Comment choisir sa selle de vélo ?

Publié par 
Charles-Henri Avenel,
le 
Accessoires / Vêtements cyclisme, Accueil, Confort, Conseils techniques, Conseils vélo, Matériel vélo, Selle

Partager

Comment choisir sa selle de vélo ?

Quel que soit votre usage du vélo, choisir et régler votre selle de vélo nécessite une attention souvent sous-estimée. Largement conditionnée par la pratique et par la morphologie du cycliste, le choix de la bonne selle de vélo est un moment stratégique personnel qui demandera une certaine expérience tout en tenant compte de beaucoup de paramètres. Vous ne savez pas encore quelle selle de vélo choisir ? Nous allons essayer ensemble de vous faire gagner du temps.

Pourquoi est-il si important de bien choisir sa selle de vélo ?

Premier point de contact entre le cycliste et sa monture, la selle est un élément central du vélo. Un mauvais choix de selle peut rapidement transformer une sortie d’agrément en véritable cauchemar, son importance n’est donc pas à négliger.

Par exemple, faire une sortie en forêt en VTT avec une selle de vélo de course en carbone sans rembourrage deviendra un supplice pour votre derrière. À l’inverse, prendre la route pour battre des records en vélo de course ne peut pas se faire avec une selle trop large et trop rembourrée. Elle ne saura pas aussi bien optimiser la transmission de la force de pédalage qu’une selle rigide et fine.

Le choix de la selle ne peut pas se faire au hasard. Face à une offre de plus en plus vaste de la part des fabricants, il est important d’avoir les armes nécessaires pour distinguer la ou les selles qui seraient potentiellement adaptées à notre morphologie et à notre usage.

Avant même de tester la selle en pratique, un grand nombre de critères sont à prendre en compte dans le choix de la selle. Il faut intégrer dans son choix le type de vélo, la manière de pratiquer le vélo, le positionnement sur le vélo, la matière de la coque, la structure de la selle, son revêtement, et même les réglages de selle.

>>> A LIRE AUSSI : Changer une selle de vélo, conseils étape par étape

Il existe un grand choix de types de selles de vélo conçues pour répondre aux exigences des différentes pratiques. Certaines, axées sur le confort et l’équilibre, visent les adeptes du cyclisme d’agrément. D’autres, plus longues et plus fines s’adressent aux cyclistes sportifs. Mais il existe aussi des selles polyvalentes, à la fois légères, fines et rembourrées pour les usages mixtes.

Quel type de selle de vélo idéal selon chaque usage ?

selle de vélo de ville

Cyclisme d’agrément doux en ville ou en campagne

Quel usage ? Ici, le plus important, c’est le plaisir et la détente. On roule pour se faire du bien et apprécier le paysage. Par conséquent, le positionnement du cycliste sur son vélo est très droit, avec une selle plus basse que le guidon. Plus de 60% du poids du corps pèse directement sur l’arrière de la selle.

Quel type de selle ? Il faudra une selle à l’assise large et à la forme creuse pour augmenter les zones de contact avec votre derrière. Un rembourrage avec gel pourra être un vrai plus pour le cycliste comme l’offre de la gamme Selle Royal. Ne pas négliger non plus les selles à suspension comme c’est le cas pour la selle Endzone. Privilégier également une structure en métal qui, bien que plus lourde, sera plus robuste et confortable. 

Quelle selle pour des sorties VTT en forêt et sentiers ?

Quel usage ? Plaisir et performance, tel est le crédo de toute sortie VTT. La position du dos est plus penchée que sur le vélo de ville, et le poids est mieux équilibré entre les mains, les fesses et les pieds pour mieux répartir les chocs répétitifs.

Quel type de selle ? Compte tenu des conditions exigeantes pour le corps, le vététiste nécessitera un important rembourrage pour absorber les chocs sur une selle de largeur intermédiaire. Dans cette catégorie, les selles SMP offrent un large choix de selles adaptées à la pratique du VTT, notamment grâce à leur rembourrage en gel.

La selle idéale pour le trekking et le cyclotourisme

Quel usage ? Cette manière de rouler se situe entre la sortie d’agrément et l’endurance. Le cyclotouriste peut être amené à faire de longues virées répétées sur des terrains mixtes à allure modérée. Bref, il leur faut tenir sur la durée ! Le guidon est positionné légèrement au-dessus de la selle, ce qui confère au cycliste un angle de colonne vertébrale de 60 degrés, à mi-chemin entre la position route et la position ville. Le poids est alors un peu plus orienté vers la selle et les pédales.

Quel type de selle ? Avec un poids plutôt axé sur la selle, celle-ci doit être relativement large sans l’être trop pour éviter d’avoir des frottements à l’aine provoqués par les mouvements répétés. Pour un meilleur confort sur des sorties longues, le choix pourra également s’orienter vers une coque flexible et rembourrée. Dans un tout autre style, les selles Brooks sont largement plébiscitées par les cyclotouristes. Elles offrent un confort durable lors des longues utilisations répétées.

>>> A LIRE AUSSI : Selle vélo Brooks en cuir, la belle histoire de la marque anglaise

choix selle de vélo

Choisir sa selle pour le cyclisme de performance sur route

Quel usage ? En recherche constante de performance, le cycliste sur route opte pour une position aérodynamique. Pour cela, sa selle est plus haute que son guidon et sa position est inclinée vers l’avant. Ainsi, le poids du cycliste est principalement répartir sur ses bras et ses jambes, et la pression est exercée vers l’avant de la selle

Quel type de selle ? Quelle selle de vélo de route choisir ? Avec un poids réparti sur l’avant de la selle, il faudra opter pour une selle plate et étroite qui évitera les frottements des cuisses et aidera les changements de position. Lors de compétitions sur route, la position sera encore plus inclinée sur l’avant, ce qui favorisera l’appui principalement sur le bec de selle. Ainsi, une selle avec une forme creusée au centre de la selle couplée à un bec plongeant contribueront à épargner la zone du périnée. Les selles SMP ont très bien intégré cette problématique. Plus spécifiquement, la selle SMP Evolution est parfaitement adaptée aux utilisations intensives. Une coque rigide et plate en carbone pourra aussi s’avérer très efficace pour la pratique sportive du vélo de route. En effet, elle ne subira pas de déformations et saura mieux transmettre la puissance de pédalage. 

>>> A LIRE AUSSI : Selle SMP, la meilleure solution pour préserver la santé des cyclistes

Comment choisir une selle vélo pour son enfant ?

Le choix d’une selle de vélo pour enfant est heureusement moins complexe que pour les adultes. Le premier paramètre à prendre en compte est bien entendu la solidité et la résistance du revêtement de la selle. La selle d’un enfant subit régulièrement des éraflures et doit être à l’épreuve des chutes.

De la même manière que pour les selles pour adultes, les selles pour vélo enfant se déclinent en formes et tailles diverses. Les modèles de selles s’adressent tout autant aux très jeunes cyclistes débutants qu’aux apprentis cyclistes sur route. L’un des aspects les plus importants dans le choix d’une selle de vélo enfant reste bien entendu le confort et le rembourrage de la selle. Pour que l’enfant conserve une bonne assise cette dernière doit être capable d’encaisser les chocs à répétition et d’atténuer les aspérités de la route. 

>> A LIRE AUSSI : Aller à l’école à vélo : c’est facile avec selle enfant sur cadre vélo

Pourquoi trouver la selle parfaite demande plusieurs essais ?

Attention, chaque cycliste est différent. Une selle considérée comme confortable n’est pas nécessairement adaptée à tous. Quand on ne sait pas quelle selle de vélo choisir, la meilleure manière de choisir une selle avant de l’acheter, c’est de l’essayer.

En quoi sommes-nous différents ? Tout d’abord, nous n’avons pas la même largeur de bassin. Avoir connaissance de la distance entre ses ischions est déjà une information importante. Ces os inférieurs du bassin assurent le support sur la selle. Ainsi, plus une personne a les ischions éloignés, plus elle nécessitera une selle large. 

Quand on ne connait pas la distance entre ses ischions, il existe une astuce simple à appliquer chez soi pour la mesurer : il suffit de s’asseoir sur un morceau de carton épais pour mesurer par la suite la distance entre les deux empreintes. En ajoutant 20-25 mm à la mesure effectuée, nous obtenons la largeur de la selle qu’il nous faut.

Il y a également une différence physiologique entre les hommes et les femmes. La distance entre les deux ischions est généralement plus grande chez les femmes. C’est pour cela que les selles spécialement conçues pour femmes s’avèrent plus larges que les selles pour hommes.

>>> A LIRE AUSSI : Selle de vélo femme, nos conseils pour l’ajuster à votre morphologie

Il faut aussi savoir que la manière de pédaler influence le choix de forme de la selle. Seulement, elle est propre à chacun et demande donc de la pratique pour déterminer le bon choix personnel de selle. Par exemple, une selle plate est plus adaptée aux cyclistes qui bougent peu le haut du corps sur le vélo. À l’inverse, un cycliste dit “travailleur” et bougeant beaucoup aura besoin d’une forme de selle arrondie plus adaptée aux mouvements répétés. Seule l’expérience vous aidera à identifier votre style de pédalage.

Un dernier point à ne jamais négliger, le réglage de la selle. Qu’il s’agisse de la hauteur, l’avancement ou l’inclinaison de la selle, chaque petit réglage peut avoir des conséquences importantes sur la durée. De la même manière, ces réglages peuvent s’optimiser avec du temps et de la pratique.

[Article publié le 17 mai 2014 et mis à jour le 30 juin 2021]

Partager

1 comment

  1. Je vous recommande d’essayer les selles Proust, qui ont changé la vie de tellement de cyclistes. Allez sur leur site, voir la page des témoignages, c’est impressionnant. Moi même j’en ai une, et depuis je n’ai plus aucun problème de dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air