Comment évaluer le juste prix d’un vélo d’occasion ?

Publié par 
Laureline - Atelier Vintage Queen Bike Repair ,
le 
Conseils vélo, Economie

Partager

Comment évaluer le juste prix d’un vélo d’occasion ?

C’est un sujet épineux que celui-ci.

Evaluer le prix d’un vélo d’occasion, c’est comme évaluer le prix d’une voiture d’occasion. C’est un parallèle que je fais souvent avec mes clients lorsqu’ils me disent « mais pour ce prix là j’ai un vélo neuf chez n’importe quel vendeur référence bon marché ». En effet, il existe même certains vélos neufs à des prix moindres que ceux de nos vélos d’occasion, vérifiés, restaurés et customisés.
C’est alors qu’entre en jeu mon analogie avec les voitures d’occasion, car il est commun d’avoir vécu ce grand moment de solitude à faire défiler les annonces sur Le Bon Coin et à se dire « je n’ai pas envie de me faire avoir » ou « mais pourquoi les voitures sont-elles à des prix si différents ? »
Pour simplifier exagérément : une Jaguar d’occasion n’aura pas le même prix qu’une Renault Clio d’occasion. Plus encore, une voiture vendue par un particulier n’aura pas le même prix qu’un modèle vendu par un professionnel sérieux qui offre un suivi de ce véhicule après l’achat.
Il faut aussi entre autres considérer l’état du bien, son entretien, sa renommée, sa rareté, son côté « tendance » éventuel…

C’est peut-être plus clair dans votre esprit qu’il existe un nombre impressionnant de variables à prendre en compte. Mais partez du principe qu’il m’est impossible de donner une réponse unique et objective à cette question.

J’ai un statut de spécialiste. Experte dans mon domaine des vélos vintage mais je ne suis en aucun cas experte dans toutes les catégories du cycle. Ce que je vais écrire n’engage donc que mon expérience subjective et mon avis personnel.

>> A LIRE AUSSI : Remettre son vélo en état de marche

Nous allons néanmoins essayer de nous poser certaines questions afin d’orienter votre choix vers une décision la plus pertinente possible.

Quel prix pour un vélo adulte d’occasion (ville, route, course, …) ? En magasin, dans un atelier professionnel ou via un site internet ?

Dans quelle démarche êtes vous concernant l’achat de votre vélo et quelle utilisation en aurez vous ?

Budget serré ou volonté de se faire plaisir ? Envie de bricoler ou d’apprendre la mécanique sur un vélo d’occasion pas cher ? Désir de faire un cadeau à quelqu’un avec un vélo hors du commun ou un modèle rare ? Ou simplement en avez-vous marre des transports en commun ? Vous souhaitez vivre en toute liberté, cheveux aux vents sur votre fidèle monture à deux roues ?

On va dire que si la question du prix est importante pour vous, c’est que le budget n’est pas extensible. Vous recherchez donc une « bonne affaire » pour dépenser peu et avoir le plaisir de rouler sur une bicyclette satisfaisante.

>> A LIRE AUSSI : Quels sont les défauts que peut avoir une roue de vélo ?

Préparer ses recherches de vélos pour sélectionner les bonnes annonces, pourquoi ?

Mon premier conseil sera de prendre une décision quant au style de vélo que vous recherchez. Vélo de ville, VTT, vélo de course, bmx, DH, Singlespeed ou Fixie, Cruiser…
Il est bien plus aisé de se familiariser avec les prix d’une famille de vélo, plutôt que de chercher à l’aveugle sans connaitre les caractéristiques de chaque catégorie. Renseignez vous ! Faites vos devoirs, et vous vous en sortirez avec une bonne note.
Ne les faites pas, et vous apprendrez la leçon sûrement plus durement (notamment pour votre portefeuille).

Dans tous les cas, avec un budget serré il faudra regarder du côté des vélos anciens bas/moyen de gamme. Et certains vélos vintage sont vendus peu chers sur internet mais prévoyez de faire des frais sur le vélo. Pour un vélo à 50e, prévoyez 50e de réparations (minimum).

Et, ça parait bête, mais ne cherchez que des vélos à votre taille. Oui vous pouvez lever la selle, mais le cadre du vélo doit être adapté à vous. Alors faites une petite recherche sur la dimension que vous devez chercher. Celle ci sera parfois exprimée en cm (vélos de course notamment) ou en lettre S, M, L, XL par exemple (pour les VTT et les VAE).

