Comment déterminer l’usure de ses pneus vélo ?

Publié par 
Sara Galvez,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Pneu

Partager

Comment déterminer l’usure de ses pneus vélo ?

Parmi les nombreux critères à connaître sur les pneus, il est important de savoir déterminer quand un pneu est usé. En effet, un pneu de vélo abîmé provoque une perte d’adhérence et augmente le risque de crevaison. Il est donc essentiel de repérer les anomalies du pneu au bon moment et de le changer pour un neuf. Vous vous assurez ainsi de toujours rouler en sécurité et de bénéficier d’un confort optimal. En règle générale, l’usure des pneus de vélo se détermine facilement. On vous explique ici dans quels cas on estime qu’un pneu doit être changé. La détérioration et le kilométrage de vos pneus vélo vont notamment vous servir de repères. 

Repérer l’usure des pneus vélo : quel est l’état de mon pneu ?

 

Il faut savoir au préalable, qu’un pneu de route ou de ville au « profil usé » peut encore servir. Malgré une bande roulement moins résistante, le vélo peut toujours rouler et freiner de manière correcte. Ce qui n’est pas le cas des pneus VTT qui ont besoin impérativement de leurs crampons pour l’adhérence. Par contre, lorsqu’un pneu est « complètement usé », celui-ci doit être remplacé. Pour en déterminer l’usure, il faut regarder l’état global du pneu. 

pneu vélo utilisable
Pneu vélo usé encore utilisable

 

La détérioration du pneu vélo se fait à différents niveaux. Tout d’abord il y a la bande roulement qui se situe au centre du pneu. C’est une surface qui est sans cesse sollicitée et donc qui s’abîme inévitablement. Vous pouvez aussi observer des déchirures ou une détérioration au niveau des flancs. Le pneu peut aussi se fragiliser à cause d’une trop longue exposition au soleil et devenir sec. Voyons en détail chacun de ces critères d’usure. 

La bande de roulement usée : mon pneu est-il en état pour rouler ? 

 Les causes de l’usure de la bande de roulement

La bande de roulement est la partie du vélo qui est en contact permanent avec le sol. Elle subit des contraintes qui tendent à l’abîmer de plus en plus au fil de temps. De nombreuses forces s’exercent sur elle comme le poids du cycliste, le frottement dû au freinage ou encore les irrégularités du terrain. 

Comment repérer une bande de roulement usée sur vélo route et ville ?

On repère une bande de roulement usée lorsque l’on perçoit la bande de protection colorée qui se trouve en dessous. Dans ce cas, il est recommandé de changer immédiatement de pneu. La couleur bleu est souvent utilisée sur cette sous-couche afin de faciliter le repérage de l’usure. Attention, cette sous-couche n’est pas du tout résistante pour rouler à même le sol. En effet, c’est essentiellement l’épaisseur de la bande de roulement qui résiste aux crevaisons.

 

Bande de roulement usée
Bande de roulement usée

>>> A LIRE AUSSI : Quelles sont les causes des crevaisons à vélo ?

Sur des pneus de ville, avant de voir apparaître la sous-couche de protection, vous avez tout d’abord les motifs du pneu qui s’effacent. Ainsi, lorsque les petites rainures commencent à disparaître, c’est le signe que le pneu commence à s’user. Vous pouvez continuer à rouler bien que l’adhérence risque d’être compromise. 

Sur les vélos de route qui possèdent un profil lisse, les fabricants vous aident à évaluer l’usure des pneus route grâce à des repères. Vous pouvez alors observer un petit trou sur le pneu neuf, puis lorsque le pneu est trop usé le trou disparaît. Il est alors temps de changer le pneu. 

Repérer l’usure des pneus VTT : détérioration des crampons 

 

On remarque l’usure des pneus de VTT notamment à l’état de leurs crampons. Dans cette pratique, les crampons sont indispensables afin d’assurer l’adhérence et le roulement sur les terrains accidentés. Un pneu VTT abîmé est donc plus dangereux car plus glissant et moins efficace au freinage. Il est aussi moins confortable pour le cycliste puisqu’il absorbe moins les chocs. 

Sur la bande de roulement, l’usure fait disparaître petit à petit les crampons centraux. Sur les côtés, ce sont les crampons latéraux qui pâtissent et peuvent se retrouver arrachés. Lorsque les crampons ne sont plus saillants et sont trop aplatis, il faut changer de pneus. Avec des pneus neufs vous sentez immédiatement la différence et retrouvez le grip nécessaire en VTT. 

pneus vtt usés
Comparaison de l’usure des pneus VTT

 

L’usure d’un pneu tubeless peut être plus lente qu’un pneu tubetype. En effet, le pneu tubeless est reconnu pour ses propriétés anti-crevaison et  sa durée de vie est plus longue grâce au liquide préventif.. Il a donc une une plus grande résistance aux crevaisons et une longévité accrue. L’usure d’un pneu tubeless, que ce soit les crampons ou la bande de roulement, se repère en revanche de la même façon qu’un pneu avec chambre à air. Pour une meilleure résistance en tout terrain, on vous conseille de vous convertir au tubeless. 

