La remise en état simple du vélo

Publié par 
Marine Henry,
le 
Accueil, Conseils d'entretien vélo, Conseils vélo

Partager

La remise en état simple du vélo

Lorsque l’on récupère un vélo d’occasion, il faut s’attendre à devoir remettre en état quelques petites bricoles. La rénovation d’un vieux vélo peut se faire en deux en trois mouvements. Ainsi, pour une remise en état d’un vélo efficace, il suffit de savoir sur quelles pièces du vélo se focaliser. Mais alors comment remettre en état son vélo ? Puis pourquoi se mettre à le retaper ?

Pourquoi réparer son vélo ?

Réaliser une remise en état de son vélo pour rouler en sécurité

Un vélo demande peu d’entretien mais certaines réparations vélo sont obligatoires pour pouvoir rouler en toute sécurité. On pense en premier lieu à vérifier les freins. Mais il n’y a pas que cette partie à remettre en état. Des serrages bien tenus sont aussi primordiaux.
Par ailleurs, dans la lutte contre la propagation du COVID-19, le vélo est un moyen efficace de distanciation sociale. Il est un merveilleux outil pour reprendre une activité physique après des semaines de sédentarité. Ainsi, l’organisme Vélo & Territoires, en partenariat avec l’AF3V, le Club des villes et territoires cyclables, la FUB et l’Union Sport & Cycle a lancé une campagne de communication « Pour se protéger et protéger les autres : le vélo est mon geste barrière » en mai 2020.

Le vélo comme geste barrière

>>> A LIRE AUSSI : Les rénovations pour moderniser votre vieux biclou

Réaliser une remise en état de son vélo pour se déplacer en ville simplement

Pourquoi remettre en état son vélo ? Tout simplement, c’est économique et écologique ! Réemployer, réparer et entretenir les cycles, c’est allonger la durée de vie d’un objet. La production de déchets et l’impact environnemental de la filière cycle est par conséquent réduit. Puis cela permet de préserver des ressources nécessaires à la fabrication de vélos neufs. Dans une logique où le vélo est un moyen de transport, il devient une évidence pour de plus en plus d’urbains. Même si, se déplacer à vélo permet de se dépenser. En ville, l’avantage premier reste d’éviter les embouteillages. Surtout qu’avec le vélo à assistance électrique, on parcourt plus facilement de plus grandes distances.

En plus, il est possible de remettre en état la batterie de votre VAE qui ne fonctionne plus. Des solutions comme le reconditionnement et le recyclage existent. Puis, voici une dernière raison que les amoureux de la nature ne pourront nier. Lorsque les beaux jours arrivent, on ne peut pas laisser traîner son vieux vélo à la cave.

>>> A LIRE AUSSI : Quel est l’intérêt de faire du vélo en ville ?

La base d’une remise en état vélo ?

On vous propose un check-up des étapes importantes à vérifier pour remettre en état votre vélo. Les réparations demandées restent simples, rapides et efficaces. On vous propose ici les points fondamentaux mais vous pouvez aussi découvrir tous les points en détail sur la remise en état de votre vélo.

Les vélos sans roue ça ne roule pas

L’ usure de vos pneus est la première des choses à examiner pour remettre en état son vélo. Vous devez regarder si la pression de vos pneus est correcte. Cette dernière est indiquée sur le flanc du pneu. Profitez-en pour faire une analyse plus globale du pneu (usure, hernie, craquement, ou encore épine plantée). Dans le dernier cas, la rustine sera votre meilleur allié.

Vérifier la tension sur ses rayons de vélo

Après la vérification du pneu, vient celle de la jante. Il est fréquent que les rayons se desserrent et que la roue ne tourne plus droit, notamment après un choc. Comment s’en rendre compte ? Il vous suffit de faire tourner votre roue sans monter sur le vélo. Puis, regardez si votre roue ne vacille pas de gauche à droite. Si c’est le cas, votre roue est voilée. Il vous faut soit vous munir d’une clé à rayon pour tendre correctement vos rayons ou bien aller chez un professionnel. Des rayons peuvent être également tordus ou cassés. Il faut impérativement les remplacer. Cela peut se faire de façon autonome et peut s’acheter à l’unité. Enfin, les chocs peuvent provoquer des fissures ou encore des bosses sur la jante. Il est nécessaire de la changer dans ce cas afin d’éviter les crevaisons à répétition.

>>> VIDÉO : Apprendre à dévoiler une roue

Une remise en état, pour pédaler sans dérailler

La deuxième inspection à réaliser est celle de la transmission, c’est-à-dire tout ce qui permet de changer les vitesses. Dans un premier temps, vérifier le réglage du dérailleur. Quelques simples tours de roues tout en passant une à une vos vitesses suffisent à constater l’état de ce dernier. Si une vitesse a des difficultés à passer sur le dérailleur, il est préférable de le remettre en état. En parallèle, un simple contrôle visuel sur la chaîne et les dents des pignons, des plateaux et du galet de dérailleur peut être bien utile. Des dents pointues ou déformées sont des dents usées. Une chaîne trop lâche est à tendre absolument.

