Acheter un vélo d’occasion, les points à vérifier

Publié par 
Natacha Bivel,
le 
Accueil, Conseils, Conseils pratiques

Partager

Acheter un vélo d’occasion, les points à vérifier

Le marché de l’occasion pour les vélos est un marché très actif. Les transactions sont très nombreuses que ce soit via les petites annonces sur Internet, les bourses aux vélos ou encore les vides greniers. On achète en général, un vélo d’occasion pour limiter les frais. Seulement les coûts de réparation après achat réservent parfois de mauvaises surprises, quelques conseils pour être sûr de vraiment faire une affaire. 

Dans un premier temps, il est important de vérifier qu’il ne s’agit pas là d’un vélo volé. Certains points peuvent vous alarmer si vous êtes dans cette situation. Le prix est anormalement faible, le vélo n’est pas du tout réglé à la taille du vendeur, le cadre a été repeint ou des autocollants enlevés grossièrement, il ne faut pas hésiter à demander plus de garanties au vendeur (facture, certificat de gravure éventuel …). Une fois rassuré, le check-in complet du vélo peut commencé.

 

Vérification du cadre :

Dans un premier temps soyez vigilent à l’état général du cadre. La peinture peut être un peu abîmée mais veillez bien à ce qu’elle ne soit pas piquée par la rouille. Si c’est le cas, le vélo a certainement été entreposé à l’humidité ce qui peut causer des nuisance sur d’autres composants du vélo.  Il faut également vérifier que le cadre n’ait pas de fissures et que les soudures soient encore intactes. Les points les plus sensibles à vérifier sont : la jointure entre la fourche et le tube oblique, les tubes au niveau de la boite de pédalier ou encore la base.

verification-velo

Pour vérifier la solidité du cadre vous pouvez également freiner avec le frein avant puis le pousser avec des aller-retours en poussant via la selle. Il ne doit pas y avoir de jeu, ni au niveau de du cadre, ni au niveau de la fourche ou de la direction.

 

Vérifier les roulements :

On retrouve des roulements sur de nombreuses parties du vélo. Il est important de vérifier qu’ils ne soient pas grippés ou usés.

Le premier roulement à vérifier est celui du jeu de direction. Pour se faire, soulevez la roue avant du vélo, une fois que celle-ci n’est plus en contact avec le sol faites tourner le guidon de droite à gauche. Avec des roulements en bon état, vous avez juste à pousser légèrement le guidon et celui-ci tourne complètement tout seul. Si vous sentez une résistance ou un grattement, le jeu de direction sera certainement à changer.

Ensuite, il vous faut vérifier les roulements au niveau du pédalier. Pour ce faire, tenez la manivelle et faites un mouvement de va et vient vers l’extérieur, vous ne devez pas avoir de jeu. De même profitez-en pour vérifier que les roulements du pédalier et des pédales ne soient pas grippés et qu’ils tournent sans grincement.

 

 

Si vous êtes face à un pédalier à clavettes, pensez à jeter un œil sur l’alignement des manivelles, si celles-ci ne sont pas alignées, l’axe du boitier de pédalier est certainement endommagés et il vous faudra changer le boitier de pédalier à clavettes entièrement.

Pour vérifier le roulement des roues le plus simple est de les démonter. Vous pouvez ensuite les faire tourner à vide en les tenant via leur axe. Vous ne devez pas sentir de point d’accroches. Pour la roue arrière, pensez également à faire tourner la transmission dans le vide afin de vérifier que celle-ci ne soit pas grippée.

 

Vérifier le système de frein :

Le plus simple à contrôler dans un premier temps est l’état des câbles et gaines. Ces derniers ne doivent pas être effilochés, craquelés, rouillés. Testez le freinage, il doit être souple et ne doit pas avoir de point dur. Le changement des câbles et gaines de frein n’est pas onéreux mais peut s’avérer parfois difficile au niveau du réglage du système de freinage. Un précédent article Citycle peut vous aider dans cette manipulation : Changer vos câbles de frein en 4 étapes

Pour les patins, ils sont encore utilisables si vous distinguez bien les rainures des patins. Notez que les patins de frein sont des éléments faciles à changer et peu onéreux. Cependant si vous voyez une usure anormale, il faut être plus méfiant, il vous faudra certainement revoir le réglage des étriers, une tache un peu plus complexe.

