Comment réparer facilement une crevaison sur un vélo à assistance électrique ?

Publié par
Dera Victory,
le 
Accueil, Conseils, Conseils techniques
Partager
Comment réparer facilement une crevaison sur un vélo à assistance électrique ?

À bicyclette, on n’est jamais à l’abri d’une crevaison. Mais lorsque cela se produit avec un vélo électrique, comment faire ? Aujourd’hui, nous vous montrons quelques astuces pour rapidement solutionner le problème !

Que vous possédiez un vélo classique ou un vélo électrique, une chose est sûre : vous pouvez toujours être victime d’une crevaison. Bien évidemment, cela est toujours aussi désagréable et énervant. Cela l’est d’autant plus si le moteur de votre vélo électrique se situe sur la roue arrière. Effectivement, l’axe du moteur peut, dans ce cas, faire office de moyeu de la roue, tout comme il peut servir de serrage au porte-bagages ou à la béquille. Vous comprenez donc que démonter la roue peut parfois s’avérer problématiques. Mais pas de panique, il est toujours possible de réparer une crevaison sur un vélo électrique et ce, de manière simple, afin de continuer à pédaler jusqu’à destination.

Réparer la chambre à air avec une rustine

Étape 1 : dégonfler son pneu

Si vous êtes victime d’une crevaison, sachez que, dans certains cas, l’usage d’une rustine peut suffire. Elle va vous permettre de rapidement réparer votre chambre à air. Le procédé à suivre est le même que ce soit sur un deux-roues traditionnel ou un vélo à assistance électrique. Il y a cependant une consigne à ne surtout pas oublier dans ce second cas : ne pas démonter votre roue ! En effet, rien ne sert de se compliquer la vie. Mieux vaut commencer par entièrement dégonfler votre pneu. Pour ce faire, si vous êtes équipés d’une valve Presta, dévissez simplement la bague métallique située sous le capuchon plastique de la valve. Dans le cas d’une valve Schrader, vous n’avez qu’à appuyer avec un petit objet pointu sur la pointe située au milieu de la valve.

Étape 2 : démonter le pneu et déloger la chambre à air

Démonter un pneu de la jante véloUne fois votre pneumatique dégonflé, retirez-le à l’aide de démonte-pneus. Vous allez alors pouvoir accéder à la chambre à air. Faites-la sortir pour ensuite la regonfler à l’aide d’une pompe à main ou d’une pompe à pied. À ce stade, restez alors à l’affût d’un sifflement. Si nécessaire, trempez un doigt dans l’eau et parcourez la chambre à air pour afin de repérer la crevaison.

 

 

Étape 3 : appliquer la rustine

Lorsque vous avez repéré la crevaison, servez-vous d’un papier de verre pour poncer tout autour. Appliquez-y ensuite un film de colle contact fin et attendez environ 5 minutes, le temps que la colle sèche. Après cela, ôtez le film de protection de la rustine et appliquez-la au niveau de la crevaison. N’hésitez pas à presser fortement avec les pouces quelques secondes pour que celle-ci puisse bien tenir en place avec la colle. Vous pouvez aussi vous servir de rustines auto-collantes.

Kit de 6 rustines autocollantes

Étape 4 : remonter le pneu

Une fois en place, regonflez légèrement votre chambre à air. Rentrez-la ensuite dans votre pneumatique. Attention lors de cette étape, ne faites pas usage de votre pince. Remettez le pneu en place à l’aide de vos mains. Utilisez alors votre pompe pour procéder à un gonflage tout en vérifiant que les flancs du pneu reprennent correctement place le long de la jante.

Après cette dernière étape, vous êtes désormais prêt à repartir. Cependant, pensez dès que possible à regonfler votre pneu à l’aide cette fois-ci d’une pompe équipée d’un manomètre. C’est le meilleur moyen de vous assurer d’avoir la bonne pression dans votre pneu. Il ne faut en effet pas oublier qu’un pneumatique mal gonflé risque d’être une nouvelle fois victime de crevaison par pincement. Si cela arrive, surtout ne paniquez pas… Voici également comment solutionner cet autre problème.

