Comment réparer une crevaison sans démonter la roue du vélo ?

Publié par 
Cédric Attali,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Pneu

Partager

Comment réparer une crevaison sans démonter la roue du vélo ?

En vélo de ville comme en cyclotourisme, l’une des bêtes noires des cyclistes reste la crevaison, surtout quand cela implique de devoir enlever une roue. Il existe heureusement des solutions pour changer une chambre à air sans avoir besoin de démonter la roue du vélo. Présentation de trois techniques pour réparer une crevaison vélo à la portée de tous.

Pourquoi ne pas démonter la roue du vélo lors d’une crevaison ?

Si une crevaison n’est pas un incident grave en soi il est possible que tout se complique si vous roulez avec un vélo ayant une roue particulière. Certains modèles de vélo ont des roues difficiles à démonter ou à remonter : roue avec dynamo, vélo électrique,  vélo hollandais avec un frein à tambour, avec un porte-bagages ou encore un Fixie à pignons fixes…

La présence d’un moteur, d’un frein à tambour ou d’un changement de vitesses intégrés au moyeu impose généralement une attention toute particulière au montage et au réglage des roues, parfois seul un professionnel pourra vous aider. Ainsi, les spécificités techniques de nombreux vélos vous amèneront à vouloir réparer votre pneu et la chambre à air en laissant la roue du vélo en place. Ces raisons vous pousseront à considérer les 3 techniques suivantes.

banniere_cycletyres_201902

omment réparer une crevaison sans défaire la roue

>> À LIRE AUSSI : Réparer facilement une crevaison sur un vélo à assistance électrique

Une technique de réparation avec rustine sans retirer la roue du vélo

Eh oui, il est possible de poser une rustine sans déposer sa roue. Grandement similaire à la technique pour une crevaison classique, cette réparation varie dans la gestion du pneu pendant l’ensemble de la manipulation. Avant de toucher à quoi que ce soit, vérifiez bien l’origine de la crevaison. Prenez le temps d’inspecter votre roue tout en protégeant vos mains le plus possible, il n’est pas à exclure qu’un petit objet pointu ou coupant se trouve encore à la surface du pneu ou dans la gomme.

Utiliser une rustine pour réparer votre chambre à air sans retirer la roue

Après avoir retiré tout intrus, il vous faut maintenant vérifier l’état de la chambre à air. Commencez par la dégonfler en ouvrant la valve. Vous pouvez maintenant déloger le pneu de la jante grâce à un ou plusieurs démonte-pneus. Comme vous ne démontez pas votre roue, votre pneu va désormais pendre dans le vide. Si vous travaillez sur votre roue arrière, placez-le sur le côté opposé au dérailleur, pour ne pas être gêné.

Une fois le pneu délogé de la roue, qui elle reste toujours en place, vous devez regonfler la chambre à air pour estimer les dégâts et localiser l’endroit précis de la fuite d’air. Si les dégâts sont minimes, vous pouvez alors y apposer une rustine, en appliquant une colle à vulcanisation prévue, ou plus facile encore, en utilisant directement une rustine autocollante. Appuyez fortement quelques minutes pour permettre à la rustine de bien coller à la chambre à air. Nous vous conseillons de vérifier la tenue de la rustine en gonflant une seconde fois la chambre à air. Puis videz-la légèrement pour pouvoir replacer le pneu plus confortablement.

Maintenant que tout est remis en place, regonflez le pneu pour finaliser la réparation. Attention, si cette technique permettant d’apposer une rustine sans démonter la roue est possible, elle demande de la pratique, nous vous conseillons de vous entraîner pour maîtriser notamment l’étape du démontage-remontage du pneu.