Mon deuxième conseil ne va pas vous plaire mais… si vous ne vous y connaissez pas : allez voir un professionnel. Dans notre atelier, nous vendons des vélos vintage d’occasion entièrement restaurés. Les clients viennent en toute confiance et ils savent qu’ils partent avec une bicyclette sur laquelle ils seront en sécurité. C’est dans ce sens, une bonne affaire également puisqu’en général le vélo leur revient moins cher que de se tromper sur un site de vente avec un particulier qui leur vend un vélo défectueux qu’il faudra réparer ensuite.
De plus, nous proposons des vélos pour tous les budgets, donc même pour les portefeuilles peu en forme en ce moment, le plaisir du vélo sera tout de même au rendez-vous.
Et chaque ville possède ce genre d’atelier tenu par des passionné.es qui font passer la satisfaction et la sécurité du client en priorité.
Sinon, vous avez aussi la possibilité d’adhérer à des ateliers associatifs qui, outre le côté apprentissage mécanique que je recommande chaudement, proposent en général des vélos à la vente ayant été vérifiés par les bénévoles de l’atelier.

Pour donner un prix à tout ça, on va dire qu’en 2022 dans un atelier associatif, vous vous en sortez pour moins de 100 euros, avec au moins un antivol à 10 euros et une adhésion pour l’année.

Pour un vélo vintage restauré chez un professionnel (et sans marque particulièrement recherchée), les prix commencent à 250 euros. Je ne peux pas parler pour les collègues et je ne peux pas parler pour les autres catégories de vélos.
La différence ? Chez un professionnel, vous avez les consommables neufs et les réglages aux petits oignons.
Dans les ateliers associatifs, vous avez les réglages mais souvent les consommables sont tels quels. Pas le choix sinon ils ne pourraient pas vendre des vélos à des prix aussi intéressants.

Acheter un vélo auprès d'un spécialiste

Quel prix pour un vtt d’occasion pas cher ?

Les magasins Décathlon organisent à l’occasion (ce jeu de mot) des trocathlons. Ils peuvent être une très bonne idée pour celui qui cherche un vélo de seconde main. Les vélos des particuliers sont en général vérifiés rapidement par les techniciens des ateliers avant de les mettre à la vente. Et, au moins, vous avez déjà l’adresse où vous pourrez aller faire réparer ce qui manque à votre bicyclette.

Quoi regarder avant d’acheter un vtt ?

Il faut faire attention avec les VTT car il y a plus de risques d’acheter une « merguez » que dans les autres catégories de vélos. En effet, la présence de la fourche suspendue, d’amortisseurs éventuels, d’un freinage à disque, hydraulique ou de ces manettes tournantes indexées cauchemardesques est une source de dépenses indéniable. Si vous ne vous y connaissez pas bien, prenez le VTT le plus basique possible (avec une fourche rigide, sans amortisseur, et en ayant bien vérifié le passage de vitesses).

Ne croyez jamais un particulier qui vous dit que tout fonctionne, essayez toujours le vélo avant toute discussion d’achat.

Mon avis pour une estimation sur le prix, soit c’est 20 euros et vous prévoyez 150 euros de frais, après avoir quand même vérifié un maximum de points pivots : cadre non fissuré et non accidenté, fourche ok, roues en bon état, présence de tous les périphériques (bon état des dérailleurs avant et arrière, 2 étriers fonctionnels, pédalier + manivelle, et les leviers/manettes non cassés, etc). Soit 150 ou 200 euros via un professionnel. Ou un particulier qui vous montre les factures d’entretien et que vous sentez très honnête. Ça existe mais je n’en ai pas vu beaucoup. Ce n’est pas une critique mais les gens qui vendent leurs vélos (ou leurs biens en général) sont souvent là pour faire un peu d’argent. Ils vont donc essayer d’en gagner le maximum, c’est normal.
Au contraire, vous -acheteur- vous êtes là pour en dépenser le moins possible. Il y a donc un conflit d’intérêts bien naturel et qui est à la base de toute relation commerciale entrainant négociations.

Je ne suis pas très emballée par tout ce qui est négociation d’ailleurs. Mais certains vous conseilleront bien sûr de négocier le prix avec un particulier. Je déconseille avec un professionnel qui – lui – est là dans le cadre de son métier. Il a travaillé sur le vélo, a investi des pièces et a bien pensé son prix pour qu’il soit le plus juste possible (enfin, chez nous c’est comme ça).

N’hésitez pas à vous faire accompagner lors d’un achat de vélo par quelqu’un qui s’y connait un peu, ou à poser les questions à un professionnel pour savoir où regarder avant d’acheter.

>> A LIRE AUSSI : Vérifier l’entretien d’un vélo en 5 minutes

Comment faire une estimation ou calculer le prix moyen d’un vélo sur le marché de l’occasion ?

Nous allons nous mettre dans les souliers des deux parties: les vendeurs et les acheteurs avec un petit bonus d’abord.

Nyd ou Cote-vélo vous aident à savoir comment évaluer la valeur de votre vélo à vendre.

