Comment choisir son guidon de vélo ?

Publié par 
Nicolas Martin,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Guidon / Fourche / Direction

Partager

Comment choisir son guidon de vélo ?

Avec la selle et les pédales, le guidon vélo est l’un de vos trois points d’appui sur le vélo. C’est aussi celui qui a le plus d’influence sur le confort et la maniabilité. Bonne nouvelle : il existe un grand nombre de types de guidon vélo, adaptés à tous les usages et toutes les morphologies. Quel guidon vélo choisir selon sa pratique ? Voici quelques conseils pour vous y retrouver parmi les multiples modèles de guidons disponibles.

Comment trouver le bon modèle de guidon vélo ?

Un guidon vélo est formé de deux éléments : le cintre et la potence. Le cintre est la partie du guidon sur laquelle les mains viennent en appui. La potence permet de relier le cintre au pivot de fourche. Ces deux éléments sont presque toujours distincts, ce qui permet de jouer séparément sur différents réglages.

Pour choisir le guidon vélo adapté à votre pratique, il faut en effet déterminer votre position de conduite idéale. Celle-ci peut être plus ou moins haute, plus ou moins allongée, et vos bras plus ou moins écartés.

Cintre et potence : les deux éléments d’un guidon vélo

Le choix de la potence permet de faire varier deux paramètres :

  • – La longueur de la potence a une influence sur l’allongement de votre position.
  • – L’inclinaison de la potence a une influence sur la hauteur du guidon.

Il suffit parfois de changer de potence pour trouver la bonne position, sans avoir besoin de changer le cintre. Une potence plus courte ou plus relevée permettra ainsi de gagner en confort. Il existe des potences réglables en inclinaison, assez courantes sur les vélos de ville.

>> À LIRE AUSSI : Ajuster le guidon du vélo à la bonne hauteur

Le choix du cintre permet quant à lui une grande variété de positions selon les modèles. Il existe 4 grands types de cintres vélo :

  • – Le cintre droit, qui présente presque toujours une légère courbure vers l’arrière. Il équipe les vélos de type VTT ou VTC.
  • – Le cintre recourbé, qui permet une position plus haute et moins allongée. Il équipe surtout les vélos de ville.
  • – Le cintre multi-positions de type « papillon », qui permet de varier les positions sur de longs trajets. Il équipe principalement des vélos de randonnée ou de trekking.
  • – Le cintre route, reconnaissable à sa forme cintrée. Il équipe des vélos de route ou gravel, mais se montre aussi très polyvalent.

>> À LIRE AUSSI : Présentation des différents types de guidons vélo

Quel guidon pour un vélo de route ?

Pour un vélo de route, trois paramètres entrent en ligne de compte pour choisir un guidon : la largeur, la hauteur et la profondeur.

Le cintre route classique est de forme arrondie, assez haut et assez profond, adapté à un usage sportif. Il s’agit d’un guidon vélo de course qui permet une position très allongée et aérodynamique lorsque les mains sont en bas du guidon.

Il existe aussi des cintres route compacts, qui présentent moins de différence de hauteur entre la partie haute et la partie basse, et sont aussi moins profonds. Ils sont souvent plus polyvalents et mieux adaptés aux longues distances. Si vous manquez de souplesse dorsale pour rester en position basse sur un cintre route classique, il s’agit aussi du bon choix. Un cintre compact vous permettra en effet de mieux varier les positions et de gagner ainsi en confort.

Comment choisir la largeur d’un cintre vélo de route ? Vos bras doivent être parallèles lorsque vous avez les mains posées sur les cocottes. Un guidon un peu plus large permettra une meilleure maniabilité, par exemple sur un vélo de gravel.

guidon vélo route
Guidon vélo de route classique

Quel cintre VTT choisir ?

Un guidon vélo VTT est équipé d’un cintre droit assez large pour garantir un pilotage précis et efficace. La largeur varie de 70 à 80 cm. Les guidons les plus larges sont plus stables et plus sécurisants dans les virages à haute vitesse, mais ils rendent cependant la direction moins réactive.

Bien qu’on parle de cintre droit ou flatbar, les guidons VTT ne sont pas complètements rectilignes. Ils présentent en effet une légère courbure qui permet d’adapter votre position. Celle-ci a une influence sur la hauteur et le recul du guidon par rapport à la potence.

Pour rehausser votre position sur un VTT, vous pouvez par exemple choisir un cintre VTT assez relevé. C’est une solution préférable à un empilement d’entretoises sous la potence. Il existe également différents accessoires pour guidon plat, dont les cornes de guidon, qui améliorent le confort.

guidon VTT
Guidon VTT droit

Quel guidon de vélo pour la ville ?

Contrairement à la route et au VTT, il n’existe pas un guidon vélo ville spécifique. Le cintre recourbé est sans doute la solution la plus fréquente. Choisir un guidon vélo de ville offre cependant un très large éventail de possibilités selon votre pratique.

guidon vélo ville
Guidon recourbé pour vélo de ville

Le guidon recourbé permet une position assez droite sur le vélo, qui est généralement recherchée par la plupart des utilisateurs.

Le guidon droit de type VTT ou VTC sera mieux adapté à ceux qui préfèrent une position légèrement inclinée, qui s’avère souvent plus confortable qu’une position trop redressée. Selon la géométrie de votre vélo, le choix de la potence (longueur, inclinaison) suffit souvent à trouver la bonne position sur un cintre droit. Celui-ci a aussi l’avantage de pouvoir être recoupé à la bonne largeur. En ville, un cintre plus étroit permet en effet de mieux se faufiler dans la circulation !

Le guidon papillon est aussi un bon choix sur un vélo de ville. Le guidon papillon permet de varier les positions sur le cintre si vous avez des longs trajets. Il permet aussi de transformer votre vélo de ville en un vélo de randonnée pour les week-ends et les vacances.

Enfin, le guidon vélo de route est parfaitement adapté à la ville. Il permet un pilotage assez précis pour se faufiler entre les voitures. Pour plus de confort, une potence inclinée vers le haut associée à un cintre compact offre souvent plus de confort qu’un cintre droit. Contrairement aux trois types de guidons précédents, le cintre route nécessite cependant des leviers de freins et de vitesses spécifiques. Sauf dans le cas d’un vélo ancien avec leviers de vitesse au cadre : le choix d’un guidon vélo vintage peut alors se faire plus facilement entre cintre route et cintre droit ou recourbé. Retrouvez un guide complet du choix du guidon de vélo et de ses accessoires.

[article publié le 23 février 2015 et mis à jour le 15 juillet 2020]

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air