Le vélo en hiver : 4 points essentiels pour continuer à monter en selle

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Conseils pratiques pour cyclistes, Conseils vélo

Partager

Le vélo en hiver : 4 points essentiels pour continuer à monter en selle

Si certains parviennent à pédaler 12 mois par an, alors pourquoi pas nous ? Faire du vélo en hiver est en effet possible. Cela peut même être aussi plaisant que de le faire en été toutefois, avec la neige, le froid et le verglas, une bonne préparation s’impose. Voici 4 points essentiels à connaitre avant de se lancer !

Lorsque l’hiver arrive, beaucoup pensent à ranger leur vélo. Pourtant lorsqu’on habite en ville et surtout pas loin du travail, le vélo reste le moyen de transport le plus adapté. Plus rapide, il nous évite le stress des bouchons et nous permet d’arriver de meilleure humeur. Néanmoins, face au froid et à la neige, on peut comprendre que certains puisse hésiter à enfourcher leur monture…

Il faut cependant savoir que le vélo d’hiver est tout à fait à la portée de tous. Cette pratique n’est nullement réservée à des purs et durs de la discipline. Tout le monde peut continuer à pédaler en hiver à condition de s’y être préparé …

Bien s’habiller

merino-drawstring-hat1La première chose à faire pour pouvoir affronter le froid est de trouver la tenue adaptée. Il convient donc de s’habiller avec plusieurs couches de vêtements et s’ajuster à la météo. Consulter régulièrement la météo et les températures bien sûr. Cela est nécessaire pour savoir comment protéger ses pieds, ses mains et son visage du froid.

Bien choisir ses vêtements et accessoires est alors essentiel. Gants, écharpes, bottes, bonnet sous le casque… tous ressortent alors du dressing pour nous tenir au chaud. Optez par exemple pour des gants à trois doigts pour garder un maximum de flexibilité dans ses mouvements !

Préparer son vélo

vélo l'hiverEn hiver, votre vélo doit lui aussi s’adapter aux conditions. La première chose à faire est alors de l’équiper de pneus d’hiver. Les pneus à clous sont également une solution. Ils vous permettront de ne pas trop déraper sur la glace et de mieux progresser dans la neige.

De même, n’oubliez pas que l’hiver, la nuit tombe vite et il fait sombre très rapidement. Votre vélo doit donc impérativement être visible, surtout lorsqu’il neige ou qu’il y a du brouillard. Equipez-vous alors d’un bon éclairage vélo à l’avant et à l’arrière comme le préconise le Code de la route ainsi que des réflecteurs.

Savoir cohabiter avec les autres usagers de la route

Les règles ne changent pas. Que ce soit en hiver comme en été, il y aura toujours d’autres véhicules et des piétons sur la route. Respecter le Code reste donc bien évidemment de rigueur. Il faudra par ailleurs redoubler de vigilance. Comme on l’a déjà dit : être visible et signaler sa présence lorsque la luminosité est faible, ne pas rouler trop vite et faire attention aux sols et chaussées glissantes.

Adapter son trajet

Cyclists brave the snow in Hyde ParkEmpruntez autant que possible les pistes cyclables qui sont disponibles en ville. Toutefois selon les conditions météo, il faudra peut être changer vos habitudes en fonction de l’état des routes ou des pistes. Optez toujours pour les itinéraires les plus sûrs. Ne vous aventurez pas sur des chemins dangereux et si nécessaire, n’hésitez pas à descendre de selle pour faire un petit bout de route à pied.

La prudence reste donc de mise en hiver mais pas de quoi renfermer son vélo au placard jusqu’au printemps si vous suivez ces quelques petits conseils !

Source : Ici Radio Canada

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Le vélo en hiver : 4 points essentiels pour continuer à monter en selle"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo