Comment remplacer une roue de vélo

Publié par 
Jean-Renaud ,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Roue

Partager

Comment remplacer une roue de vélo

Vous envisagez de remplacer une roue de vélo ? Roue avant ou roue arrière : rien de difficile dans cette opération de mécanique ! On vous explique ici le montage et le démontage d’une roue vélo, sans oublier de vous donner quelques bons conseils pratiques.

A. Quelles roues de vélo pour quelles pratiques ?

1. Roue pour vélo de ville/VTC/Trekking

Pour la ville ou le trekking, on recherche une roue résistante et durable acceptant généralement des pneus larges pour privilégier le confort.

banniere_cycletyres_201902

2. Roue pour vélo de route

Les roues pour vélo de route d’un diamètre de 700 mm privilégient la légèreté, la performance et la rigidité ! Elles sont habituellement équipées d’attaches rapides et conçues pour des pneus relativement étroits.

3. Roue pour VTT

Les VTT pour adulte sont équipés de roues 26 pouces, 27,5 pouces ou 29 pouces. La solidité et la rigidité sont recherchées, ainsi que la légèreté et la performance pour une pratique sportive. Une roue de VTT peut être conçue pour des freins V-brake ou pour des freins à disque.

4. Roue pour fixie ou singlespeed

Les roues de fixie et de singlespeed sont d’un diamètre de 700 mm. Les cyclistes recherchent un gain de poids maximum ainsi qu’un look soigné. On retrouve fréquemment des moyeux flipflop pour cette pratique. Ce moyeu a deux filetages, d’un côté pour un pignon fixe et de l’autre pour une roue libre.

B. Pour quelles raisons remplacer une roue de vélo ?

Plusieurs raisons peuvent pousser un cycliste à remplacer une roue de vélo ou une paire de roues. Les voici :

  • roue abîmée ou hors d’usage : jante fissurée, nombreux rayons cassés, moyeu HS, etc.
  • rénovation d’un vélo : un cycliste peut vouloir installer des jantes neuves sur un vélo ancien
  • évolution du vélo ou de la pratique : par exemple, si vous souhaitez passer de freins à patin à des freins à disque. Ou encore, passer d’une roue libre à une cassette. Ou bien opter pour une roue de meilleure qualité, plus légère ou plus résistante, etc.
  • changement de style de roue : couleur, profil, etc.

>> A LIRE AUSSI : comment changer le rayon cassé d’une roue de vélo

C. Changer une roue avant ou une roue arrière de vélo, étape par étape

Prenons comme exemple le remplacement d’une roue à serrage rapide. C’est en effet aujourd’hui le type de roue le plus courant sur nos vélos actuels.

1. Démontez l’ancienne roue du vélo

Avant d’enlever l’une des roues de votre vélo, il est d’abord nécessaire d’éloigner les patins de freins de la jante afin de pouvoir sortir la roue sans difficulté.

  • Pour des freins V-brake : déconnectez le frein en tirant sur le coude.
  • Freins caliper, U-brake : desserrez la molette de réglage pour détendre le câble.
  • Et pour des freins à disque : pas de souci.

Si vous ne voulez pas toucher au frein de votre vélo, dégonflez tout simplement la chambre à air. La roue sortira sans problème !

Débloquez ensuite le levier de serrage rapide et desserrez la molette de quelques tours pour sortir la roue.

Pour remplacer une roue de vélo arrière équipée de plusieurs pignons : le dérailleur peut parfois gêner le démontage de la roue. Vous pouvez appuyer sur le dérailleur à la main pour libérer le pignon de la chaine, et par conséquent sortir la roue.

Astuce pratique : positionnez-vous sur le petit pignon et le petit plateau afin de réduire la tension de la chaine, et donc faciliter le démontage de la roue !

2. Enlevez le pneu, la chambre à air et le fond de jante de l’ancienne roue

Une fois la roue démontée, enlevez le pneu à l’aide de démonte-pneus. Enlevez ensuite la chambre à air ainsi que le fond de jante si vous vous voulez remonter ces composants sur la nouvelle roue.

Pour une roue arrière : pensez également à démonter la roue libre ou démonter la cassette selon votre roue, et si vous comptez l’installer sur la roue neuve.

3. Montez sur la jante neuve le pneu, la chambre à air et le fond de jante

Commencez par installer le fond de jante, puis mettez en place un côté du pneu. Vous positionnez ensuite la chambre à air dans le pneu en commençant par le trou de valve. Finissez d’installer le deuxième côté du pneu, à la main ou à l’aide d’un démonte-pneu.

Pour une roue arrière : montez également la roue libre ou la cassette neuve !

4. Installez la roue sur le vélo

Votre roue est complète et prête à être montée. Placez la roue sur le vélo et en butée dans les pattes de cadre ou de fourche. Une roue est normalement centrée lorsqu’elle est en butée.

