Vacances d’été : les plus belles plages françaises à faire à vélo

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Randonnées vélo

Partager

Vacances d’été : les plus belles plages françaises à faire à vélo

En cette période estivale, nombreux sont les vacanciers à choisir les bords de mer pour profiter de quelques jours de repos bien mérités. Du côté des voyageurs à vélo, beaucoup emprunteront les véloroutes longeant les littoraux français pour profiter d’une baignade entre deux coups de pédale. Et si on décidait de tous aller à la plage à vélo ? Petite sélection des plus belles plages françaises à faire à vélo.

Aller à la plage à vélo, bien plus qu’un geste pratique

Plage française en Bretagne
© eaozone – Pixabay

La liste des avantages à se rendre à la plage à vélo n’est plus à détailler. En plus de la facilité à trouver une bicyclette dans les nombreuses locations de vélos près des plages touristiques, la petite reine permet aussi d’éviter bien des tracas. Finies les longues heures d’attente dans les bouchons. Accéder à certaines plages en voiture en pleine saison peut en effet très vite se transformer en calvaire. En Bretagne, sur la côte basque ou la côte d’Azur par exemple, il faut prendre son mal en patience. Vous pouvez mettre plus d’une heure pour accéder à une plage ! Le vélo évite aussi de faire des détours pendant de longues minutes pour trouver une place de parking… qui n’est d’ailleurs pas toujours gratuite.

Au-delà de ces considérations pratiques, aller à la plage à vélo participe également à une approche nouvelle des bords de mer. Se rendre à la plage à vélo peut sembler anodin. Mais derrière ce mode de déplacement se joue en réalité une partie de l’avenir de nos littoraux. Parce que aller à la plage à vélo implique un développement et un aménagement d’installations adaptées. Des voies vertes propres et respectueuses de la nature, aménagées non pas contre, mais en adéquation avec leur environnement. Sur la côte Atlantique, la Vélodyssée est un bel exemple de cette nouvelle manière d’appréhender et d’aménager le littoral. Les véloroutes et pistes cyclables facilitent les déplacements tout en s’encrant dans leur environnement.

>> A LIRE : Nos conseils pour pédaler avec la chaleur

Se rendre à la plage à vélo, c’est aussi des parkings qui n’ont plus besoin d’être totalement bétonnés. C’est tout une conception de l’aménagement de l’espace qui est repensée grâce au vélo. Une conception qui respecte la nature et le littoral. La plage est ainsi préservée. Pour avoir le choix d’y revenir l’été prochain, et les étés suivants.

Les plus belles plages françaises à faire à vélo

Aux quatre coins de l’Hexagone, une multitude de plages sont aménagées pour recevoir des touristes. Mais qu’en est-il de la qualité des accès à vélo ? Comment rejoindre la plage sur des itinéraires adaptés aux bicyclettes ?

Les plages de Bretagne

Aller à la plage à vélo, la Côte atlantique
© Susanne Nilsson – Flickr

La presqu’île de Quiberon est une des stations les plus fréquentées du sud de la Bretagne. L’accès en voiture y très compliqué l’été. En longeant la côte sauvage, vous pourrez alors rejoindre les plages à la pointe de Quiberon, situées à moins de 10 minutes à vélo de l’itinéraire Bretagne à vélo®.

Longue de 9 km, la plage de La Baule est traversée par La Littorale / Vélocéan qui rejoint l’EV 1 et l’EuroVelo 6 à Saint-Nazaire.

Des îles où il fait bon pédaler

Pont île de Ré, plus belles plages Françaises
© Giancarlo Foto4U – Flickr

L’île de Noirmoutier en Vendée, regorge de nombreuses plages accessibles depuis la Vélodyssée. L’arrivée par le Passage du Gois, totalement recouvert à marée haute, est impressionnant à vélo !

