Voyage à vélo de la mer Baltique à l’Adriatique sur l’EuroVelo 9

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Itinéraires cyclables Eurovélo

Partager

Voyage à vélo de la mer Baltique à l’Adriatique sur l’EuroVelo 9

Direction l’EuroVelo 9 sur la véloroute Baltique – Adriatique pour un voyage à vélo à travers l’Europe de l’Est. Du nord au sud, cet itinéraire traverse un concentré de paysages splendides et de villes riches d’histoire et de patrimoine. Entre mer, fleuve et montagne, cette EuroVelo de 1 930 km est une des plus courtes du réseau. Mais elle ravira aussi bien les flâneurs que les amateurs de nature et de gastronomie !

EuroVelo 9, une véloroute entre mer et montagnes

Le tracé de cet itinéraire vélo met la nature à l’honneur. Depuis Gdańsk, au bord de la mer Baltique en Pologne, la véloroute rejoint Pula et la mer Adriatique en Croatie. Entre les deux, elle traverse le cœur des campagnes de Pologne, de République Tchèque et d’Autriche. Avant de s’aventurer sur les massifs de Slovénie et rejoindre une première fois l’Adriatique à Trieste, en Italie. Après un bref détour dans la péninsule italienne, elle longe la côte istrienne pour terminer en Croatie, où les paysages méditerranéens sentent bon les vacances.

Itinéraire de l' EuroVelo 9

Un parcours  vélo relativement facile

Pédaler sur l’EuroVelo 9 est dans l’ensemble plutôt simple et agréable. Vous trouverez en Pologne la partie la plus plate de tout l’itinéraire. Cette portion est parfaite pour voyager à vélo avec des enfants par exemple. En République Tchèque, la parcours reste assez plat accessible, avec toutefois quelques sections vallonnées. Notamment à la frontière polonaise, dans la zone karstique de Moravie et dans collines de la Palava au sud. Arrivés en Autriche, vous trouverez une route encore assez facile, malgré un col assez raide à franchir après Wiener Neustadt. La partie la plus sportive est sans doute la Slovénie, où il faudra franchir quelques montagnes pour rejoindre le golfe de Trieste depuis Ljubljana. En Croatie, retour sur une portion un peu vallonnée mais moins raide le long de la côte jusqu’à Pula.

Septembre, le mois idéal pour faire ce voyage à vélo

La période entre la fin de l’été et le début de l’automne est assurément à privilégier pour réaliser ce parcours vélo EuroVelo 9 ! L’hiver peut être très froid dans certaines régions, avec des chutes de neige fréquentes dans l’ensemble des pays traversés. Et l’été peut être très chaud, parfois caniculaire et avec des orages estivaux en Autriche et Pologne notamment. Septembre semble ainsi être le mois le plus adapté pour rouler sur cette véloroute. Avec des températures plutôt douces et des journées bien ensoleillées, les conditions seront les plus favorables pour voyager à vélo.

>> A lire : Cyclotourisme : partez en septembre pour profiter de votre voyage à vélo

Côté événements, il y en aura pour tous les goûts sur cette véloroute ! Début septembre, vous pourrez profiter du festival lyrique de Wratislavia Cantans à Wroclaw. Les cyclistes amateurs de deux roues à moteurs pourront assister au Grand prix moto de Brno en août. Si vous passez par Vienne pour le nouvel an, vous pourrez l’espace d’une soirée vous prendre pour l’impératrice Sissi lors du Silvesterball à la Hofburg de Vienne. Ne manquez pas Pustni Karneval, le carnaval haut en couleurs de Ljubljana en mars. Le deuxième dimanche d’octobre enfin, Trieste accueille Barcolana, une des plus importantes régates de voiliers au monde.

Un itinéraire vélo partiel et des avancées disparates selon les pays

Signalisation sur l'EuroVelo 9
© Herzi Pinki – Commons

Une longue partie de cette EuroVelo 9 est encore en cours de réalisation. En Pologne, le tracé de l’itinéraire vélo est fixé et les travaux d’aménagements cyclables ne devraient pas tarder à voir le jour. Quelques portions toutefois déjà aménagées, mais pas encore reliées les unes aux autres. Attention pour les débutants, le trafic routier peut être assez dense sur les routes polonaises, surtout l’été. Et les transports publics pas toujours adaptés aux vélos. Du côté de la Tchéquie et de l’Autriche en revanche, la véloroute est terminée. La signalisation EuroVelo est même souvent reconnaissable. En Slovénie, Italie et Croatie, le parcours n’est pas encore réalisé.

Le réseau EuroVelo a été pensé pour être pratique et dense. Comme les autres véloroutes, l’EuroVelo 9 croise donc de nombreuses autres EV tout au long de son parcours. Au départ à Gdańsk, les EV 10 et 13 se rencontrent. Vous croiserez l’EV 2 à Poznań, ainsi que l’EV 4 à Brno en République Tchèque. En Autriche, la véloroute croise une nouvelle fois l’EV 13 ainsi que l’EuroVelo 6 à Vienne. Enfin, elle partage le parcours de l’EuroVelo 8 depuis Koper en Slovénie jusqu’à Pula en Croatie.

Un voyage à vélo pour faire le plein de nature

La Pologne du nord au sud

Gdańsk, départ de l'EV 9
© Iga Boniecka – Commons

Le départ du voyage à vélo est donné à Gdańsk, deuxième destination touristique de Pologne après Cracovie. Capitale historique de la Poméranie et port important de la Baltique, la ville est marquée par un fort passé historique. Des conflits germano-slaves du 19ème siècle au mouvement Solidarnosc de Lech Wałęsa qui a contribué à la chute du régime communiste, c’est une petite piqûre d’histoire avant de prendre la route vers le sud. Le long de la Vistule, principal fleuve du pays, vous franchirez successivement les villes de Tczew, Grudziadz, Bydgoszcz et Inowrocław. Elles possèdent chacune un charme et une identité bien particulière. Un passage par Gniezno, l’ancienne capitale de la Pologne, et vous rejoindrez Poznań sur l’itinéraire partagé avec l’EV 2. Sa vieille ville s’articule autour de la place du vieux marché, bordée de superbes bâtiments aux façades colorés.

En prenant toujours la direction du sud, vous traverserez l’immense réserve naturelle du Parc national de Grande-Pologne. Vous atteindrez ensuite Wrocław sur la rivière Odra. Construite sur une multitude de petits bras de la rivière, la « petite Venise » est une des plus anciennes et des plus belles villes du pays. Le voyage à vélo continue ensuite vers Głuchołazy à la frontière de la République Tchèque dans le massif des Sudètes.

La traversée de la Moravie en République Tchèque

Un Svíčková na smetaně pour réveiller ses papilles
© Dezidor – Commons

À la sortie de la Pologne, une section plus vallonnée vous attend dans les montagnes Jeseníky jusqu’à Sumperk. Depuis Zábřeh, vous vous dirigerez ensuite vers Olomouc à travers les routes plates de la plaine de Litovel. L’itinéraire cyclable suit la Morava, principale rivière de la Moravie qui se jette ensuite dans le Danube. Vous rejoindrez alors Olomouc, une importante ville historique classée à l’UNESCO et ville principale du pays de Hana. Accordez-vous une petite pause, juste le temps de déguster un Svíčková na smetaně, la spécialité de bœuf cuisiné avec une sauce à la crème. Vous traverserez alors cette région plate à l’agriculture riche pour vous rendre dans la zone karstique de Moravie. Cette zone protégée au relief géologique unique en Europe recèle de près de 1100 cavernes, grottes et gorges et rivières souterraines. Profitez-en pour visiter quelques-uns de ses trésors géologiques comme le superbe gouffre de Macocha.

En quelques coups de pédales, vous rallierez Brno, capitale et centre historique, politique et religieux de la Moravie du Sud. Vous reprendrez ensuite la route en direction du sud sur une véloroute relativement plate. Jusqu’à la ville médiévale de Mikulov avec son château perché, son quartier juif et son cimetière, au pied des collines de la Palava. Vous serpenterez quelques kilomètres dans les vignobles avant de traverser les châteaux féeriques de Valtice et Lednice. Jusqu’à Břeclav à la frontière autrichienne, vous profiterez d’un voyage à vélo très agréable dans les forêts et la nature.

