Connaissez-vous la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) ?

Publié par
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, On parle de vous
Partager
Connaissez-vous la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) ?

La Fédération française des usagers de bicyclette agit en faveur du vélo au quotidien. Mais connaissez-vous vraiment cet organisme ? Olivier Schneider, président de la FUB, a accepté de répondre à nos questions !

La FUB, un réseau de 262 associations

Olivier Schneider de la FUB à vélo
Olivier Schneider est le président de la FUB

Comment présenteriez-vous en quelques mots la fédération à des novices du vélo ?
Olivier Schneider :
La FUB est un réseau de 262 associations locales qui font la promotion du vélo en tant que mode de déplacement quotidien, comme solution concrète, accessible, agréable et bonne pour la santé.

Comment la FUB a-t-elle évoluée depuis sa création ?
O.S. :
La FUB a été fondée en 1980. Les grandes étapes furent nombreuses. Citons le lancement du marquage Bicycode (2003) et le développement récent du réseau de vélo-écoles (90 vélo-écoles, soit le double qu’il y a un an).

Combien comptez-vous de relais au niveau local ? Et comment tout cela s’organise-t-il ?
O.S. : 
Les 262 associations locales sont totalement indépendantes. Elles sont d’ailleurs souvent membres d’autres réseaux comme l’AF3V (véloroutes et voies vertes) et l’heureux cyclage (ateliers de réparation de vélo). La FUB permet au réseau d’échanger les meilleures pratiques et leur fournit des outils pédagogiques, comme notre tout nouveau Guide du Cycliste Urbain.

Quels types d’actions menez-vous au quotidien pour favoriser le vélo ?
O.S. : 
La FUB est l’interlocuteur national de l’Etat, du monde de la recherche et des grandes entreprises. A ce titre, elle représente les cyclistes au Conseil National Sécurité Routière ou encore aux Assises Nationales de la Mobilité qui viennent d’être lancées.

« Créer une culture vélo »

Quels sont les sujets de préoccupation de la FUB actuellement ?
O.S. : 
Dans le cadre de la campagne parlons-vélo, nous avons exposé 10 propositions aux candidats aux élections présidentielles et législatives. Celles-ci s’articulent autour de 3 axes : lancer un fonds national pour le vélo, créer une culture vélo avec une systématisation de l’apprentissage de la mobilité à vélo à l’école, ainsi que des mesures fiscales comme l’indemnité kilométrique vélo ou le bonus pour achat de vélo à assistance électrique. Cette campagne fut un succès, puisque nous avons récolté 600 réponses et que les scores des différentes propositions dépassent 50% et frôlent les 100% pour une partie d’entre elles.

Présentez-nous également votre programme Alvéole…
O.S. : Le programme Alvéole est lauréat de l’appel à projet CEE précarité. Il permet de financer des abris vélo dans l’habitat social à condition de mettre en place des actions de remise en selle pour les bénéficiaires. Au delà des 150 abris qui seront construits, le message est que le stationnement vélo est une condition indispensable pour un habitat économe en énergie et bon pour la santé.

Le vélo, la solution

Pourriez-vous présenter votre programme d’adhésion ?
O.S. : 
Les lecteurs sont invités à identifier l’association la plus proche de chez eux et y adhérer. Pour cela, consultez notre carte interactive sur notre site.

Quel est le prochain grand événement pour la FUB ?
O.S. : 
Nous venons de lancer la plus grande enquête jamais réalisée sur le vélo en France. Elle est basée sur une méthodologie qui va se généraliser en Europe, le « baromètre de cyclabilité ». Les résultats seront une partie de la contribution de la FUB aux assises de la mobilité. Par ailleurs, les associations locales utiliseront les résultats locaux pour donner des indications précises aux collectivités.

Avez-vous un dernier message à faire passer à nos lecteurs ?
O.S. : C’est une question de santé publique et simplement de bon sens. ll est urgent de créer les conditions pour que tout le monde ait crédiblement accès à la solution vélo, seul ou en combinaison avec les transports en commun. Pour nous aider à cerner les attentes, répondez donc et faites répondre autour de vous au baromètre de cyclabilité !

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air