Apprenez à faire du vélo avec les vélo-écoles de la FUB

Publié par 
Quentin Cornuault,
le 
Actualité, Associations, On parle de vous, Société

Partager

Apprenez à faire du vélo avec les vélo-écoles de la FUB

L’essor du vélo ne cesse de croître ces dernières années, bien aidé par les confinements successifs. Les français veulent de plus en plus se déplacer en vélo. Pour les trajets quotidiens courts, le vélo est donc privilégié aux transports en commun par nombre de personnes. Mais pour beaucoup de néo cyclistes, il faut réapprendre les bases. Soit parce que cela fait longtemps qu’ils n’ont pas enfourché leur bicyclette. Soit parce qu’ils considèrent la route trop dangereuse à vélo. Les vélo-écoles développées par la Fédération des Usagers de la Bicyclette s’inscrivent dans cet objectif d’accompagner petits et grands en toute sécurité. Lecyclo.com, acteur majeur du vélo en France, est d’ailleurs partenaire de ces vélo-écoles.

Présentation des vélo-écoles, de leur utilité et objectifs

Les vélo écoles sont des associations ayant pour objectif final l’augmentation du nombre de pratiquants du vélo au quotidien. La plupart sont affiliées à La FUB mais toutes les associations de la FUB n’ont pas nécessairement de vélo-école. Elles permettent par le biais de cours d’apprendre le vélo. Elles sont ouvertes à tous, adultes et enfants, peu importe son niveau de pratique. Au même titre qu’une auto-école, on retrouve ici des cours théoriques concernant le Code de la Route pour les cyclistes, un apprentissage du marquage au sol ou encore des panneaux de signalisation. Mais également de la pratique. La pratique se distingue en deux parties. D’une part apprendre à faire du vélo, il s’agit ici des “primo apprenants”. D’autre part, s’approprier la route pour le public d’un niveau plus avancé qui fait partie du programme de “remise en selle”.

Les vélo-écoles en chiffres, une augmentation constante de la demande

Au nombre de 10 en 2000, il y a aujourd’hui 168 vélo écoles répertoriées sur le territoire au sein de la FUB. Elles rencontrent un franc succès et cela se fait ressentir sur l’offre. Elles sont en effet passées de 60 à 168 entre 2016 et 2021.

Ces écoles sont réparties partout sur le territoire français de manière assez égale. Hors métropole, on compte également deux vélo-écoles en Corse. Mais aussi deux en Martinique et une en Guadeloupe, en Guyane et à la Réunion. L’accessibilité à des cours de vélo est donc possible où que vous habitiez sur le territoire.

Si vous en cherchez une près de chez vous, vous pouvez les consulter sur la carte du réseau vélo-école de la FUB

carte FUB des vélo-écoles

En quelques chiffres, sur l’année 2020, un sondage de la FUB mené auprès de 98 vélo-écoles a recensé plus de 10 000 apprenants qui ont participé à au moins un cours. 11 500 heures d’apprentissage ont été dispensées par ces 98 écoles.

Parmi leurs publics, 80% sont des femmes et les adultes entre 30 et 50 ans sont la catégorie d’âge la plus représentée. A noter également que 6 apprenants sur 10 sont des grands débutants.

>>> A LIRE AUSSI : Apprenez le vélo à la vélo école Montreuil

Apprendre le vélo et maîtriser son environnement comme objectifs majeurs

Que ce soit pour des raisons professionnelles, pour être plus flexible ou simplement pour le loisir, la demande d’accompagnement à la pratique du vélo est de plus en plus forte en France.

Le but de la formation vélo école est donc de répondre à cette demande qui résulte principalement de l’augmentation de la pratique du vélo en milieu urbain. A partir de ce constat, deux types de public se dégagent. D’une part, les primo apprenants, ce sont des néophytes à qui il faut apprendre les bases du vélo. 70% d’entre eux ne savent d’ailleurs pas du tout faire de vélo.

>>> A LIRE AUSSI : Les clés pour apprendre le vélo lorsqu’on est adulte

D’autre part, un public qu’il faut remettre en selle. Car même s’il paraît que le vélo ça ne s’oublie pas, quelques cours de remise à niveau ne font jamais de mal. 

Ces cours ont donc plusieurs objectifs. Apprendre à faire du vélo tout bêtement : tenir en équilibre, savoir freiner, anticiper, lâcher un bras pour indiquer sa direction. Mais aussi se fondre dans la circulation urbaine. C’est d’ailleurs, pour beaucoup de cyclistes inscrits, ce point qui leur fait peur et représente un frein dans le fait de prendre le vélo en ville. Pour 70% d’entre eux, la pratique du vélo en milieu urbain leur paraît trop dangereuse. Les vélo-écoles vont donc se charger de leur donner les clés pour avoir confiance à vélo. Ils pourront maîtriser leur environnement sans avoir peur des autres usagers de la route. Que ce soit des automobilistes, des deux roues motorisés mais aussi des autres cyclistes.

Si ces cours s’adressent également aux plus jeunes, 48% des associations interviennent en milieu scolaire auprès des enfants. 83% de ces établissements ont quand même des adultes pour apprenants. Ce qui prouve une fois de plus la demande croissante du public adulte.

 

Les objectifs des vélo-écoles sont donc différents avec les enfants. Ici, il s’agira de leur inculquer un vrai savoir rouler cher à la FUB. Le but est que les enfants s’imprègnent de la culture vélo qui peut notamment exister en Allemagne, aux Pays-Bas ou dans les pays scandinaves. Cette culture vélo pourra également leur servir plus tard lorsqu’ils seront en voiture afin de prendre en compte la présence des vélos. Cela permet de créer un meilleur vivre ensemble entre les vélos et les autres usagers de la chaussée.

>>> A LIRE AUSSI : Apprendre aux enfants à aller à l’école à vélo avec le vélo bus

Lecyclo.com s’associe à la FUB pour fournir du matériel aux vélo-écoles 

Dans le cadre des vélo-écoles, la Fédération des Usagers de la Bicyclette et Lecyclo.com s’associent par le biais d’un partenariat.

Ce partenariat va permettre d’augmenter la visibilité et d’accroître la notoriété des vélo-écoles. Ainsi, nous vous présenterons plusieurs vélo écoles sur Citycle tout au long de l’année.

Lecyclo.com, via la création d’une catégorie dédiée au matériel vélo école, aidera aussi les gérants de ces établissements avec des prix remisés sur une sélection de produits. Cette sélection de produits se divise en deux catégories. Premièrement tout une sélection servant à la maintenance du parc vélo et une deuxième sélection concernant l’apprentissage du vélo à proprement parler comme la sécurité, la visibilité… Car, pour 96% d’entre elles, le matériel appartient à la vélo école. Parmi ce matériel, on retrouve des casques de vélo, des gilets de sécurité, des plots, des panneaux de signalisation, des trousses de premier secours ainsi que des pompes à pieds et du matériel de réparation. C’est donc un investissement conséquent pour ces établissements qui comptent sur les organismes publics pour se financer. Deux tiers du matériel des vélo-écoles est d’ailleurs financé par les mairies et les agglomérations.

Matériel des vélo-écoles : ici La Rochelle

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air