>>> A LIRE AUSSI : Apprendre à réparer un pneu vtt tubeless

>>> A LIRE AUSSI : Comment choisir un kit de conversion tubeless ?

Quelles sont les types d’usure des pneus vélo ?

Est-ce que je dois changer un pneu vélo déchiré ou fendu ?

pneu déchiré
Pneu déchiré

Si vous avez à faire à une déchirure du pneu, il est fortement conseillé de changer de pneu. Une telle détérioration du pneu fait souvent suite à un choc ou un accident. De même que si vous apercevez la chambre à air à travers le pneu déchiré ou fendu, il est vivement conseillé de le remplacer. Dans ce cas précis, la probabilité de crever est maximale : même une chambre à air  « ultra performante » ne résiste pas au contact du sol.

 

 

Flans de pneus détériorés sur mon vélo

flanc pneu vélo usé
Flanc usé du pneu vélo

Moins perceptible, les flancs des pneus vélo peuvent souvent se retrouver hors d’usage avant la bande de roulement. Pourquoi ? Dans la plupart des cas, c’est à cause d’une pression trop faible du pneu qui engendre cette usure prématurée. Pour contrer ce risque, il est important de contrôler la pression des pneus au moins une fois par mois à l’aide d’un manomètre.

 >>> A LIRE AUSSI : Comment bien gonfler son pneu vélo ?

Le pneu vélo sec à cause d’une longue exposition au soleil

pneu vélo sec
Pneu vélo sec

Les pneus deviennent secs surtout quand ils sont exposés au grand air, et que le vélo reste garé à l’extérieur. Même si ce cas de figure représente un risque de crevaison modéré, le pneu nécessite d’être changé. Comment savoir si votre pneu est sec ?  Frottez la partie inférieure du pneu (souvent de couleur beige) avec votre doigt. Si cela s’effrite, cela signifie que le pneu est usé.

 

Comment vérifier le kilométrage d’un pneu ?

Le nombre de kilomètres que peut parcourir un pneu dépend de plusieurs critères et notamment du modèle du pneu. En moyenne, on peut dire que les pneus vélo standards ont une espérance de vie de 2.000 à 5.000 km. Mais il n’est pas simple de déterminer tout à fait l’usure des pneus en fonction du kilométrage. En effet, quand on parle de kilométrage, on sous entend  :

  • la pression des pneus
  • la charge supportée totale par le vélo
  • l’état des routes
  • la température ambiante
  • et la manière de rouler ou « style de pilotage »

Ainsi, des pneus vélo utilisés à des températures élevées, sous de fortes charges, et sur une route rêche s’usent beaucoup plus vite.

>>> À LIRE AUSSI : Les vérifications à faire pour une sortie à vélo en toute sécurité

Comment garder ses pneus vélo en bon état ?

Afin d’allonger la durée de vie de vos pneus, prenez-en soin ! Pour éviter le phénomène du pneu sec et la détérioration des flancs, veillez à ne pas laisser trop longtemps votre vélo sous le soleil. Préférez un stationnement en intérieur, avec les pneus toujours gonflés à la bonne pression. Faites toujours attention également au sous-gonflage qui est une des causes principales de l’usure des pneus et des crevaisons. 

En ville, optez pour une conduite fluide. Les freinages puissants et répétés abîment particulièrement le pneu et l’usent prématurément. Pour résister aux terrains irréguliers de la ville, on vous conseille sur le choix de pneus adaptés pour le vélotaf. Pour les longs trajets, on vous aide à choisir le meilleur pneu pour un voyage à vélo

Après une sortie, pensez à nettoyer vos pneus au jet d’eau et vérifiez si un corps étranger ne serait pas resté collé au pneu. Pour cela, faites tourner lentement la roue et retirez tout intrus présent sur le pneu. 

Pour conserver un pneu en bon état, il est essentiel de bien le choisir à l’achat. Le pneu doit être adapté à la pratique, au poids du cycliste, au type de terrain et au climat. 

>>> A LIRE AUSSI : Quel profil choisir pour mon pneu vtt ? 

Partager

5 comments

  1. J’aime l’ensemble de votre point de vue même si, il reste un point à approfondir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air