Comment choisir une selle de vélo pour femme ?

Publié par 
Capucine Gallioz,
le 
Accueil, Confort, Conseils techniques, Conseils vélo, Selle

Partager

Comment choisir une selle de vélo pour femme ?

La selle du vélo est l’un des accessoires personnalisables et à choisir avec soin. D’apparence simple, elle est à la fois complexe et essentielle. En effet, que l’on soit une cycliste sur route, en VTC ou en VTT, trouver une selle de vélo femme confortable est primordial pour pratiquer le cyclisme dans de bonnes conditions.

On le sait, la selle de vélo doit respecter l’anatomie féminine pour offrir davantage de confort. Pour autant, le sujet de l’inconfort intime des femmes sur leur selle est encore tabou. Par manque de connaissances ou par gêne de parler du sujet, de nombreuses cyclistes supportent ces douleurs ou se détournent du vélo. Vous trouverez ici le guide complet pour choisir sa selle de vélo pour femme en comprenant tous les aspects et les paramètres à prendre en compte.

Des selles de vélo pour femmes, pas une selle universelle pour toutes

Chez la plupart des revendeurs de vélo, si une femme explique pudiquement qu’elle a “mal aux fesses” sur son vélo, le vendeur va souvent l’orienter vers le seul modèle de selle de vélo femme dont il dispose en rayon. Devant si peu de choix, il est cohérent de penser qu’il n’existe tout simplement rien pour améliorer le confort des femmes à vélo. Pourtant, c’est faux ! De nombreux fabricants se sont penchés sur notre problème d’assise afin de le comprendre et d’y apporter des solutions adaptées. Il existe des selles de vélo pour femmes qui aident à réduire les irritations, même lorsqu’on passe plusieurs heures sur sa monture.

banniere_cycletyres_201902

Pourquoi et de quoi les femmes souffrent-elles à vélo ?

Lorsque l’on parle de ces douleurs de siège avec d’autres cyclistes la réponse est souvent la même. Surtout si la réponse est donnée par un cycliste masculin. On nous répond que la solution est de choisir une selle de vélo femme ultra confortable et surtout que “ les fesses se font avec l’habitude”. Pourtant les cyclistes professionnelles souffrent exactement des mêmes irritations, ce n’est donc pas juste une question d’habitude du fessier. Le manque de connaissances des collègues cyclistes sur le sujet est explique les mauvaises réponses reçues. Et le problème en est aussi un de langage.

Lorsqu’une femme dit souffrir de “mal aux fesses” à vélo, elle ne parle le plus souvent PAS de ses fesses. En tout cas, pas de la partie postérieure bien rembourrée (sur plusieurs d’entre nous). Le plus souvent, la douleur féminine se situe vers l’avant, plutôt vers la vulve ou le mont de vénus.

En effet, les femmes ont une morphologie de l’entre jambe différente de celle des hommes. Bien que tout le monde soit au courant, en vélo il arrive souvent de l’oublier. Pour les femmes cette zone est très sensible car elle est constituée de tissus mous. Ces tissus sont réactifs aux frottements et aux échauffements. Contrairement aux attributs masculins, il nous est impossible, à nous les femmes, d’ajuster la position de nos parties intimes afin qu’elles ne soient pas écrasées contre la selle. Ce sont ces frottements et cette pression permanente sur le clitoris, la vulve et les lèvres qui entraînent ces douleurs de selle. Bien sûr, les fesses aussi peuvent souffrir, mais elles s’habituent réellement à la pression. Pas les tissus mous des parties intimes féminines.

Cela explique que les femmes soient plus sujettes que les hommes aux douleurs, irritations et autres désagréments liés au contact avec la selle.

 

éviter le mal aux fesses en vélo avec les selles velo femme

 

Être innie ou outie, telle est la question à vélo

Grâce aux nombreuses études menées pour comprendre la problématique du confort des femmes liées à la pratique cycliste, on sait aujourd’hui que c’est une équation avec de multiples variables. Effectivement, chaque femme possède une morphologie propre. Qu’elle soit en lien avec le squelette comme la forme ou l’orientation du bassin, l’ancrage des os, ou encore en lien avec la forme et la prédominance des parties intimes.

Une corrélation a été trouvée entre ces variables de façon à distinguer deux groupes de morphologies féminines. On parle alors de « innie » ou de « outie », termes anglais que les femmes utilisent aussi pour décrire leur nombril saillant ou rentrant. En clair, les femmes outie ont des lèvres plus larges et plus ouvertes ainsi qu’un clitoris plus proéminent. Ainsi, une large zone de tissus mous est exposée aux frottements sur la selle. Au contraire, les femmes innie ont des lèvres plus étroites et plus fermées ainsi qu’un clitoris plus petit. De ce fait, les tissus mous sont davantage protégés et ils sont moins exposés aux irritations.