Le château de Lednice en République Tchèque
© Marcin Szala – Commons

De la campagne autrichienne aux montagnes slovènes

La route vous mènera ensuite à Vienne, la capitale de l’Autriche. Prenez le temps de visiter les palais impériaux de Hofburg et Schoenbrunn, la célèbre Grande Roue du Prater et la vieille ville, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous découvrirez à Vienne un pays à l’histoire impériale et aux richesses culturelles, de Mozart à Strauss en passant par Freud. La suite du parcours en Styrie entre vignes, noisetiers et champs de citrouilles et de maïs vous fera découvrir son côté gastronomique. Après avoir profité des nombreux spas de la région, vous pourrez faire un détour par la fascinante ville de Graz. La véloroute descend ensuite jusqu’à Bad Radkersburg avant de rejoindre la rivière Mur à Spielfeld, à la frontière slovène.

Maribor vu depuis une station de ski
© breki74 – Flickr

En Slovénie, vous pédalerez dans les magnifiques paysages viticoles et montagneux jusqu’à Maribor, deuxième ville du pays. Dans cette charmante ville à l’architecture baroque, le climat et la situation géographique sont propices aux sports d’hiver. Vous rejoindrez ensuite Ljubljana, la capitale, en suivant la véloroute dans la vallée à travers les paysages de campagne slovène. Construite au pied des Alpes, cette cité antique a conservé son ambiance accueillante et sympathique de petite ville. Au sommet d’une colline, le château médiéval surplombe la vieille ville et la sinueuse rivière Ljubljanica. La route s’élève ensuite pour franchir quelques cols et rejoindre l’Adriatique.

Trieste, un crochet par l’Italie avant la côte croate

« Et c’est aussi avec quelques craintes que je quitte Vienne. Je sais pertinemment qu’elles s’envoleront dès les premiers coups de pédales, mais elles sont là, et témoignent des défis à venir. Penser aux étapes de montagne m’a toujours un peu angoissé pendant le voyage, appréhension qui s’est raffermie depuis que nous sommes dorénavant rentrés officiellement dans l’automne, et que les températures chutent allègrement. Suis-je suffisamment équipé contre le froid ? Et serais-je capable de gravir les dénivelés ? »
Sébastien – 6000 km – 5 mois et demi – sebaroudeur.com

Les sentiers de l’EuroVelo 9 font ensuite un petit détour par l’Italie, pour quelques kilomètres seulement. Plus précisément à Trieste, un joyau d’architecture caché dans le Nord-Est de la péninsule entre la Slovénie et la Croatie. Un détour qui vaut le coup d’œil tant la ville, autrefois lieu important de l’Empire des Habsbourg, garde un héritage profond du style viennois. Après cette parenthèse impériale au bord de la mer Adriatique, le voyage à vélo continue vers la Croatie au sud.

Voyage à vélo à Trieste

Entre montagnes et vallées d’Istrie, l’EuroVelo 9 traverse de superbes panoramas, tantôt sur la mer, tantôt sur l’arrière-pays croate. La péninsule istrienne mélange à la fois les influences italiennes, croates et slovènes. En longeant la côte, vous traverserez Umag puis Poreč et sa superbe basilique euphrasienne. La véloroute franchit ensuite le surprenant canal de Lème pour terminer sa course à Pula. Une ville à la longue tradition de production de vins, de pêche et de construction navale.

Paysages de la côte istrienne
© micpicee – Flickr

>> A lire : Voyage à vélo à la découverte des étonnants lacs de Plitvice

Voyage à vélo EuroVelo 9 depuis la France

Des panneaux en Pologne
© Iwona Hildebrandt – Commons

Pour se rendre sur l’EuroVelo 9 depuis la France, l’avion reste la solution la plus rapide et économique. Depuis Paris, vous trouverez des vols à des prix raisonnables pour la Pologne (Gdańsk, Poznań) et l’Autriche (Vienne, Graz). Si vous souhaitez rejoindre directement la Croatie, le plus avantageux sera d’arriver par l’aéroport Zagreb, puis de rejoindre l’itinéraire par des trains locaux.

Certaines villes sont accessibles en bus depuis la France. Néanmoins, ce sont des trajets de plusieurs heures, et pas nécessairement moins chers que des voyages en avion. Comptez une vingtaine d’heures depuis Paris pour rejoindre la Pologne. Il faudra également entre 20h et 25h pour aller jusqu’à Vienne ou en République Tchèque depuis Paris ou Lyon.

A LIRE AUSSI : Conseils pour transporter son vélo en avion

Partager

comparateur Antivol velo
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air