Lutter contre le froid à vélo : comment bien s’habiller ?

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Confort, Conseils pratiques, Conseils vélo

Partager

Lutter contre le froid à vélo : comment bien s’habiller ?

Tous ceux qui utilisent leur vélo pour se déplacer au quotidien vous le diront : les journées froides d’hiver sont souvent aussi les plus ensoleillées. Si faire face au froid à vélo peut provoquer quelques désagréments, continuer à rouler l’hiver est tout à fait possible avec un peu de préparation et un bon équipement. De plus, continuer à prendre l’air est une excellente façon d’éviter le blues saisonnier. A vos vélos donc, malgré les températures basses, la neige ou la pluie. Voici comment bien s’habiller en hiver avec des vêtements cyclisme d’hiver pour profiter du vélo avec ces températures hivernales.

Froid à vélo : nos conseils pour bien s’habiller en hiver

Pour affronter les mois les plus arides, le cycliste doit s’habiller chaudement mais pas n’importe comment.

Pour bien s’équiper, il faut d’abord comprendre comment la chaleur du corps humain s’évacue. Le corps perd de la chaleur par toute partie exposée au froid et l’évaporation compte pour environ 25% de la perte de chaleur. Il est donc important de se couvrir en entier, c’est pourquoi votre grand-mère vous disait de porter un chapeau (elle avait raison!). Mais c’est aussi pourquoi il est important d’éviter de suer sous ses vêtements. Notons aussi que l’effet du vent et de la vitesse à vélo aura vite fait d’augmenter la sensation de froid sur les parties les plus exposées, comme le visage, les oreilles ou les mains.

banniere_cycletyres_201902

En hiver, il faut s'habiller en conséquence pour affronter le froid à vélo
© Mikael Colville-Andersen – Flickr

Aussi, il vaut mieux privilégier une superposition d’habits plutôt que de mettre un gros manteau. En effet, l’air présent entre chaque couche a un pouvoir isolant très efficace, comme pour le double vitrage. Il est donc préférable de s’habiller en « pelure d’oignon » et de multiplier les couches de vêtements cyclisme d’hiver comme par exemple t-shirt, polaire, veste. Et s’effeuiller petit à petit à mesure que le corps se réchauffe. Cela va permettre d’éviter de trop transpirer et donc d’être moins vulnérable au froid. En effet, pédaler réchauffe assez rapidement. Optez pour des t-shirts respirant ou des vestes que vous pourrez aisément enlever en cas de besoin. Une sacoche sur le vélo sera aussi utile pour ajouter ou enlever une épaisseur.

Enfin, lorsque l’on pédale dans le froid, il est important de s’ajuster aux conditions climatiques. Consultez la météo et les températures avant de prendre la route. Cela vous aidera à adapter vos vêtements cyclisme d’hiver et savoir comment protéger ses pieds, ses mains et son visage du froid.

Les vêtements cyclisme d’hiver indispensables

Pour pouvoir continuer à faire du vélo en hiver, il faut trouver la tenue adaptée. L’objectif est simple : vous protéger au mieux du froid pour profiter de votre vélo durant les journées hivernales.

Protéger son buste du froid

Tee shirt chaud pour froid à vélo

Le corps est responsable de la majorité des émanations de chaleur. Il est donc primordial de s’équiper avec des hauts et vestes adaptés. Pour la garde-robe de base, un pull polaire et une bonne veste coupe-vent doublée ou fourrée peuvent faire l’affaire. Privilégiez des habits coupe-vent à la fois respirants, étanches, faciles à sécher et avec un bon niveau d’isolation thermique.

Il existe également des vêtements de sport conçus pour faciliter l’aération, qui offrent une bonne résistance au froid et permettent de garder une liberté de mouvement. Liberté que l’on peut perdre avec des pulls trop gros ou trop épais, par exemple. De plus, il faut penser que le gilet jaune doit pouvoir être mis par-dessus lorsque la visibilité baisse.

Vêtements cyclisme d’hiver pour mains et pieds

Quand on est à vélo, avoir froid aux mains peut faire perdre de la dextérité et l’appui continu sur les pédales peut donner froid aux pieds. Il est donc important de bien les protéger !

Garder ses mains au chaud : un compromis entre confort et mouvement

Pour ce qui est des mains, optez pour une bonne paire de gants, de préférence coupe-vent. Pour les jours de grand froid à vélo, les gants de ski seront peut-être plus efficaces, mais peuvent faire perdre la sensation du toucher et gêner le mouvement des mains ou des doigts. Mieux vaut toutefois éviter les moufles pour garder une liberté de mouvement pour les freins par exemple. Optez par exemple pour des gants à trois doigts pour garder un maximum de flexibilité dans ses mouvements. Pour plus de contrôle, il existe des sous-gants en soie qui, comme leur nom l’indique, se mettent sous les gants. De plus, il vaut mieux éviter que les gants et les sous-gants soient trop serrés pour éviter de trop contraindre la circulation sanguine, ce qui augmenterait la sensation de froid.

