Comment determiner l’usure de ses pneus vélo

Publié par
,
le 
Non classé
Partager
Comment determiner l’usure de ses pneus vélo

En règle générale, l’usure des pneus de vélo se détermine facilement.  Cependant il est préférable de se rappeler dans quels cas on estime qu’un pneu doit être changé. La détérioration et le kilométrage du pneu vont nous servir de repères. 

 

pneu_velo_non_use
Pneu au profil usé encore utilisable -Schwalbe

Repérer un pneu usé

Il faut savoir au préalable, qu’un pneu au « profil usé » peut encore servir (sauf ceux des VTT). Par contre, un pneu « complètement usé » doit être remplacé. Pour déterminer l’usure normale d’un pneu de vélo vous regardez l’état global du pneu. Sa détérioration se fait à différents niveaux :

 

 

 

bande_de_roulement_usee
apparition de la sous couche bleue – Schwalbe

1 –  La bande de roulement usée

Lorsque l’on perçoit la bande de protection (ou sous couche) sous la bande de roulement, il est fortement recommandé de changer le pneu. On repère facilement la détérioration du pneu, car la sous couche est en général d’une autre couleur que le noir de la bande de roulement. Cette sous couche n’est pas du tout résistante pour rouler à même le sol. En effet,  c’est essentiellement l’épaisseur de la bande de roulement qui résiste aux crevaisons.

 

2 – Pneu déchiré ou fendu

pneu_velo_dechire_fendu
pneu déchiré

De même que si vous apercevez la chambre à air à travers le pneu déchiré ou fendu, il est vivement conseillé de le remplacer. Dans ce cas précis, la probabilité de crever est maximale : la chambre à air  « ultra performante » ne résistera pas au contact du  sol.

 

 

 

 

3- Flans de pneus détériorés

flanc_pneu_velo_use
flanc du pneu usé

Moins perceptible, les flancs des pneus peuvent souvent se retrouver hors d’usage avant la bande de roulement. Pourquoi ? Dans la plupart des cas, c’est à cause d’une pression trop faible du pneu qui engendre cette usure prématurée.  Pour contrer ce risque, il est important de contrôler la pression des pneus au moins une fois par mois à l’aide d’un manomètre.

 

 

4 – Le pneu sec

pneu_velo_sec
pneu devenu sec

Les pneus deviennent secs surtout quand ils sont exposés au grand air, et que le vélo reste garé à l’extérieur. Même si ce cas de figure représente un risque de crevaison modéré, le pneu nécessite d’être changé.  Comment savoir si votre pneu est sec ?  Frottez la partie inférieure du pneu (souvent de couleur beige) avec votre doigt. Si cela s’effrite, cela signifie que le pneu est usé.

 

Vérifier le kilométrage d’un pneu

On peut dire que des pneus standards ont en général une espérance de vie de 2.000 à 5.000 km. Mais il n’est pas simple de déterminer tout à fait  l’usure d’un pneu en fonction du kilométrage. En effet, quand on parle de kilométrage, on sous entend  :

  • la pression des pneus
  • la charge supportée totale par le vélo
  • l’état des routes
  • la température ambiante
  • et la manière de rouler ou « style de pilotage »

Ainsi, des pneus utilisés à des températures élevées, sous de fortes charges, et sur une route rêche s’useront beaucoup plus vite.

Sources : Cycliste.org  – Schwalbe.com

Partager

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Comment determiner l’usure de ses pneus vélo"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Aperçu de ce site Web
Invité

J’aime l’ensemble de votre point de vue même si, il reste un point à approfondir.

wpDiscuz

Catégories

Qualité de l'air