Ce genre de site est un bon atout pour les néophytes, vous y retrouver de très nombreux modèles de vélos et vous pouvez vous faire une idée plus précise de la valeur théorique de votre bicyclette.
Pensez évidemment à prendre en compte tout le reste : état général, entretien, etc.

Pour les vélos plus anciens ou très spécifiques, il existe des forums sur des sites de passionnés comme troc-vélos ou des groupes sur les réseaux sociaux dans lesquels certains sont volontaires pour donner un coup de main sur l’estimation du bien.

>> A LIRE AUSSI : Comment arranger un guidon qui grince ?

Comment estimer le prix de vente d’un vélo d’occasion ?

Est-ce un vélo quasi neuf ou un vélo ancien (pas vintage, mais juste vieux) ? Roulez-vous avec au quotidien ou est-ce une sortie de garage ? Avez-vous pris la peine de le faire réviser et mettre à niveau avant la vente ?

Le prix se calcule aussi de cette façon, si c’est pour débarrasser, que vous savez que le vélo n’a pas une valeur particulière et qu’il est plein de toile d’araignée parce qu’il est mal aimé depuis 15 ans au fond de la cave… N’en demandez pas plus de 40 euros. Le marché de l’occasion est assez énorme donc il faut être le plus pertinent possible dans son estimation afin de réaliser une vente plus rapide.

Si c’était votre daily, toujours bien entretenu et qu’il sort de révision : demandez son avis à votre mécanicien ou regardez la côte de ce genre de vélo sur internet. Vous pouvez avoir de bonnes surprises.

Dans tous les cas, sauf niches particulières (exemple : vélos vintage), les vélos récents décotent très vite. Les vieux vélos de bas/moyenne gamme ne peuvent pas vous rapporter énormément non plus.

Comment estimer le prix d’achat d’un vélo d’occasion ?

Mêmes questions mais à l’envers, parce qu’une fois encore le marché de l’occasion ne fait pas de cadeaux ! Est-ce que le vélo vous semble bien entretenu ou est-ce une sortie de garage ?
Certains revendent aussi des vélos trouvés à la poubelle alors attention à ce que ce ne soit pas un vélo volé (pas forcément par le vendeur hein, lui croit peut-être bien faire).
Si le vélo vous semble superbe et le prix très faible : ce n’est certainement pas une bonne affaire. Suivez votre intuition aussi.

Au passage, cherchez des vélos dans votre budget, cela vous évitera de perdre du temps et d’en faire perdre au vendeur également. Si son vélo est à 400 euros, qu’il est super bien entretenu et que vous voyez sur internet que c’est le prix moyen pour ce modèle, ne lui en proposez pas 50 euros.
Après bien sûr, si vous voyez un vélo exagérément haut dans le tarif, vous pouvez en parler avec le vendeur. Mais c’est rare d’arriver à une baisse de prix conséquente.

Bourse aux vélos d'occasion

>> A LIRE AUSSI : Faites évaluer votre vélo d’occasion avec l’Argus Vélo vintage

Qu’est ce qu’un vélo à petit prix ?

Reprenons notre parallèle avec les voitures. Cela dépend de la gamme, de l’ancienneté, du modèle, de l’état, de la renommée, etc.
Je démystifie juste quelque chose que j’entends encore est qui est : « Ancien = pas cher »… c’est faux. Cela fonctionne aussi avec les vieilles voitures de collection qui sont extrêmement chères.

Regardez les autres vélos à ces prix là sur les sites internet de vente d’occasion. Imprégnez-vous des éléments à vérifier et foncez. Au pire, vous aurez appris quelque chose d’utile.

Un bon vélo à 100 ou 150 euros ça se trouve. Il faut juste prendre le temps de se renseigner avant pour ne pas s’embarquer dans un achat « gouffre financier ».

Vous aurez des astuces dans cet article : Vérifier un vélo d’occasion avant de l’acheter.

Quel est le prix d’un vélo électrique d’occasion (ex : moustache) ?

Lorsqu’ils ne sont vraiment pas chers, c’est louche. Surtout pour une bonne assistance électrique, ils sont en général au dessus de 2000 euros sur le marché de l’occasion actuel. Je conseillerai aussi de passer par un professionnel de l’occasion pour être rassuré quant à l’état de l’assistance, de la transmission, des mises à jour, etc.

>> A LIRE AUSSI : Comment entretenir un vélo électrique ?

En espérant que certaines de vos questions aient pu trouver des réponses satisfaisantes ou des moyens de les acquérir.

Ride safe !

Les conseils de cet article ont été rédigés par l’Atelier Vintage Queen Bike Repair

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

📬 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité
 

Catégories

Qualité de l'air