Manchons pour guidon de vélo noirs

Pour ceux qui veulent protéger leurs mains du froid mais qui ne veulent pas s’encombrer de gants, il existe aussi les manchons vélo. À monter directement sur le guidon, il suffit juste de glisser ses mains dedans lorsque que vous prenez votre bicyclette.

Les équipements pour ne plus avoir froid aux pied à vélo

Pour protéger les pieds, une paire de chaussettes en vraie laine protégera beaucoup mieux que des chaussettes en coton. En cas de très grand froid, des sous-chaussettes en soie peuvent compléter la protection. Comme pour les gants, attention à ne pas trop serrer les chaussures de façon à ce qu’une couche d’air puisse faire isolant à l’intérieur. Vous pouvez aussi vous équiper de sur-chaussures. En néoprène, parfois doublées avec de l’aluminium, elles protègeront vos chaussures par temps de pluie et ont un effet coupe-vent très efficace.

Se protéger du froid à vélo

Chaufferettes et systèmes chauffants

Autre système pour lutter contre le froid des mains et des pieds : les chaufferettes. Pour mains, elles se glissent dans les gants et offrent jusqu’à 12h de chaleur. Les chaufferettes pour pieds se placent quant à elles sous la chaussette au niveau des orteils et procurent une température constante entre 37°C et 40°C pendant environ 6 heures.

À noter que certains modèles d’équipements pour mains et pieds sont dotés d’un système chauffant. Chaussettes, gants chauffants ou encore semelles chauffantes permettent ainsi de diffuser de la chaleur jusqu’au bout des doigts, tout au long de votre sortie.

Protéger sa tête du froid à vélo

Pour que le corps conserve le plus possible sa chaleur, il faut aussi que la tête soit couverte. Un bonnet ou un passe-montagne éviteront les déperditions de chaleur par la tête. Pensez à choisir un bonnet avec lequel on peut mettre un casque, et qui protège les oreilles ! Une capuche de veste peut compléter vos vêtements cyclisme d’hiver pour les jours de grand froid. Pour les moins frileux, il existe des sous casques coupe-vent. D’autre part, les sur-casques évitent les infiltrations par les trous du casque lorsqu’il pleut ou neige.

Pour le haut du corps, une écharpe ou un cache-col protégeront la gorge. Le tour de cou est à privilégier car une écharpe trop longue peut se prendre dans les roues du vélo. Des lunettes pourront également s’avérer utiles pour protéger vos yeux des effets du froid et du vent en roulant.

N’oubliez pas vos voies respiratoires

Tour de cou pour cycliste HAD

Pour protéger les voies respiratoires, un cache nez est idéal. Mais le tour de cou cité précédemment peut aussi très bien faire l’affaire. Pour ceux qui craignent le moins le froid à vélo au niveau des voies respiratoires, un masque de cycliste peut faire office de protection contre le froid. En plus de protéger légèrement des températures, ces masques protègent aussi contre les fines poussières ou les hydrocarbures de la circulation.

Pensez à couvrir vos bras et vos jambes

Enfin, il important à vélo en hiver de bien couvrir les bras et les jambes.

Pour les bras, optez pour des manches anti froid amovibles. Elles conservent la chaleur mais laissent respirer la peau.

Pour les jambes, un pantalon coupe-vent pourra protéger les jambes des attaques du vent, et un pantalon imperméable protégera de la pluie et de la neige. Il est aussi possible de porter des collants sous son pantalon. Les collants pour le footing ou fuseau vélo notamment sont très efficaces. Il existe aussi des jambières anti froid qui s’enfilent sous le pantalon et conserveront ainsi la chaleur corporelle tout en laissant les jambes respirer.

Ainsi équipés avec vos vêtements cyclisme d’hiver, vous ne craindrez plus le froid ! Vous serez en mesure d’affronter toutes les températures, et même les plus basses. Ainsi, vous n’aurez plus envie de remiser votre vélo une partie de l’année et pourrez continuer de profiter du plaisir quotidien de rouler.

Partager

comparateur Antivol velo

6 comments

  1. Tous ces articles sont effectivement très efficace. Mais il faut également s’habiller efficacement. Le système « multi couches » (qui vient de la rando il me semble) est super intéressant puisqu’il combine « respirabilité », couche  » chauffante  » et couche imperméable « 

  2. J’ai testé le poncho et la cape : je prefère le poncho parce qu’il y a des manches et moins de prise au vent.

  3. Petite question: quelle solution recommandez-vous pour protéger les chaussures/bas de pantalon contre la pluie?
    merci!

    1. Vous pouvez utiliser des protections spécialement conçues pour protéger le cycliste de la pluie, par exemple:
      -des sur-chaussures pour cycliste
      -des guêtres protection pluie
      -un pantalon avec guêtres intégrées

      Cordialement,

      Citycle

  4. Pingback:10 conseils pour faire du vélo en hiver | L'interconnexion n'est plus assurée

  5. Pingback:Je caille, tu cailles, ils ou elles caillent… « velomaxou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air