Comment bien gonfler son pneu vélo ?

Publié par
Dera Victory,
le 
Non classé
Partager
Comment bien gonfler son pneu vélo ?

Bien gonfler ses pneus est très important lorsque vous roulez à vélo. Un gonflage approprié nous évite en effet les risques de crevaison, de déjantage, de chute et même de contre-performance par adhérence inadaptée. Alors pour des sorties sans désagrément et effectuées dans le confort, voici tout ce qu’il faut savoir sur le gonflage de vos pneus !

Vérifier régulièrement la pression

Il faut savoir qu’à l’inverse des pneus de voiture, la pression des pneus vélos est beaucoup plus élevée. La pression est toujours beaucoup plus importante sur un pneu vélo et ce même si la robustesse des flancs reste assez faible. Il est donc primordial de vérifier, et si nécessaire, d’ajuster la pression de ses pneus au moins une fois par mois.

Il est tout de même recommandé d’effectuer cette vérification avant chaque sortie à vélo. Même si vous êtes équipés de chambres à air renforcées, celles-ci peuvent toujours perdre un peu de pression. En général, une perte de pression d’un bar par mois peut survenir, et  plus la pression de vos pneus est élevée, plus la perte de pression peut être importante. Dans tous les cas, pour éviter tous risques, mieux vaut donc toujours contrôlez la pression des pneus, avant chaque sortie et surtout à l’aide d’outils appropriés.

Mesurez avec précision

manometre-analogique-valve-schrader-et-presta_fullContrôler la pression en appuyant sur le pneu avec votre pouce est à éviter car cela peut vous induire en erreur. En effet, tous les pneus peuvent sembler assez rigides dès lors que la pression est à peu près équivalente à 2 bars. Pour vérifier la pression de vos pneus de manière précise, mieux vaut alors faire usage d’un manomètre. Cela d’autant plus si vous utilisez des pneus équipés de renfort anti-crevaison spécial. Si vous êtes équipés des chambres à air en latex, pensez toujours à contrôler, et rectifier si besoin, la pression avant chaque sortie.

Pour gonfler vos pneus correctement, référez-vous aux informations données par le manufacturier. Celles-ci sont indiquées sur les flancs du pneu et repérées en BAR (mesure métrique : unité de pression au centimètre carré) ou en PSI (unité de mesure anglo-saxonne). Lors du gonflage, respectez scrupuleusement les préconisations du manufacturier, et sachez qu’en aucun cas, vous ne devez gonfler vos pneus au-delà des limites mini ou maxi indiquées.

La pression d’utilisation

Il faut aussi savoir qu’à chaque pneu correspond une plage de gonflage. Celle-ci est liée à différents éléments comme la section du pneu, le type de cramponnage et la construction de la carcasse. De ce fait, il n’y a pas de pression type pour tel vélo ou tel pneu. Trouver une pression correcte va entièrement dépendre de la charge supportée par le pneu en comptant à la fois le poids du cycliste et de ses éventuels bagages.

Si les pressions minimum et maximum autorisées doivent toujours être indiquées sur les flancs, il est intéressant de relever que plus la pression est haute, plus la résistance au roulement, l’usure et les risques de crevaison baissent. Au contraire si la pression est faible, le confort de suspension et l’adhérence sont alors optimisés.

gonfler pneus vélos

Pour une pression correcte, voici quelques règles générales qui peuvent s’appliquer pour des cyclistes ayant un poids moyen de 75 kilos (en BAR) :

*Pression indicative pour les vélos de route = 10% de la masse du pilote en kg

*Pression indicative pour les VTT Tubetype = 2.5 bar +/- 0.3 Bar

*Pression indicative pour les VTT Tubeless = pression Tubetype – 0.2 / 0.4 Bar

Si votre poids est plus ou moins faible ou que vous désirez gagner en confort ou en adhérence, vous pouvez toujours, à l’aide d’une pompe vélo, gonfler vos pneus avec une plus faible pression. A l’inverse, si vous êtes plus lourd et surtout si vous transportez de lourds bagages, vous pouvez opter pour une pression plus élevée. Celle-ci peut être augmentée d’environ 1% par kilo de poids supplémentaire. Enfin, si vous utilisez un vélo pliant ou couché avec des pneus de petit diamètre, appliquer une pression élevée est conseillé pour éviter tout risque de crevaison, d’usure ou de déjantage.

Partager

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Comment bien gonfler son pneu vélo ?"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Dominique GHIRARDI
Membre

J’ai un beach cruiser fat bike = pneu 26 x 3.5 et sur les flancs il n,y a qu’une seule pression de gonflage = 2 kg
je ne sais si c’est la pression à ne pas dépasser où la seule pression de service

Virginie de Citycle
Admin

Bonjour,
Pouvez-vous nous indiquer quelle est la pression indiquée ?
Merci.

wpDiscuz

Catégories

Qualité de l'air