Changer sa chambre à air

Couper chambre à air lineaire véloSi vous subissez un dégonflement rapide qui donne lieu à une grosse entaille dans la chambre à air. Elle va être difficile de la réparer, le procédé à suivre est alors le suivant. La consigne qui consiste à ne surtout pas démonter votre roue reste bien sûr là aussi valable. Suivez les mêmes étapes que celles indiquées ci-dessus, jusqu’à arriver à celle où il vous faut faire sortir la chambre à air du pneu. Arrivé à ce niveau, il vous faut dans ce cas précis couper votre chambre à air. Coupez-là avec des ciseaux ou à l’aide un couteau puis, retirez-la complètement du pneu.

Ici, l’usage d’une chambre à air linéaire va alors être nécessaire pour solutionner le problème. Ce tube fermé à ses 2 extrémités et pourvu d’une valve va en effet servir à remplacer votre chambre à air, désormais inutile. Pour ce faire il suffit de mettre en place la valve dans l’orifice de la jante prévu à cet effet et d’enrouler ensuite la chambre à air autour de la jante. Gonflez alors cette dernière pour qu’elle puisse prendre forme à l’intérieur de votre pneu. Au fur et à mesure du gonflage, les deux extrémités de la chambre vont finir par se toucher. Vous aurez à partir de ce moment l’équivalent d’une vraie chambre à air de vélo.

Pour finir, remettez en place le pneumatique à l’aide de vos mains. Continuez à gonflez votre pneu jusqu’à avoir la bonne pression. Utiliser une pompe équipée d’un manomètre est également fortement recommandé. Vous pourrez alors apporter à votre pneu la pression exacte indiquée sur son flanc. Assurez-vous enfin que le pneumatique a bien repris sa place le long de la jante. Et voilà, vous êtes de nouveau prêt à enfourcher votre vélo électrique !

Regardez en vidéo comment mettre une chambre à air linéaire : 

Source : cyclurba.fr

Partager

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Comment réparer facilement une crevaison sur un vélo à assistance électrique ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Christophe Paillo
Invité

3eme solution : regonfler a l’aide d’une bombe anti crevaison et rouler aussitôt pour que le produit colmate le trou.

Benoît Sabarly
Invité

!!!
Trouver la fuite et réparer une chambre à air sans démonter la roue est bien plus compliqué et risqué pour la chambre à air (poussières, graisse, pignons, garde-boue, pare-jupe…) que de démonter la roue de n’importe quel vélo électrique !

Jérémie Cambon
Invité

Une roue arrière sur un biporteur Amsterdamer, avec frein à tambour et boitier nexus, c’est UNE HEURE de manœuvre pour changer une chambre à air, alors parfois vaut mieux pas démonter

Valentin Minouche
Invité

C’est sur…

Benoît Sabarly
Invité
beau vélo ! Sur le quel il peut être intéressant d’investir pour limiter les risques de crevaison. Mais je reste sur mes positions : en dehors de l’utilisation de chambre à air tubulaire ou d’un dépannage au bord de la route sans aucun outils, la réparation d’une crevaison sans démontage de la roue n’est pas à conseiller à tout le monde et reste le meilleur moyen de crever une deuxième fois où de fusiller sa chambre pour la plupart des utilisateurs! Je possède 5 VAE dont un bimoteur et suis ancien mécanicien auto. Je travaille dorénavant tous les jours avec… Read more »
Patrick Roulleau
Invité

Vous avez également la Trousse de Secours lorsqu’il s’agit du Cycliste lui Même ….! lol $

Elessar
Invité
Ce n’est pas vraiment spécifique aux vélos électriques. En fait dans le meilleur des cas, la roue avant est facile à démonter, mais généralement, sur tout type de vélo, on trouve une ou plusieurs pièces qui viennent compliquer la dépose d’une roue : la chaîne, les freins, et éventuellement une dynamo de moyeu, un moteur d’assistance, une boîte de vitesse, etc. Il est donc généralement plus simple de réparer la crevaison sans déposer la roue. Si c’est à l’arrière, il faut bien penser à retirer la chambre à air du côté opposé à la chaîne, pour ne pas se salir ou… Read more »
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air