Label Employeur Pro-Vélo : votre entreprise est-elle vélo-amicale ?

Publié par 
Morgane ,
le 
Accueil, Actualité, Cyclisme urbain, Politique vélo, Société, Vélotaf

Partager

Label Employeur Pro-Vélo : votre entreprise est-elle vélo-amicale ?

Depuis 1980, la FUB (Fédération des usagers de la bicyclette) a pour objectif de fédérer les associations et organisations qui encouragent la pratique du vélo en France. Elle valorise et sensibilise les entreprises qui s’engagent dans la nouvelle mobilité qu’est le vélo. La crise sanitaire et le déconfinement n’ont fait qu’accélérer la tendance, ainsi que le développement d’un réseau de pistes cyclables plus dense. Aussi, dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité, la FUB et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), avec le concours d’Ekodev, Allianz France, et Cyclez, ont annoncé le lancement du Label Employeur Pro-vélo.

Tout savoir sur le Label Employeur Pro-Vélo

logo label pro velo employeurAfin de valoriser les entreprises publiques et employeurs du secteur privé qui encouragent le vélotaf et le vélo comme moyen de transport, la FUB et l’ADEME, avec la participation de partenaires, ont lancé le Label Employeur Pro-Vélo. Son objectif ? Cette certification est délivrée aux entreprises qui mettent en place des initiatives et infrastructures pour le vélo afin de le promouvoir comme moyen de transport à privilégier. Elles doivent être conformes au cahier des charges établi par la FUB qui sera public. Après analyse et étude, le label sera accordé par site, et non de manière globale, pour une durée de 3 ans. Il se décline en trois niveaux : or, argent ou bronze. Le programme est actuellement en phase de test et mené auprès de 50 entreprises qui se sont portées volontaires. 

>>> À LIRE AUSSI : Conseils pour gagner en confort pendant le vélotaf

Le Label Employeur Pro-Vélo FUB : un processus en deux temps 

Afin d’obtenir cette certification, les entreprises et employeurs devront remplir un formulaire d’auto-évaluation. Dans un second temps, une association membre du réseau FUB accompagné d’un expert d’un club de mobilité à vélo s’occupent de réaliser un audit complet afin de s’assurer qu’ils respectent bien les normes et les engagements. À l’issue de cette inspection, les employeurs candidats obtiennent, ou non, un label or, argent ou bronze. 

cycliste en villeQuelles normes à respecter pour obtenir le Label Employeur Pro-vélo ?

Comment obtenir la certification ? Les entreprises candidates doivent à la fois mener une politique de sensibilisation et de communication relative à l’utilisation du vélo. Elles doivent également inscrire cette nouvelle mobilité dans leur manière de piloter leur entreprise age le vélo et proposer des services, infrastructures (par exemple des solutions de stationnement et parkings vélo sécurisés, des douches ou des vestiaires pour ranger ses vêtements de vélo) tant pour ses employés que ses clients ou visiteurs. Donc peut-être que bientôt, vous aurez enfin au bureau un casier pour ranger vos sacoches vélo ! Parlez-en avec votre employeur. L’obtention du label est un argument de taille lors de processus de recrutement et afin de séduire des candidats. 

La version provisoire et en cours de test du référentiel est disponible sur le site fub.fr. La version définitive est prévue pour le printemps 2021. 

>>> À LIRE AUSSI : Indémnisation et forfaits mobilités durables pour les vélotaffeurs

Découvrir les actions de la FUB 

Depuis sa création en 1980, la FUB milite activement pour le développement du vélo dans tous les secteurs (particuliers, politiques, entreprises). La FUB est une association à but non lucratif. Elle a mené de nombreuses actions afin d’encourager la pratique du vélo et d’améliorer le quotidien des cyclistes et vélotaffeurs. Cette fédération fait le lien entre ses associations membres en organisant de nombreux événements autour de la pratique du vélo.  

Porteuse de projets, elle participe activement au dispositif Alvéole (Apprentissage et Local Vélo pour Offrir une Liberté de mobilité Économe en énergie), auquel s’intègre également le dispositif Coup de Pouce Vélo. 

>>> À LIRE AUSSI : Accessoires pratiques pour aller au travail à vélo

En 2021, la FUB fait le constat de l’absence du vélo dans la Loi Climat. Elle propose ainsi des mesures concrètes permettant de favoriser l’accès à tous à ce moyen de transport. Le vélo est un levier pour la santé publique, mais également pour l’environnement.

velo deplacement en ville

Le programme Alvéole est porté par la FUB et le Bureau d’études spécialisé en efficacité énergétique ROZO. Il a pour vocation de créer des parkings et stationnements vélo. Le programme encourage aussi l’écomobilité par la mise en place de multiples actions de sensibilisation. Son objectif ? Installer 30 000 places de stationnement pour vélo et accompagner 18 500 usagers dans leur transition. 

Depuis son lancement le 11 mai 2020, ils sont plus de 1,5 million de Français à avoir bénéficié du dispositif Coup de Pouce Vélo piloté par la FUB. Pour rappel, il a malheureusement pris fin le 31 mars 2021 ! 

[Article publié le 30 mars 2013 et mis à jour le 30 avril 2021]

Partager

4 comments

  1. Je vis et travaille à Strasbourg, on peut donc dire que c’est toute la ville qui est vélo-amicale pour les vélotaffeurs. Nombre d’entre nous disposent de suffisamment d’arceaux de stationnement pour garer leur vélo en sécurité à quelques mètres de leur lieu de travail, sans compter les parkings à vélo couverts aux abords des gares régionales qui favorisent l’intermodalité.

    Dans mon entreprises, nous sommes plusieurs à venir en vélo, la direction nous a donc monté à l’intérieur des locaux un système pour accrocher nos montures. Je sais que le personnel des administrations territoriales est bien loti aussi, ils ont même des douches…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air