La bombe anti-crevaison, pour colmater rapidement les fuites

La solution la plus rapide pour réparer un pneu à plat n’est autre que la bombe anti-crevaison, Pas d’outils nécessaires, ni compétences techniques particulières et donc logiquement aucun démontage des roues de votre vélo. La procédure est simple et intuitive. Comme vue avec la rustine, vous devez commencer par inspecter et retirer du pneu tous les objets responsables de la crevaison. Ensuite, vous devez simplement secouer et connecter la bombe directement sur la valve du vélo. Pour plus de facilité, faites en sorte que la roue ne touche pas le sol (en mettant le vélo à l’envers si besoin) et positionnez la valve de la chambre à air vers le haut.

Maintenant il vous suffit d’amorcer la bombe. Le produit sous pression va non seulement se répartir naturellement dans l’intégralité de la chambre à air en colmatant toute fissure, mais il va aussi regonfler l’ensemble. Vous pourrez repartir en quelques minutes sur les routes. Gardez cependant à l’esprit qu’une bombe anti crevaison est à usage unique et que la chambre à air devra être changée dès que possible. Cette technique reste la solution demandant le moins d’effort et de technique, mais aussi la moins pérenne.

La chambre à air linéaire

Si les 2 premières techniques sont valables pour les crevaisons mineures, il est possible que les dégâts soit trop importants et que la chambre à air soit impérativement à changer. Toujours dans l’optique de ne pas démonter vos roues, la chambre à air linéaire sera parfaite, car sa forme rappelant une ligne, elle sera très facile à insérer.

Vous devrez, après avoir délogé le pneu de la roue avec des démonte-pneus, extraire complètement l’ancienne chambre à air. Vous serez obligé de la découper, puisque votre roue reste en place. Gonflez à moitié la chambre à air linéaire pour lui donner une forme facilement manipulable. Insérez-la en commençant par la valve. Vérifiez qu’elle est correctement installée sous le pneu, notamment que les deux extrémités soient bien en place l’une contre l’autre pour éviter un usage prématuré. Une fois le pneu remis en place, gonflez complètement la chambre à air linéaire, vous pouvez repartir sereinement !

>> A LIRE AUSSI : Installer une chambre à air linéaire, étape par étape

 

Deux exemples vidéos d’installation de chambres à air linéaires


Ces solutions simples, économiques et transportables, vous éviteront la tache fastidieuse du démontage de roue. Rappelons que la meilleure des protections pour vos pneus reste de vérifier régulièrement leur pression !

>> A LIRE AUSSI : Les solutions pour lutter contre la crevaison à vélo

Partager

comparateur Antivol velo

7 comments

  1. Pas mal cette chambre à air, moi aussi Schwalbe Marathon Plus et 0 crevaison. Un détail, si vous avez des freins à disques hydrauliques, évitez de retourner le vélo, c’est un conseil de mon mécano. Il peut il y avooir des problèmes d’air dans le circuit.

  2. Super pratique cette chambre linéaire. Pour éviter de crever à cause d’un petit rien, j’utilise le « Doc Blue » de chez Schwalbe. Ce produit agit comme celui des bombes anticrevaison sauf que là, on le met dans la chambre en préventif.

  3. lorsque je me suis mis à la randonnée à vélo j’ai été étonné de voir que l’habitude des gens était de démonter la roue et changer la chambre à air . Moi j’utilise simplement la méthode que j’utilisais quand j’avais une mobylette . Pour une mobylette on ne va pas s’embêter à démonter la roue . On dégonfle bien la chambre à air puis on sort de la jante un coté du pneu puis on sort la chambre à air de manière qu’elle soit entièrement accessible. On gonfle la chambre à air jusqu’à ce qu’on voit ou entende la fuite . Des fois il faut beaucoup gonfler . Une fois repérée on pose une rustine . On cherche et enlève ce qui a crevé la chambre à air . On remet la chambre à air puis on la gonfle un peu pour éviter qu’elle soit pincée par le pneu . On remet le pneu en place puis on finit de gonfler la chambre à air .
    temps : pas plus d’une demi-heure .

  4. Perso, depuis que je roule avec des Schwalbe Marathon Plus, c’est 0 crevaison en + de 5000 km (soit 2 ans de vélotaf quotidien !!! )
    Mais sinon l’idée n’est pas trop mal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air