Trouvez la pression idéale pour vos pneus de vélo !

Publié par 
,
le 
Accueil, Conseils, Conseils techniques
Partager
Trouvez la pression idéale pour vos pneus de vélo !

Est-il important de bien gonfler ses pneus de vélo ? La réponse est oui évidemment ! En effet, un pneu bien gonflé est préférable à un pneu trop ou pas assez gonflé. Une pression non adaptée non seulement augmente les risques de crevaison mais en plus influe sur le confort du conducteur et le rendement du vélo. C’est pour cela qu’il est primordial pour le cycliste de parfaire ses connaissances sur le sujet. Voici quelques éléments pour vous aider à trouver la pression idéale pour vos pneus de vélo.

Pourquoi est-ce nécessaire de déterminer la pression idéale pour ses pneus de vélo ?

Par méconnaissance sans doute, une grande partie des cyclistes roulent avec des pneus sous-gonflés ou sur-gonflés. Pourtant, le gonflage des pneus influence de façon sensible le niveau de confort et le niveau de rendement. De quelle manière vous demandez vous ? Avec un pneu faiblement gonflé d’abord, vous roulerez moins vite car le phénomène de frottement est plus important. Cela implique que vous aurez besoin de plus d’efforts au pédalage pour avancer. En revanche, vous gagnerez en confort.

A contrario, un pneu gonflé à forte pression vous offrira un meilleur rendement. Cela est dû au fait qu’il y ait moins de contact avec la route. Par contre, il offre moins de confort et accélère l’usure du pneu. Il faut alors trouver le parfait compromis entre confort et rendement. Par ailleurs, en allant dans les extrêmes, au-delà d’un certain seuil, les risques de crevaison sont accrus. La pression du pneu est donc une question de sécurité qui exige un minimum d’attention.

Trouver la bonne pression sur le flanc du pneu

Pour déterminer la juste pression pour ses pneus de vélo, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte comme le poids du cycliste, le modèle du pneu, la chambre à air, etc.

Lisez les informations inscrites sur vos pneus de vélo

Ce qu’il est important de faire dans un premier temps, c’est de regarder sur le flanc du pneu. La plupart du temps vous voyez inscrits en BARS ou en PSI (ou Pound per square inch) deux valeurs. La première correspond à la pression minimale ou basse pression, tandis que la seconde représente la pression maximale ou haute pression. Ces informations sont données à titre indicatif par le fabricant mais ne constitue pas des valeurs idéales. Il s’agit plus d’une fourchette déterminée par le constructeur pour optimiser l’utilisation et la durée de vie du pneumatique. Il va falloir ensuite trouver à l’intérieur de cette fourchette, la pression adaptée en fonction de votre poids et de la pratique entre autres.

Indication de pression sur le pneu du vélo

Notez que plus vous vous rapprocherez de la pression maximale indiquée, plus vos pneus seront durs. Vous ressentirez alors beaucoup plus les imperfections de la route mais aurez un meilleur rendement. Plus vous vous rapprocherez de la pression minimale donnée, plus vous aurez une sensation de confort et d’adhérence. Vous remarquez d’ailleurs que les VTT ont souvent une pression de pneu recommandée plus faible que celle des vélos de route. Il est donc important que vous preniez en compte le terrain sur lequel vous pratiquez pour gonfler vos pneus.

Apprenez à calculer la pression idéale en fonction de votre poids

Autre paramètre à prendre en compte pour gonfler votre pneu : votre poids. La règle des 10% peut vous aiguiller. On parle souvent de calculer la pression en prenant les 10% du poids du cycliste (et des bagages si celles-ci sont importantes). Si vous pesez 75 Kg vous pouvez compter aux environs de 7.5 bars. Attention cependant, cette indication ne sert qu’à se faire une idée, pour les plus légers et plus lourds d’entre vous, vous ne devez pas sortir des basses et hautes pressions indiquées sur le flanc.

Enfin, prenez en compte votre position sur votre vélo. Un pneu arrière de vélo de ville supporte les 2/3 de la charge. Il faudra en conséquent, une pression un peu plus importante que celle pour votre pneu arrière.

Pneu bien gonflé (le pneu est à peine déformé sous le poids du cycliste)

Reconnaître au visu des pneus de vélo mal gonflés

Pression insuffisante

Attention aux valves !

Notez qu’il existe plusieurs types de valves dont deux sont particulièrement répandues : la Presta et la Schrader. La première est grande et fine, tandis que la seconde est petite et grosse. Un article vous présentait les différents types de valves sur Citycle. Il faut donc bien choisir la bonne pompe à vélo. Elle doit être compatible avec votre valve et surtout être capable d’atteindre des hautes pressions. Important : n’oubliez pas de dévisser la valve avant de pomper (vous vous en rendrez vite compte de toute manière).

Les différentes valves vélo

Pour finir, il est bon de savoir que même neuf ou inutilisé, un pneu vélo perd peu à peu de pression au fil du temps. Ce phénomène est tout à fait normal pourvu que la perte de gonflage soit légère. Il faut cependant penser à régulièrement vérifier la pression de vos pneus, au moins une fois par mois et idéalement avant chaque sortie. Pour contrôler la pression de vos pneumatiques, vous pouvez très simplement utiliser un manomètre. Différents modèles de manomètres et de pompes qui en sont déjà équipés sont proposés ici : Pompes et manomètres pour vélo. Et assurez-vous de choisir une pompe capable de fournir la pression adaptée à vos pneus car certains modèles, utilisés généralement en appoint, ont une capacité inférieure à 7 bars.

>> A LIRE : Trouvez la bonne dimension de pneu pour votre vélo

Parution de l’article : 15/07/2013, mis à jour le 20/12/2017

Source :

Partager
comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Trouvez la pression idéale pour vos pneus de vélo !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Cyclotan
Invité

Attention, la règle des 10 % n’est valable que pour des pneus très fins type « courses ». Exemple pour une personne de 80 kg, on aura :
– sur un vélo de course autour de 8 bar,
– sur un vélo ville dans les 4 à 5 bars
– et sur un VTT 3,5 bars.

trackback

[…] Trouver la pression idéale pour vos pneus de vélo […]

trackback

[…] d’azote présente dans l’air fourni par une pompe à vélo classique. Pour conserver une bonne pression de vos pneus et plus longtemps, optez donc au départ pour un gonflage à la pompe, et vous l’avez […]

trackback

[…] pas qu’il est important de gonfler ses pneus à la pression idéale. Quelques conseils pour bien gonfler ses pneus de […]

ReNée St-Denis
Invité

vous ne m’avez pas donne la réponse que j’avais de bedoin

Virginie de Citycle
Admin

Nous sommes confus, nous n’avons pas reçue votre question. Quelle est-elle ?

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo