Les bonnes raisons de choisir le vélo pliant

Publié par 
Bertrand Deguerne,
le 
Vélo pliant, Vélos de ville

Partager

Les bonnes raisons de choisir le vélo pliant

Idéal pour se déplacer en ville, le vélo pliant peut aussi s’adapter à toutes les situations. Pour aller chercher le pain, se rendre à la plage en vacances, faire un tour au marché ou se rendre au bureau, il s’avère être une solution très pratique au quotidien et facilite l’intermodalité. Et peut très vite vous simplifier la vie. Pour ceux qui hésiteraient encore, voici 5 bonnes raisons de choisir le vélo pliant.

Ce qu’il faut savoir pour trouver le vélo pliant idéal

Quel vélo pliant choisir ?

Le vélo pliant est de plus en plus présent sur le marché, et l’on en voit de plus en plus en ville et dans les transports en commun. Sa capacité à pouvoir être facilement transportable accroît encore plus le sentiment de liberté du vélo : vous pouvez aller partout ! Pour choisir son vélo pliant, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs critères. Tout d’abord, savoir si vous souhaitez faire des trajets très courts ou un peu plus longs. Cela vous permettra de déterminer si vous pouvez choisir un vélo très compact ou bien un peu plus gros. Il existe aussi des vélos pliants de trekking, à choisir si vous souhaitez voyager ou utiliser plusieurs types de routes. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour un vélo pliant électrique, privilégié par les personnes faisant de longs trajets.

>>> À LIRE AUSSI : À la découverte du vélo pliant et du vélo électrique

Comment bien plier son vélo pliant ?

L’une des principales inquiétudes lorsque l’on achète un vélo pliant, est de savoir si l’on sera capable de le replier. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est très simple. Pour la plupart des vélos, cela ne prend pas plus de 20 secondes. Alors comment le plier ? Nous prendrons en exemple un vélo Brompton, dont le système est relativement similaire à de nombreux autres vélos pliants classiques. Il faut tout d’abord mettre la pédale gauche près du sol. Ensuite, replier la roue arrière sous le vélo. Dévissez la manette sur le cadre et repliez-la, puis dévissez la manette au niveau de la potence et repliez-la. Il ne vous reste plus qu’à abaisser la selle et à replier la pédale gauche.

>>> À LIRE AUSSI : Le vélo pliant par Brompton

vélo pliant en ville

Intermodalité, rangement et performance : les avantages du vélo pliant

Le transport du vélo pliant facilité

Les principales caractéristiques du vélo pliant : sa petite taille et ses articulations qui lui donnent cet aspect si étonnant. Toutes sortes d’ingénieux systèmes ont été développés pour lui permettre de se replier sur lui-même et ainsi le rendre le plus compact possible. Et de le transformer en simple bagage à main en quelques secondes. Ce qui rend le vélo pliant facile à transporter, aussi bien à la main comme une valise que dans un coffre de voiture, une soute d’avion ou dans un bateau. Il se faufile aussi dans les ascenseurs et les escaliers avec une facilité déconcertante.

En général, la référence reste le Brompton. En matière d’encombrement, avec ses 565 mm × 545 mm × 250 mm (soit 0,077 m3), il reste souvent imbattable.

Vous l’aurez compris, le vélo pliant porte le cycliste sur la route… et le cycliste transporte le vélo une fois le pied à terre. Une véritable relation réciproque.

>>> À LIRE AUSSI : Vélo dans les transport en commun : le développement de l’intermodalité

Le vélo pliant : un vélo qui convient à tous

Autre particularité du vélo pliant : il n’existe pas de modèle spécifique pour homme ou pour femme. Le cadre est unique et adapté à toutes les tailles et corpulences. En effet, l’adaptation et les réglages de la position sur le vélo se font en jouant au niveau de la selle et du guidon. Une fois déplié, il suffit de régler la hauteur de selle et la hauteur de la potence du vélo pliant pour l’adapter à son gabarit et rouler en tout confort ! Ainsi, toute la famille peut s’en servir et se sentir à l’aise comme sur son propre vélo. Un vélo qui encourage le partage, finalement.

Finis les tracas de stationnement

Le vélo pliant est particulièrement adapté aux petits espaces. Avec lui, plus besoin de chercher une place dans un parking à vélo bondé ou de l’attacher sauvagement sur du mobilier urbain. Terminée aussi l’angoisse de laisser son vélo seul plusieurs heures dans une ruelle sombre sans avoir peur de le retrouver en un seul morceau. Au travail ou à la maison, il est possible de l’amener partout à ses côtés et de le ranger discrètement dans un petit coin. L’entreposer dans un placard, dans un débarras ou sur le balcon ne posera pas trop de problème. Dans son bureau le jour, dans sa maison ou son appartement – aussi petit qu’il soit – la nuit, vous ne vous lâcherez plus d’une pédale.

>>> À LIRE AUSSI : Quel antivol pour attacher son vélo pliant

L’intermodalité vous ouvre ses portes

Avec le vélo pliant, c’est tout un nouveau champ de possibles et de combinaisons qui deviennent soudainement infinis. L’intermodalité, c’est-à-dire le fait d’utiliser plusieurs moyens de transport différents dans le même trajet, s’offre littéralement à vous. Il rentre facilement dans les transports en commun, bus, tramways, train, métro, et ce sans supplément ! C’est d’ailleurs le seul type de vélo autorisé dans quasiment tous les transports en commun.

Vous voulez faire une balade à vélo à la montagne ou sur une véloroute ? Allez-y en voiture avec votre vélo pliant rangé dans le coffre, faites un bout de chemin à vélo et rentrez en train jusqu’à votre carrosse. Un gros coup de pompe ou un mauvais orage au moment de rentrer du travail ? Rentrez en bus ou en métro ! Avec un tel vélo, vous trouverez une solution à (presque) tous vos problèmes.

>>> À LIRE AUSSI : La poignée de transport pour vélo pliant Off Yer Bike

vélo pliant plié

Quels équipements choisir pour votre vélo ?

La plupart des modèles de vélos pliants sont équipés de cadre et de fourche en aluminium, un matériau réputé pour sa légèreté. Son poids est souvent largement allégé par rapport à un vélo de ville classique, par exemple. Le vélo pliant est souvent doté de 6 à 7 vitesses qui lui permettent de grimper des petites côtes. Certains modèles ont une transmission intégrée au moyeu, qui demande moins d’entretien. Comme les Brompton 3 vitesses Sturmey Archer ou avec une roue à transmission Nexus. Ses petites roues, de 20 pouces en moyenne, sont souvent plus résistantes et plus légères que les roues vélo de ville plus grandes.

Sans aucun doute, les vélos pliants actuels sont bien plus que des vélos d’appoint. Les niveaux de performance et de technologie qu’ils atteignent aujourd’hui les rendent parfaitement fonctionnels et pratiques, que ce soit pour des déplacements quotidiens ou une simple balade.

>>> À LIRE AUSSI : Comment monter un porte bagages sur un vélo pliant

Les différents accessoires du vélo pliant

Comme tous les autres vélos, il existe de nombreux accessoires dédiés aux vélos pliants. Cependant, ils doivent être adaptés, afin de ne pas empêcher et bloquer son pliage. Vous pouvez donc trouver toute une série de selles, de garde-boues ou de porte-bagages dédiés aux vélos pliants. Il existe aussi toute une gamme de pneus dédiée aux vélos pliants. Comme mentionné plus haut, dans la majorité des cas, les vélos pliants utilisent des roues de 20 pouces.

Outre ces accessoires classiques, on trouve aussi plusieurs autres pièces dédiées au transport du vélo pliant, une fois plié. Off yer Bike a par exemple créé une poignée de transport, pour déplacer plus facilement son vélo dans le métro ou dans le train. Vous pouvez aussi trouver des housses de transport, qui enveloppent la totalité du vélo. Si vous souhaitez protéger votre vélo lors de longs trajets, vous pouvez même trouver des valises, beaucoup plus solides que des housses, et dotées de roulettes. Vous n’avez même plus besoin de porter le vélo, il roule tout seul !

>>> À LIRE AUSSI : Le retour des mini-vélos pliants vintage

Vélo pliant dans un train - intermodalité
© Sam Saunders – Flickr

Quelles remorques choisir pour votre vélo ?

Besoin de transporter vos enfants ou du matériel avec votre vélo pliant ? Pas de soucis, c’est possible ! Les marques ont développé de nombreux systèmes pour pouvoir accrocher une remorque de transport à l’arrière de votre vélo pliant. Et la plupart du temps, ces remorques ont elles aussi la capacité d’être pliables. On trouve par exemple la remorque pliable avec suspension de Polisport. Elle se plie très rapidement et prend encore moins de place qu’un vélo pliable ! Mais vous devez vous en douter, transporter des charges lourdes avec un vélo de ce type n’est pas la meilleure des solutions.

En effet, le vélo pliant a ses limites, notamment à cause de ses roues de 20 pouces. La faible amplitude du vélo ne permet pas un transport optimal. Le cycliste devra faire plus d’effort pour tracter sa remorque, qu’avec un vélo classique. La remorque pour vélo pliant est donc conseillée pour des courts trajets ou des petites charges, mais devient vite inutile si vous devez transporter deux enfants sur 20 kilomètres.

Partager

3 comments

  1. Ma femme m’a offert un VVT pliant blanc marine à mon anniversaire. J’ai été agréablement surpris par la qualité du produit : confortable, stable et robuste. Les freins fonctionnent bien et les vitesses sont très efficaces pour les montées. La livraison a été impeccable. Merci pour ce joli cadeau !

    1. C’est une excellente nouvelle, nous vous souhaitons bien du plaisir à vélo.

  2. Et pour un vélo/taff + transport en commun également ! couplé avec un moteur électrique vous permettra de limiter la transpiration afin d’arriver frais au boulot.
    Associé à un concept « mode caddie équilibré » permet de faire rouler le vélo au lieu de le porter une fois plié !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air