En parallèle vérifiez l’état de la surface des jantes. Si celles-ci sont creusées ou abîmées à cause des frein, vous savez que vous pouvez prévoir le changement et réglage du système de freinage et le changement des jantes dans un futur proche.

 

Vérifier l’état de la transmission :

Tout d’abord vérifiez l’alignement du dérailleur arrière. Le dérailleur arrière peut être une pièce facilement abîmée. Vérifiez qu’il n’ait pas été tordu et qu’il n’a pas trop de jeu. En parallèle jetez un oeil aux câbles et gaines de dérailleur comme pour le système de frein. Ils ne doivent pas être trop craquelés, abîmés ou rouillés.

vérifier-liusure-de-la-chaine

Ensuite vérifiez l’état de la chaîne. Notez que si cette dernière est abîmée, il faut généralement changer toute la transmission : chaîne, cassette et pédalier. Pour vérifier l’usure de la chaîne, il existe un outil spécifique. Cependant il existe aussi des moyens sans outils. En général, on dit que la chaîne est usée quand elle est trop détendue. Pour vérifier qu’elle ne soit pat trop détendue, on la tire au niveau du pédalier avec le pouce et l’index. Il ne faut pas qu’on arrive à la tirer plus haut que la moitié de la hauteur des dents du pédalier. Autre repère avec cette méthode, il ne faut pas que la chaîne se « détache » du pédalier sur plus de 3 dents.  Par exemple dans le cas ci-contre, la chaîne a encore de la marge et n’est pas trop usée : elle se soulève à une hauteur moindre que la moitié des dents du pédalier et elle se détache du pédalier au niveau de deux dents seulement.

Vérification ultime, pour l’état général de la transmission : faites tourner le vélo à vide. En faisant tourner les pédales à vide, vous ne devez pas sentir de point dur ni entendre de bruit. Vous devez tester le passage des vitesses et la chaîne doit se balader facilement d’un pignon à l’autre.

Vérifier les roues et pneus

Enfin un des points les plus importants à vérifier est l’état des roues et pneus. Selon le prix du vélo, faites bien attention à ne pas sous-estimer le prix des travaux. Si vous achetez, 40€ un vélo avec les roues complètement voilées à changer, le prix total du vélo va presque tripler en ne changeant que les roues. Donc méfiance.  Avant même de tester le voilage d’une roue, vous pouvez tester le tension des rayons. Il vous suffit de pincer plusieurs rayons entre eux, aucun ne doit être « mou » et la tension de chacun des rayons doit être équivalente.

verification-de-la-tension-des-rayons

Ensuite pour mieux vérifier le voilage de la roue il vous faut bien regarder que la roue ne fasse pas de zig-zag, donnez vous comme repère vos deux patins de frein, la roue doit rester centrée.

Pour la vérification des pneus, vous devez vérifier que ces derniers ne doivent pas être secs, craquelés ou avec la carcasse apparente. Un article plus détaillé vous aidera à déterminer l’usure des pneus :

Enfin vérifiez l’état général des autres composants du vélo : la selle qui ne doit pas être déchirée, les éventuels éclairages qui doivent fonctionner, le guidon qui ne doit pas être piqué par la rouille … En examinant l’état général du vélo, vous aurez également en un coup d’oeil, l’entretien que le vélo a connu. Autre point crucial, ESSAYEZ le vélo. Ce point parait évident mais parfois dans l’excitation de faire une bonne affaire, on en oublie l’essentiel.

Après tous ces conseils … Bon troc !

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Acheter un vélo d’occasion, les points à vérifier"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Stéph
Invité

Mais avant de vérifier l’état d’un vélo d’occasion, faut-il déjà le trouver ! Sur notre blog on fait partager 100 façons d’en trouver un !

lhajjam
Invité

Tres bons conseilles pour tous achteurs, MERCI

mbogo
Invité

merci beacuoup pour astuce na vélo réparer na zinga empaounko na patrick bosso voiture na venir chercher na argent démarrer kinsasha congo brazzaville merci encor

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo