Arpentez le Luberon à vélo !

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Randonnées vélo

Partager

Arpentez le Luberon à vélo !

Dans l’arrière pays provençal, coincé entre les Alpilles et le Verdon, le massif du Luberon est un endroit unique. Champs de lavandes, falaises d’ocre, pelouses des crêtes, gorges ou encore forêts de Cèdres, le Parc Naturel Régional ne manquera pas de vous surprendre. Ses villages, souvent construits sur les hauteurs, offrent aussi de sublimes panoramas sur les paysages. Autant de surprises à découvrir en vous aventurant sur le Luberon à vélo. Un endroit idéal pour se ressourcer tout en profitant pleinement des vacances !

Le Luberon à vélo, des lieux singuliers à découvrir

Une immersion au cœur de la Provence

Dans un environnement tout aussi dépaysant que relaxant, le Luberon regorge d’endroits uniques à visiter. Si le soleil et le ciel bleu sont au rendez-vous, vous pouvez aussi compter sur la nature et l’air pur ! De petits villages rustiques en châteaux, fontaines et chapelles, vous pédalerez dans un patrimoine préservé. Ici se mélangent marchés paysans et marchés hebdomadaires. Véritables lieux de rencontre et d’échange, ils réunissent à la fois artisans et gastronomes entre vins, fromages et autres produits du terroir. À ce tableau, viennent s’ajouter les magnifiques paysages de la Provence dans lesquels vous pourrez prendre le temps de flâner au rythme du chant des cigales.

>> A LIRE AUSSI : la Provence à vélo, itinéraires et idées de balades

Au total, le Luberon à vélo offre 365 km d’itinéraires fléchés sur des chemins entretenus et des routes peu fréquentées. À découvrir seul, en famille ou entre amis dans la bonne humeur !

Le Luberon à vélo encourage les vélos à assistance électrique

Depuis l’été 2019, une quinzaine d’établissements labellisés « Accueil Vélo » du Parc naturel régional du Luberon sont équipés de points de recharge pour les vélos à assistance électrique (VAE). En partenariat avec le constructeur allemand Bosch, Vélo Loisir Provence et le collectif « La Provence à vélo » ont défini les lieux de recharge afin de mailler de manière cohérente l’ensemble du territoire.

Une initiative qui permet de répondre aux nouvelles attentes des cyclotouristes et à une pratique en forte croissance, et de faire du Luberon à vélo le premier réseau de recharge pour VAE dans le Sud.

Idées d’itinéraires autour du Luberon à vélo

Carte du Lubéron à vélo

Pays d’Aigues – 91 km – 6h – Facile

Le village d'Ansouis, dans le Pays d'Aigues
© Luberon.fr

Au sud du massif du Luberon, la vallée du Pays d’Aigues fait le lien entre la haute et la basse Provence. Lassez-vous charmer par l’authenticité et la beauté de ses paysages montagneux et de ses villages perchés, entre champs de cerisiers, d’amandiers et les nombreux vignobles des producteurs viticoles de l’AOC Luberon.

Depuis le petit village de Cadenet, vous longerez d’abord la Durance et les contreforts du massif forestier. Vous traverserez ensuite Pertuis avant de monter dans le village de La Tour d’Aigues où vous pourrez faire une halte au Musée de la faïence. La véloroute descend ensuite vers Mirabeau, avant de remonter vers Beaumont-de-Pertuis. Le parcours fait une boucle et repart ensuite vers l’ouest et l’étang de la Bonde. Vous passerez par le village perché d’Ansouis, un des plus beaux villages de France avec son château millénaire et son Musée Extraordinaire. Puis par le paisible et typique village de Cucuron. Avant d’atteindre Lourmarin et son château construit sur les ruines d’une forteresse médiévale et qui accueille aujourd’hui concerts et expositions.

Les ocres à vélo – 51 km – 4h30 – Facile

Les ocres à vélo à la découverte du "Colorado provençal"
© Max Lecoq – Wikimedia Commons

Partez à la découverte des merveilles géologiques des gisements d’ocre du Luberon dans des paysages uniques aux couleurs orangées brutes et lumineuses.

Pour cette balade, rendez-vous à Roussillon, dans le charme de ses ruelles provençales, qui laisse une grande place à l’artisanat d’art. Dès les premiers coups de pédale, la route de l’ocre laisse entrevoir les innombrables combinaisons de couleurs qui éclatent en une infinie variété selon les heures de la journée. Direction Gargas, puis Villars et la cité médiévale de Caseneuve. Vous arriverez alors à Rustrel dans l’étonnant et splendide « Colorado Provençal ». Avant de revenir vers l’ouest par Saint-Saturnin-lès-Apt, adossé à un rocher sur lesquels deux moulins à vent du XVII° et les vestiges d’un château médiéval montent la garde.

Véloroute du Calavon : EuroVelo 8 – 37 km – 3h – Facile

La véloroute du Calavon sur le Luberon à vélo
© Velo Loisir Provence

Le Luberon accueille également une portion de l’EuroVelo 8. La véloroute, longue de 5 888 km, relie l’Espagne à Chypre en traversant 11 pays. Et notamment la France où La Méditerranée à vélo® longe la côte sur 870 km.

>> A LIRE AUSSI : bientôt un guide pour la Méditerranée à vélo

Les 37 km de l’EV 8 dans le Luberon forment la Véloroute du Calavon, tracée sur l’ancienne ligne ferroviaire qui reliait autrefois Cavaillon à Volx.

Depuis Saint-Martin-de-Castillon, un village perché posé sur le flanc d’une colline, la véloroute prend la direction d’Apt, capitale mondiale du fruit-confit au cœur de la Provence. Vous passerez ensuite sur le Pont Julien, édifié par les romains il y a plus de 2000 ans au dessus du Calavon. Puis filerez vers le petit village discret des Beaumettes et ses superbes maisons troglodytiques aménagées dans des cavités naturelles. La véloroute se termine à Cavaillon avant de franchir la Durance et de continuer dans les Alpilles.

Pays de Forcalquier à vélo – 78 km – 6h – Intermédiaire

Forcalquier, au pied de la montagne de la Lure et des Alpes
© Haute Provence Tourisme

Dans les hautes plaines de Provence, le Pays de Forcalquier avec sa montagne de Lure est déjà un avant-goût des reliefs alpestres. Entre champs de lavande et d’oliviers et falaises d’ocre, cet itinéraire vous mènera dans les villages les plus reculés à travers les couleurs et les senteurs de la Provence.

Pour démarrer, direction Forcalquier, une belle ville de Provence réputée pour avoir l’air le plus pur de France. Si le couvent des Cordeliers vaut le coup d’œil, que dire de sa Chapelle Notre-Dame-de-Provence qui, avec son carillon, domine la ville et la Haute-Provence depuis la citadelle posée sur un promontoire de végétation. Profitez-en également pour aller jeter œil du côté des Mourres où des masses calcaires forment d’étranges rochers aux formes insolites.

Le parcours se dirige ensuite vers le « village de caractère » de Lurs en passant par Saint-Pierre. Puis la route s’élève en direction de Cruis également labellisé « village de caractère », au pied de la Lure que vous longez jusqu’à Saint-Etienne-les-Orgues. L’itinéraire redescend alors vers Ongles et le Rocher d’Ongles. À cet endroit, deux chemins sont possibles. L’un prend la direction de Revest-des-Brousses et Aubenas-des-Alpes, village conté par Jean Giono non loin de l’Observatoire de Haute Provence du CNRS. Tandis que l’autre vous ramènera à Forcalquier en passant par Limans et Mane, connu pour son pont roman et son musée de Salagon.

Le tour du Luberon à vélo – 236 km – 1 semaine – Intermédiaire

Le village de Bonnieux est une étape du tour du Luberon à vélo
© Steph Gray – Flickr

Pour les voyageurs à vélo qui ont plus de temps, l’itinéraire balisé « Autour du Luberon » permet une visite assez complète du Luberon à vélo. La tranquillité de ses chemins vous mènera dans les paysages sauvages, pierreux et parfumés du Luberon. Carrières d’ocre, champs d’oliviers et églises romanes sont au rendez-vous. Et quelques dénivelés pour atteindre des villages hauts perchés offrant de superbes vues panoramiques sur le massif.

Depuis Cavaillon, l’itinéraire suit dans un premier temps la Durance jusqu’à Lauris, un village construit sur un éperon rocheux dont le château domine la rivière et Lourmarin, avant de s’enfoncer dans le Pays d’Aigues. Le parcours remonte ensuite vers Manosque, une des plus grandes villes du massif et jusqu’à Forcalquier. Avant de reprendre la direction de l’ouest vers Apt. La dernière portion du tour du Luberon à vélo vous ramènera à Cavaillon, en passant notamment par le sublime village médiéval d’Oppède le Vieux qui, perché au sommet de son éperon rocheux, offre un formidable panorama.

Pour découvrir tous les circuits, rendez vous sur le site internet de l’itinéraire. Et retrouvez d’autres circuits vélo partout en France.

[Article publié le 11 août 2015 et remis à jour le 02 septembre 2019]

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


banniere_Hovding_2019

Qualité de l'air