Pour une roue arrière : n’oubliez pas de faire passer la chaine sur le petit pignon avant de monter la roue !

Procédez maintenant au serrage de l’attache rapide. Levier en position ouverte, serrez la molette à la main en maintenant le levier de l’autre jusqu’au blocage. Le serrage d’une attache rapide se fait en fermant le levier à la main : vous devez pouvoir le fermer en forçant légèrement. Si ce n’est pas le cas, ajustez le boulon de l’autre côté pour trouver le bon réglage, puis essayez de nouveau le blocage.

Attention : une attache rapide bien positionnée est toujours le plus proche possible du cadre ou de la fourche, et vers le haut. C’est important pour éviter d’accrocher le levier et desserrer la roue malencontreusement.

Remettez maintenant en place le frein, ou retendez la molette de réglage, ou gonflez votre pneu une fois la roue installée.

>> A LIRE AUSSI : trouver la bonne pression pour gonfler un pneu vélo

5. Quelques vérifications après le remplacement de la roue

Après un changement de roue, il est conseillé de vérifier pour votre sécurité :
– la position des patins sur la jante
– le freinage
– le passage des vitesses pour une roue arrière

N’hésitez pas à faire ou petit tour à vélo pour effectuer ces contrôles.

D. Remplacer une roue de vélo : les cas particuliers

Voici quelques cas à part pour remplacer une roue de vélo, selon les différents types de roues que vous pouvez rencontrer :

  • La roue à serrage par écrous

Serrer une roue avec des écrous est très facile. Il suffit de s’équiper d’une clé de 15 (généralement) et de dévisser un côté puis l’autre pour le démontage.

  • La roue équipée de frein à rétropédalage

La roue arrière à rétropédalage est équipée d’un collier pour empêcher la roue de bouger lors des coups de pédales donnés par le cycliste pour freiner. Pour le démontage, il est nécessaire de dévisser la patte de maintien de la fixation. Pour le montage, il est essentiel de ne pas l’oublier, bien entendu !

  • La roue arrière monovitesse

Sur une roue arrière monovitesse, il est nécessaire de centrer la roue lors du remontage et avant le serrage !

  • La roue à axe traversant

La roue à axe traversant ressemble à une roue à attache rapide. La différence ? Une fois le système de blocage desserré, on sort l’axe de la roue du vélo ! En effet, l’axe passe au travers de trous dans le cadre ou dans la fourche.

  • Les antivols de roue

Certains antivols de roue nécessitent une clé spéciale pour le démontage.

  • La roue avant dynamo moyeu

Pour démonter une roue avant avec dynamo dans le moyeu, il est nécessaire de débrancher tout simplement la cosse du moyeu de la roue avant.

  • La roue pour freins à disque

Si votre vélo est équipé de freins à disque, il sera nécessaire de démonter également le disque à l’aide d’une clé Torx. Vous le remonterez ensuite sur votre roue neuve.

E. Choisir une roue de vélo : les caractéristiques à prendre en compte

Pour choisir la nouvelle roue qu’il vous correspond, plusieurs critères sont à prendre en compte :

Selon votre vélo

  • la taille de la roue
  • l’entraxe du moyeu (largeur de pattes de cadre ou de fourche)
  • le type de freinage
  • le diamètre de l’axe
  • la largeur de jante

Selon les caractéristiques intrinsèques de la roue :

  • selon le type de serrage (écrou, attache rapide, axe traversant)
  • le type de valve (presta, schrader)
  • selon également le type de roulements (traditionnels à billes, scellés)
  • ou le type de jante (simple paroi, double paroi, profilée)
  • nombre de rayons

F. Quelques astuces pratiques pour vous aider à remplacer une roue de vélo

Astuce n° 1 : le vélo, sur pied d’atelier, ou retourné au sol

Le pied d’atelier représente la solution la plus pratique pour travailler sur son vélo. Si les débutants en mécanique n’en sont pas équipés, ils peuvent éventuellement retourner le vélo au sol (appuyé sur la selle et sur le guidon) pour réaliser un changement de roue.

Astuce n° 2 : le vélo sur ses deux roues pour le serrage des roues en butée

Une fois les roues mises en place sur le vélo, retournez le vélo et mettez le droit, en appui sur le sol. C’est de loin la meilleure façon d’être certain que la roue soit en butée dans la patte de fourche ou de cadre.

Astuce n° 3 : le levier d’attache rapide : du côté gauche de la roue

Les cyclistes positionnent le levier d’attache rapide du côté gauche de la roue afin de ne pas être gêné par le dérailleur pour serrer.

Vous savez maintenant comment remplacer une roue de vélo. Alors, avez-vous les bons outils pour démarrer le changement de votre roue ?

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air