les équipements vélo indispensables

Homme à vélo avec un gilet jaune
©Kampus Production

Etape 3 : Une dernier vérification pour votre confort en vélo

Pour ceux qui utilisent leur bicyclette quotidiennement, être bien installé sur son vélo est primordial. C’est le cas notamment pour les vélotafeurs, pour qui le confort à vélo est indispensable.

Les transmissions, éléments essentiels à réviser pour la rentrée

Vérifiez les câbles et gaines des dérailleurs comme vous avez vérifié ceux des freins. Contrôlez l’état du câble et de la gaine. Lubrifiez la gaine si vous avez le temps pour un meilleur passage des vitesses.

Pour qu’une transmission fonctionne bien, elle doit être propre ! Il est fréquent de voir s’accumuler de la saleté dans les dérailleurs et sur les dents. Procédez à un nettoyage si besoin.

La chaîne doit toujours être lubrifiée pour prolonger sa durée de vie, mais surtout pour qu’elle transmette toute votre puissance de pédalage ! Quelques gouttes de spray lubrifiant pour chaîne suffisent, mais régulièrement. Vous pourrez également en profiter pour vérifier si la chaîne n’est pas trop lâche.

>>> A LIRE AUSSI : Comment enlever la rouille sur une chaîne de vélo ?

Vos vitesses passent-elles correctement ? Le top pour tester ses vitesses, c’est de mettre son vélo sur un pied d’atelier. Si les vitesses ont du mal à passer, utilisez la vidéo ci-dessous pour régler votre dérailleur arrière. Pour une vérification complète de la transmission, jetez aussi un coup d’œil au pédalier. La rotation des pédales doit s’effectuer sans forcer.

La selle, pour éviter les problèmes d’assise sur le chemin du bureau

Tout d’abord, votre selle est-elle toujours en bon état ? Si vous ne souhaitez pas en changer tout de suite, vous pouvez tout à fait ajouter un couvre-selle pour améliorer votre assise.
Ensuite, place au réglage de votre selle. Celui-ci doit être fait en 3 étapes pour vous garantir une position optimale sur votre vélo.  C’est le moment de vérifier !

Réviser son vélo pour la rentrée : le guidon

Tout comme la selle, votre guidon doit être correctement réglé en fonction de votre taille et pour votre confort.
>>> A LIRE AUSSI : Comment ajuster votre guidon ?

Les petits plus à prévoir pour votre confort en vélo pour la rentrée

Pour faciliter vos trajets du quotidien, vous pouvez équiper votre vélo de porte bagages à l’avant ou à l’arrière. Certaines sacoches ont aussi l’avantage de se clipser directement sur votre guidon ou votre porte-bagages, et de se détacher pour être portées à l’épaule ou sur le dos une fois à pied.

>>> A LIRE AUSSI : Comment porter son sac à main à vélo ?

Et si toutes ces réparations vous font peur, pas de panique ! Il existe des entreprises qui font ça très bien. Ainsi, vous pourriez confier votre vélo à Cyclofix. Gros plus de cette solution, Cyclofix se déplace en bas de chez vous afin que vous ne perdiez pas de temps. Que ce soit pour une révision ou une réparation de vélo, Cyclofix vient à vous dans 14 villes de France.

Cela peut aussi valoir le coût d’investir dans des vêtements adaptés pour faire face à toutes les situations, comme la pluie par exemple.

Avec l’automne qui sera vite là, une bonne veste de protection adaptée vous protégera de la pluie, tout en vous donnant de la visibilité, même par temps couvert.

Maintenant que le nettoyage et les révisions de votre vélo sont terminés, en selle ! Vous voilà prêt pour attaquer la rentrée du bon pied !

[Article publié le 18 février 2019 et mis à jour le 27 août 2021]

Partager

1 comment

  1. Mes freins à patins font grincer énormément mes jantes, on durait un camion ! Y a-t-il quelque chose à faire dans l’entretien pour que ça cesse.
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air