Déplacements à Paris : les vélos dépassent presque les autos

Publié par
Dera Victory,
le 
Non classé
Partager
Déplacements à Paris : les vélos dépassent presque les autos

Le bilan des déplacements en 2014 a récemment été publié par la mairie de Paris. Et on constate que dans la capitale, on opte de plus en plus pour les bus, le métro ou le vélo… La voiture semble de moins en moins utilisée. 

Une baisse du trafic automobile dans la capitale accompagnée d’une hausse de fréquentation des transports en commun et d’une nette augmentation du nombre de déplacements à vélo… à Paris les choses semblent décidément évoluer positivement pour le deux-roues !

La voiture délaissée

La capitale a dévoilé le bilan des déplacements en ville en 2014. Le constat est intéressant. Concernant le trafic automobile, mesuré grâce à une batterie de capteurs disposés sous tous les grands axes de la capitale, une baisse de 4 % en 2014 a été aperçue en comparaison de 2013. La tendance à la baisse déjà enregistrée dès 2001 se confirme donc puisque par rapport à cette année de référence, le volume de circulation dans la capitale a connu une diminution conséquente : à savoir 30 %.

ParisA la mairie de Paris, on pense que cette baisse est surtout due aux changements de comportement et de mentalité. Toutefois, on pourrait également penser que les difficultés de circulation causée notamment par la redistribution récente de l’espace public au profit des modes de déplacement sont à l’origine de ce phénomène. A noter d’ailleurs qu’en 2014, le nombre de voitures immatriculées à Paris est passé à environ 600 000. C’est 100 000 de moins qu’en 2004.

Place aux vélos

Le vélo gagne ainsi de plus en plus de terrain à Paris puisqu’en parallèle avec le recul de l’auto, le nombre de deux-roues comptabilisés sur les pistes cyclables de la capitale a explosé. Les données parlent d’un bon de 8 % en 2014, portant ainsi la part des déplacements à bicyclettes à 4 % de l’ensemble des déplacements parisiens. Une petite progression par rapport à 2013 où il s’agissait de seulement de 3% des déplacements effectués.

vélo à parisToutefois, cette augmentation reste toujours freinée par un problème : le manque d’aménagements cyclables. En 2014 en effet, seuls 5 km de nouvelles pistes ont été créés. Sans compter le nombre de places de stationnements vélo toujours insuffisant. Avec 25 900 emplacements disponibles en 2013, en 2014, ces chiffres sont restés quasi inchangés.

L’adjoint aux transports de la Ville, Christophe Najdovski, explique : « 2014 était une année électorale durant laquelle on ne pouvait faire de travaux ». Mais il assure que le plan-vélo, voté en avril dernier, « va monter en puissance cette année ». Sont notamment prévus, l’aménagement du réseau express vélo à travers tout Paris, et la création de deux vélo-stations sous les gares Lyon et Montparnasse (comptant des parkings de 2000 à 3000 places). Des réalisations qui, selon l’adjoint, feront de 2016, l’année du vélo.

Source : Le Parisien

Partager

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Déplacements à Paris : les vélos dépassent presque les autos"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Elessar
Invité

Je suis ravi d’apprendre que le vélo progresse et que la voiture diminue, mais concernant cette affirmation du Parisien, « les vélos dépassent presque les autos », j’attends de pouvoir prendre connaissance de ce rapport, parce qu’elle est ambigüe (parle-t-on de temps de déplacement, de distance parcourue, de nombre de trajets, de nombre d’usagers sur les routes ?) et qu’aucun chiffre n’est donné pour l’expliciter.

trackback

[…] le 23 septembre dernier donne en effet l’occasion aux villes d’instaurer la possibilité, pour les cyclistes parisiens, de tourner à gauche lorsque le carrefour le permet. Après les tests concluants ayant permis […]

wpDiscuz

Catégories

Qualité de l'air