Les selles pour vélo seront à choisir selon le type de morphologie : souvent plus courtes et larges pour les « outies », souvent plus longues et fines pour les « innies ». Dans les deux cas, un canal évidé au centre de la selle peut aider.

Les caractéristiques d’une selle de vélo femme confortable

Comment choisir sa selle de vélo femme

Pour celles qui se demandent : comment choisir sa selle velo femme ? Plusieurs caractéristiques apparaissent importantes. Comme énoncé plus haut, on ne peut pas parler d’une selle de vélo pour toutes les femmes. En effet, il existe différents modèles avec des caractéristiques variables. Cela permet de répondre aux particularités des morphologies féminines et de limiter l’irritation pouvant être causée par la selle de vélo femme. Les selles femme sont conçues pour être ergonomiques de façon à réduire la pression sur les zones sensibles. Elle permettent aussi de favoriser le flux sanguin vers les zones clés pour éviter les engourdissements.

 

selle-de-velo-confort-smp-trekking-gel-femme_full
selle vélo femme qui plaît aux « innies »
selle-de-velo-classic-relaxed---selle-royal_full
selle vélo femme qui plaît aux « outies »

Concrètement, les selles de vélo pour femmes se répartissent en deux familles, comme la morphologie féminine. Celles pour les femmes “outie” présentent un nez de selle plus large et plus court et celles qui conviennent mieux aux femmes “innie”, plus allongées et plus fines à l’avant.

>> A LIRE AUSSI : les conseils pour choisir son vélo femme.

 

faire de la route avec une selle velo pour femme

 

Quelle selle vélo femme choisir pour cyclotourisme ou vélo de route ?

Sur la route ou lors des voyages à vélo, les douleurs de selle sont multipliées car les sorties sont généralement plus longues. De plus, la position sur la selle est bien plus statique qu’en VTT. Parmi les selles SMP, les modèles pour femmes, par exemple, présentent un design offrant un grand confort. Elles associent un canal central, une assise large, une pointe de selle en bec d’aigle et une dépression arrière. Cet ensemble libère la pression sur les zones d’appuis et assure un bon maintien du bassin. Grâce à cela, il est possible d’enchaîner davantage de sorties et de kilomètres. Les modèles les plus connus sont la selle vélo SMP Hybrid ultra légère et grand confort pour les pratiquantes sportives régulières.

La selle de vélo pour femme confortable TRK gel SMP Large pour les trajets quotidiens ou les longues sorties. Ou encore, la selle confort vélo électrique E-Bike Medium SMP pour le cyclotourisme au long court, le vélotaf et la balade en vélo électrique. Découvrez notre dossier complet sur les selles vélo Selle SMP.

>> A LIRE AUSSI : bien régler sa selle de vélo

faire du VTT avec une selle VTT femme confortable

 

Quelle selle VTT pour femme choisir pour le sport ou le bikepacking

En VTT le corps bouge régulièrement, ce qui permet au sang de mieux circuler. Dans les descentes, on est en appui sur nos pieds, les fesses ne touchent pas la selle, et en montée, la pression est moins grande sur la selle qu’en vélo de route. Malgré tout, les aspérités du terrain et les frottements créent de l’inconfort et des douleurs. Pour les pratiques régulières et intensives du VTT, Cyclocross, Gravel et en bikepacking la selle SMP Well noire unisexe pour vélo route et VTT est une bonne alliée. Pour les pratiquantes intensives, la selle vélo de route et VTT SMP Hybrid Gel est très appréciée.

 

faire du Gravel avec une selle velo pour femme

 

Les différences entre selle vélo femme et selle vélo homme

Certaines marques, comme les selles Brooks, indiquent dans le nom du produit si c’est un modèle femme ou homme. Il est alors assez simple de faire la différence. Lorsque ce n’est pas le cas, voici quelques différences visibles qui se trouvent le plus souvent entre les selles vélo hommes et femmes  :

  • L’arrière de la selle est plus large sur les modèles femmes ;
  • Une dépression marque l’arrière de l’assise ;
  • Un canal creusé ou évidé marque le centre de la selle dans la longueur sur les modèles pour les dames ;
  • Le nez de selle est plus court que sur les modèles de selle pour hommes.

Ces différences ne sont pas toujours présentes, comme nous l’expliquions plus haut. Une bonne selle de vélo pour femme est celle qui convient à la cycliste.

>> A LIRE AUSSI : en savoir plus sur les selles Brooks

[article publié le 29 janvier 2016 et mis à jour le 6 janvier 2021]

Partager

4 comments

  1. Pour ma part, je fais du vélo au long cours et j’ai opté pour une selle sans bec et qui tourne légèrement à chaque mouvement du bassin pour soulager le dos. Etonnant et très agréable, je l’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air