Comment préserver ses vêtements de l’usure en vélotaf ?

Publié par 
Marine Henry,
le 
Confort, Conseils pratiques, Conseils vélo, Cyclisme urbain, Vélotaf

Partager

Comment préserver ses vêtements de l’usure en vélotaf ?

Aller au travail à vélo peut en freiner plus d’un. Pourtant de plus en plus de solutions sont créées par les marques pour rendre plus confortable le déplacement à vélo. Différents équipements pour vélotaf permettent de préserver vos vêtements. De l’usure aux intempéries, les raisons ne manquent pas pour protéger ses vêtements vélotaf ! 

Les équipements du vélo pour préserver de l’usure

La selle et ses problèmes de frottements

Le choix d’une bonne selle fait tout de même la différence lorsque l’on prend son vélo tous les jours. Le vélotaf peut vite vous décourager si vous n’investissez pas dans un peu de confort. L’assise est donc primordiale. En plus d’une posture correcte avec la hauteur de selle adaptée, il vous faut une bonne selle. La règle universelle pour la trouver c’est  qu’elle soit sans bordure, ni couture, ni rivet. La selle doit être lisse pour éviter les frottements ou accros. En partant de là, vous pourrez sélectionner selon vos goûts et votre fessier, une selle qui vous convient. 

Accessoires vélo pour protéger ses vêtements vélotaf

Le vélo c’est parfois salissant. Plusieurs accessoires limitent les dégâts, voire les suppriment. En équipant sa monture d’un garde-boue avant et arrière il est possible d’éviter les projections d’eau et de boue. Très simples à installer, ils s’adaptent à tous les vélos. Par ailleurs, un protège-chaîne permet lui d’éviter les taches de graisse sur votre mollet droit ou directement sur le pantalon. Protéger c’est aussi éviter de déchirer votre robe adorée, pensez à installer un pare-jupe. Il s’agit d’une grille qui entoure le tiers haut de votre roue afin d’éviter au tissu de se prendre dans les rayons et de se déchirer.

Les équipements du cycliste pour préserver les vêtements

Le vélo est associé à un sport et le sport à la sueur… Pourtant il est possible de ne pas arriver totalement transpirant au travail. A vélo, c’est possible de rester classe tout en parcourant des kilomètres. Alors comment s’habiller pour faire du vélo en ville ? Quelle est la tenue pour faire du vélo en ville ? 

Des vêtements conçus pour le vélo dès leur origine

Si certains vêtements ont été pensés exprès pour le vélotaf, vos vêtements du quotidien peuvent être tout aussi confortables à vélo. Pour cela, il peut être judicieux de coudre des renforts au niveau des genoux mais aussi à l’entre jambe. Ou encore, vous pouvez sélectionner un pantalon stretch pour éviter les déchirures. Chez les femmes, le legging redevient à la mode. Il apparaît comme un vêtement vélotaf idéal. Pour les beaux jours, la jupe short est de rigueur. C’est le meilleur vétement vélotaf femme pour le must du confort et de féminité. 

Certes vous pouvez rouler avec vos vêtements du quotidien mais ils ne sont qu’à moitié faits pour faire du vélo. Notamment lorsque le temps se gâte. Contre la pluie et le froid, il est important de bien se couvrir, de la tête aux pieds. Une veste de pluie et un pantalon imperméable sont considérés comme une protection optimale. Pensez à prendre une veste éventuellement respirante. Ou vous pouvez opter pour une cape de pluie pour cycliste (avec notamment des attaches pour les mains pour éviter qu’elle ne remonte avec le vent). Puis pour les pieds vous vous munirez de guêtres hautes pour protéger vos mollets des éclaboussures. 

>>> A LIRE AUSSI : Quels sont les vêtements les plus adaptés pour le vélotaf et les autres pratiques ?

Des accessoires pour conserver la durée des vêtements

Vêtement vélotaf la jupeEn plus d’accoutrer votre vélo de plusieurs pièces protégeant vos vêtements, vous avez la solution de vous équiper de petits accessoires bien utiles. Ainsi, le serre-pantalon est la solution alternative du protège-chaîne de vélo. Ayant le même but d’éviter les frottements du pantalon contre la chaîne, ça peut être un accessoire bien utile. La technique de remonter le pantalon sur son mollet droit est encore une dernière alternative, simple et pratique. On l’a dit précédemment, le vélo ne rime pas seulement avec le pantalon. La jupe est LE vêtement vélotaf femme. L’accessoire phare c’est la pince “Poupoupidou” et il vient de France !

 

La pince poupoupidou

Cette pince à linge est recouverte d’une coque souple avec 2 aimants à ses extrémités. Une fois le pan supérieur de la robe bloqué dans la pince, il ne reste plus qu’à aimanter cet accessoire en dessous de la selle, à l’aide des aimants. En jupe à vélo, c’est aussi le moment de ressortir le porte-jarretelles. Ou encore tout simplement, munissez vous d’une pièce et d’un élastique pour faire un nœud avec votre jupe, entre vos jambes. Puis attention, par mauvais temps, pas besoin de remiser la robe avec la jupe imperméable Rainwrap de Georgia in Dublin. Avec celle-ci, même pas besoin de vous changer en arrivant au travail après votre trajet vélotaf.

Par temps de pluie, les chaussures peuvent vite s’abîmer selon la matière.
Pour protéger vos talons en cuir, daim ou nubuck, vous pouvez les imperméabiliser. En empêchant à l’eau et la boue de s’imprégner dans la matière, vous pourrez plus facilement nettoyer vos chaussures et éviter les taches.

>>> A LIRE AUSSI : Quelques conseils pour porter son sac à main à vélo ?

Des accessoires vélo pour changer de vêtement au travail

Autre problématique lorsque l’on se déplacer à vélo sous la pluie : garder ses affaires au sec ! Le sac à dos a plusieurs inconvénients. Il augmente les chances de transpirer et peut souvent causer des maux de dos s’il est mal réglé et trop chargé. Cependant, il peut être pratique à avoir dans les transports en commun. Si l’on cumule vélo et train, par exemple.  Afin de conserver ses vêtements au sec dans le sac à dos, vous pouvez l’équiper d’une housse imperméable et réfléchissante . Elle vous assurera confort et sécurité. 

Enfin,  les sacoches imperméables sont efficaces pour la protection des affaires. La marque Ortlieb notamment est réputée pour ses sacoches extrêmement étanches. Et puisque la luminosité diminue fortement dès qu’il pleut, la gamme High Visibility répondra parfaitement au besoin de visibilité et vous permettra de pédaler en toute sécurité. 

>>> A LIRE AUSSI : Nos conseils pour arriver présentable au travail en vélo ?

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air