Les vérifications à faire sur votre cycle pour une sortie à vélo en toute sécurité

Publié par
Virginie de Citycle,
le 
Non classé
Partager
Les vérifications à faire sur votre cycle pour une sortie à vélo en toute sécurité

Pour partir sur la route en toute sécurité, il est important d’effectuer régulièrement des contrôles sur son cycle. Alain, cycliste régulier, nous en dit plus sur les vérifications à faire.

Les contrôles mensuels

L’état de la chaîne, le fonctionnement du dérailleur, de la direction font partie de ces contrôles. Un nettoyage minutieux sera un complément judicieux.

Les pneumatiques

Contrôles sur son pneu véloDans un tout premier temps, passez votre main sur la bande de roulement de chaque pneu. Enlevez tout bris de verre ou gravillons susceptibles de provoquer à la longue une crevaison. Conséquence d’un kilométrage conséquent, la bande de roulement peut parfois laisser apparaître la toile. Celle-ci apparaît sur 30% de la bande, le pneu est à changer afin de ne pas être victime de perçues régulières ou au pire de craindre un éclatement du pneu.

Un examen attentif des flancs de chaque pneu s’impose. Si une coupure s’est produite, pour plus de prudence consulter un spécialiste ou un cycliste patenté. Dans un souci d’anticipation, gardez à proximité deux pneus vélos. Vous aurez sous la main de quoi procéder au changement en cas d’événement inattendu.

La direction

Elle autorise un pilotage souple du cycle, vérifier régulièrement son état s’impose. Soulevez d’une main le cadre à proximité de la potence ; la direction doit tourner quasi instantanément dans un sens ou l’autre. Le pivotage est hyper rapide ? Elle doit être resserrée. Elle pivote très lentement ? Un desserrage s’impose. Une opération qui requiert une réelle expérience …Une direction correctement réglée donne satisfaction des années entières.

Vérifications avant une sortie à vélo

Les freins

Le freinage, que ce soit pour la roue avant comme la roue arrière, est à vérifier. Il est mou sur la roue arrière, serrez la vis positionnée sur le côté du tasseau de frein. Les cycles actuels sont munis d’un levier. A abaisser pour diminuer la distance patin-jante et à lever le cas échéant. Vous n’êtes pas satisfait du réglage ? Il convient de retendre le câble considéré. Lors du contrôle annuel, faites aussi le point sur l’usure des patins.

La chaîne

Une chaîne doit être changer impérativement si elle saute sur un ou plusieurs pignon, signe alors qu’un maillon s’est mis en travers. Enlever le maillon résoudra le problème momentanément avant qu un autre se manifeste. Une chaîne vélo correctement entretenue peut durer sur dix à douze mille kilomètres. Un changement en temps, et heure peut éviter de devoir changer la roue libre. Un spécialiste fournira davantage un avis pragmatique. Nous ne sommes pas des professionnels vélo, donc le discours préconisant un changement de chaîne, au bout de trois à quatre mille kilomètres, est en total décalage avec notre pratique.

L’entretien plus général

Un nettoyage complet du cycle complétera ces contrôles. Vous pouvez commencer par les roues avec un chiffon sec sur les jantes, les rayons et la roue libre, pignons par pignons. Un chiffon imbibé d’alcool domestique complétera ce nettoyage. Les rayons chromés apprécieront un chiffon imbibé d’un produit lustrant ménager, idem  pour le pédalier et les tasseaux de freins. A l’issue de ce nettoyage, un chiffon sec conférera un éclat recherché.

Nettoyer la chaine véloMême chose pour la chaîne. Quant au dérailleur, muni d’un chiffon sec, nettoyez le corps de celui-ci. N’hésitez pas à pincer la roulette avec un chiffon sec et faites tourner la chaîne. Les débris de cambouis seront ainsi enlevés. Le cyclo maniaque peut, à l’aide de cotons-tiges, nettoyer l’interstice entre chaque maillon. La chaîne est considérée comme nettoyée quand un chiffon blanc n’a pratiquement plus de trace de cambouis. Le nettoyage fait, graissez votre chaîne avec un produit d’entretien vélo spécifique. L’huile de vaseline peut parfaitement suffire.

Contrôles hebdomadaires

Assurez-vous que le dérailleur fonctionne correctement. Un bruit suspect se fait entendre : la chaîne broute sur un pignon. Tournez dans un sens la vis du dérailleur d’un demi-tour : vérifiez si le bruit perdure. Dans ce cas, tournez le vis d’un demi-tour supplémentaire. Le bruit perdure ? Faites alors tourner la vis sur un tour et demi en sens inverse. Si le problème n’est pas réglé, procédez sur la vis millimètre par millimètre dans un sens ou l’autre. Sur certains modèles de vélos, au lieu d’un vis, il y a un système de levier. A terme le bruit doit avoir disparu. Ensuite faites tourner la roue arrière sur chaque pignon pour une vérification d’ensemble. Procédez de la même façon avec le dérailleur avant : faites tournez la chaîne sur chaque couronne. Par ailleurs, une vérification de la bande de roulement de chaque pneu n’est pas superflue. Même chose pour les freins.

Une attention particulière sur les roues

Par ailleurs, il convient de vérifier si les roues ne sont pas voilées. Généralement, la roue arrière peut être voilée car étant plus sollicitée que la roue avant. Vous avez le matériel, le doigté nécessaire… aucun souci vous pouvez intervenir. Le cas échéant, faites intervenir un professionnel. En principe une intervention annuelle, dans le cadre de la révision, doit suffire. En levant le séant lors du passage sur un nid de poule et sur les ralentisseurs, vos roues ne s’en porteront que mieux.

Contrôles sur un cycle

Contrôles quotidiens

A proprement parler si vous effectuez les contrôles hebdomadaires et mensuels, il n’y a pas de contrôle quotidien sauf si un dysfonctionnement avéré s’est produit dans la journée. Néanmoins chaque soir, positionnez le dérailleur avant et arrière afin de supprimer la tension des câbles. Il n’est pas interdit de dégonfler les pneus au deux tiers chaque soir. Le cas échéant, cette manœuvre est à effectuer la veille de deux jours d’inactivité du cycle.
Enfin chacun est libre de rendre un contrôle mensuel, hebdomadaire et vice versa. A chacun de voir.

Un contrôle régulier de votre cycle est incontestablement un facteur de longévité et de sécurité. Il autorise une déambulation campagnarde ou urbaine en toute sécurité. Enfin, rouler sur un cycle propre comme un sou neuf est franchement agréable quelque part. Bonne route !

Alain Chouzenoux

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz

Catégories