Enfin, vérifiez qu’aucun de vos câbles (de vitesse et de freins) n’est effiloché, notamment au niveau de l’écrou de fixation. Cela peut s’avérer dangereux. Car prendre de la vitesse c’est bien mais pouvoir freiner c’est encore mieux. Pour un freinage optimal, les patins de freins doivent être positionnés correctement ainsi que détenir suffisamment de gomme pour appuyer sur la jante.

>>> A LIRE AUSSI : Découvrez tous nos conseil pour choisir son dérailleur vélo

Une remise en état dans le détail : derniers coups d’oeil et remise au propre

La remise en état passe par un bon réglage des freinsLa remise en état d’un vélo passe aussi par des petits détails. Afin de ne pas avoir de surprise pendant que vous roulez, il vaut mieux serrer à nouveau l’ensemble des serrages. Aidez-vous d’une clé car le serrage à la main ne sera pas assez efficace. A contrario, il est inutile de serrer comme une brute. Après ces quelques coups d’œil réalisés sur l’ensemble de vélo. La remise en état du vélo passe aussi par un dernier coup de propre. A l’aide d’une petite brosse, nettoyez votre cadre et enlevez la poussière. Puis les éléments en chrome peuvent contenir de la rouille. Cette dernière s’enlève soit à l’aide d’élément naturel comme le bicorbonate de soude combiné au vinaigre blanc, soit avec des produits détergeants prévus pour. La chaîne est bien souvent encrassée. Enlevez les agglomérats de graisse puis lubrifiez à nouveau. Votre vélo paraîtra alors comme quasi neuf.

La remise en état est une initiative supportée

La remise en état d’un vélo reste relativement simple. Si pour diverses raisons, vous souhaitez tout de même le faire faire, il existe des réparateurs vélo qui font cela à des prix abordables. Depuis le premier confinement, le gouvernement a rendu davantage accessible cette remise en état vélo. Le coup de pouce vélo a notamment permis à des personnes de se remettre en selle. D’ailleurs, si cette aide pour remise en état vélo s’est arrêtée au 31 mars 2021, le Coup de Pouce Vélo Plus permet désormais à des co-financeurs (collectivités, entreprises, bailleurs-sociaux) de prendre le relais en leur proposant la prise en charge de l’équipement (en fonction du co-financeur).

A quelle fréquence je révise mon vélo ?

Alors qui a dit que ça prenait du temps de réparer son vélo ? Un entretien régulier vous permettra forcément d’allonger la durée de vie de votre vélo. Des petits coups d’œil réguliers sur l’état de votre vélo valent parfois le coup.

Des gestes simples aux quotidiens pour son vélo

La priorité est de juger de l’état d’usure du vélo de façon globale. Si toutes les pièces sont en bon état, on peut commencer le nettoyage. Encore une fois, il peut s’agir de décaper certaines parties. Sur d’autres, on dégraisse et on frotte : de l’eau chaude et de l’huile de coude peuvent suffire. Sinon, il suffit de reprendre les étapes dans l’ordre. Si vous venez de rouler sous la pluie ou bien sous un vent fort, généralement vous ramasser pleins de saletés qui se déposent sur votre vélo. Pensez à ce moment-là à passer un simple coup de chiffon.

Des réparations simplement lorsqu’il y en a besoin

Parfois la remise en état peut se faire tout simplement lorsqu’il y a un besoin en particulier. La pression des pneus par exemple peut se vérifier juste en appuyant sur le pneu avec votre pouce. S’il s’enfonce trop, rajoutez un peu de pression. Si votre éclairage arrive en fin de vie, c’est qu’il est temps de le changer tout bêtement.

formation réparateur cycleVous l’aurez compris un grand nombre de réparations restent accessibles sur le vélo. Cependant, lorsque vous n’êtes pas en capacité d’effectuer la remise en état de votre vélo, vous pouvez toujours vous diriger vers des professionnels. Ou dans le cas contraire, à force de retaper votre vélo, vous vous découvrez finalement une passion pour le cycle. Sachez que vous pouvez devenir réparateur cycle pro.

 

[Article publié le 6 novembre 2013 et mis à jour le 23 avril 2021]

Partager

2 comments

  1. Bonjour,
    quel est le lieu de depot des vélos que je voudrai me débarrasser
    D’avance merci
    Evelyne Wiart

    1. Bonjour Madame,

      Nous sommes un site en ligne et ne récupérons pas de vélos. Nous vous invitons donc à prendre contact directement avec une association de vélos locale qui sera plus en mesure de vous renseigner.

      Cordialement,

      L’équipe Citycle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air