Au large de La Rochelle, l’île de Ré est sans doute une des mieux aménagées pour les vélos. 100 km de pistes cyclables permettent de rejoindre les différentes plages du sud au nord de l’île. De plus, le pont pour y accéder est sécurisé et gratuit pour les vélos.

>> A LIRE : Vacances à vélo à la plage, quels équipements ?

Rejoindre les plages du sud-ouest

Difficilement accessibles en voiture l’été, les plages de la côte Atlantique du sud-ouest de la France ont la chance d’être bien équipées en aménagements cyclables. Relier les plages de Lacanau à vélo est possible en empruntant la piste cyclable aménagée depuis Bordeaux. Enfin, les plages d’Arcachon et autour de la dune du Pyla sont accessibles par les sentiers de l’EuroVelo 1.

Plus bas dans les Landes, la Vélodyssée longe la côte et permet de parcourir la vingtaine de kilomètres qui séparent Vieux-Boucau des célèbres spots de surf d’Hossegor et Capbreton.

La même Vélodyssée descend jusqu’à la côte basque et permet également d’accéder aux plages de Biarritz, Anglet, Saint-Jean-de-Luz et d’Hendaye qui s’étendent sur près de 30 km.

À vélo en Occitanie sur les plages de la Méditerranée

les-plus-belles-plages-francaises-a-faire-a-velo-siege-enfant
© Olivier Bacquet – Flickr

Depuis Montpellier, l’EuroVelo 8 permet d’accéder aux plages de Palavas-les-Flots, à environ 15 kilomètres au sud. La véloroute longe ensuite les plages de la Méditerranée jusqu’à La Grande Motte sur près de 30 kilomètres qu’elle partage avec la ViaRhôna.

Plus au sud, cette même EuroVelo 8 qui partage cette fois ses sentiers avec la Véloroute du Canal des deux mers permet de rejoindre les plages de Agde, Marseillan et Sète depuis Béziers. Comptez 30 kilomètres pour le trajet Béziers-Agde et 25 km supplémentaires pour aller jusqu’à Sète.

L’alternative vélo sur la Côte d’Azur

Depuis la place d’Armes du village de Porquerolles, pas moins de 4 itinéraires vélos sillonnent l’île sur des sentiers partagés avec les piétons. Vous pourrez longer la mer et vous rendre sur les plages typiques et les criques de l’île. Dans le Var, la V65 connue sous le nom de Parcours cyclable du littoral relie Toulon à Fréjus. Elle longe ainsi la côte en traversant les plages du Pradet, du Lavandou ou Sainte Maxime. Pour rejoindre St-Tropez à vélo, il faudra en revanche parcourir la dizaine de km qui séparent la célèbre station balnéaire de la V65 à Cogolin. Enfin un peu plus au Nord, l’EV 8 permet de rejoindre Cannes et Nice en suivant toutes les plages azuréennes qui s’étendent sur une trentaine de kilomètres.

Encore un manque d’info sur l’accessibilité des plages françaises à vélo

Ce qu’on en sait, c’est qu’en été, il est difficile de rejoindre la plupart des plages en voiture. Nous connaissons les grands itinéraires cyclables qui permettent d’accéder aux plus belles plages de l’Hexagone. Malheureusement, il n’existe finalement que peu d’informations précises concernant l’accessibilité des plages à vélo et particulièrement les conditions de parking de son vélo une fois arrivé.

Et vous ? Peut-être découvrez-vous une nouvelle destination cet été, une location ou un camping ? Si vous êtes très prévoyant, vous irez peut-être à l’office du tourisme pour vous renseigner. Mais pour l’ensemble des autres, la découverte du meilleur chemin pour profiter de la plage à vélo sera une des aventures de l’été ! Alors n’hésitez pas à partager votre expérience : commentez cet article, dites6nous où vous êtes et décrivez vos bons plans pour la plage à vélo !

C’est comment pour vous la plage à vélo cet été ?!

Partager

comparateur Antivol velo
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air