En 10 ans l’utilisation du vélo en Ile-de-France a doublé

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualité, En Île de France, Le vélo en pratique

Partager

En 10 ans l’utilisation du vélo en Ile-de-France a doublé

Les choses ont bien changé en 10 ans. Entre 2001 et 2010, l’utilisation du vélo en Ile de France a connu une nette augmentation. Selon les études effectuées par l’IAU (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme), « le nombre quotidien de déplacements réalisés exclusivement à vélo a été multiplié par deux pour atteindre 650 000 déplacements (sur les 42 millions de déplacements quotidiens des Franciliens). »

Il revient donc sur le devant de la scène ! Eh oui, après avoir disparu durant une certaine période, le vélo effectue son come-back. Il connait actuellement un succès indéniable. Devenu de plus en plus populaire en Ile-de-France depuis ces dernières années, les franciliens l’utilisent deux fois plus qu’il y a 10 ans.

De meilleures conditions pour la pratique du vélo

D’après les études de l’IAU, le vélo est surtout utilisé pour des trajets domicile-travail. En moyenne sur les trajets d’environ 2 km, les Franciliens optent de plus en plus pour le vélo, plus pratique, plus rapide et plus économique. L’IAU attribue l’apparition de cette nouvelle tendance aux distances devenues plus courtes entre le domicile et le travail, à la mise en place des réseaux cyclables mais aussi à l’apparition des vélos en libre-service tels que Vélib’. L’existence des nombreuses limitations à l’usage de la voiture explique également cet engouement pour le vélo, toujours d’après l’IAU.

Les politiques en faveur du vélo et de la marche ont également contribué à améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes. Ainsi, si les chiffres relatifs à la pratique du vélo ont considérablement augmenté, le nombre d’accidents, quant à lui, est resté stable.

Le profil de ces cyclistes

La plupart des personnes qui enfourchent un vélo sont des cadres mais aussi des personnes exerçant des professions intermédiaires. Alors qu’ils étaient seulement  4 % en 2001, ils étaient dix fois plus nombreux en 2010 (38 %). A Paris par exemple, l’usage du vélo (quasi inexistant il y a 15 ans) a triplé et représente aujourd’hui 3 % des déplacements intra-muros et 8 % des déplacements domicile-travail.

Le vélo revient donc incontestablement sur le devant de la scène. Reste cependant à savoir si son usage finira par surpasser celui de la voiture. En effet, toujours d’après l’IAU, « la moitié des trajets inférieurs à trois kilomètres sont tout de même encore effectués en voiture ».

Source : Lemonde.fr

Et pour aller plus loin, lisez l’article sur encourager au maximum la pratique du vélo.

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo