Comment réparer une crevaison sans démonter la roue du vélo ?

Publié par 
Fannie ,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Pneu

Partager

Comment réparer une crevaison sans démonter la roue du vélo ?

En vélo de ville comme en cyclotourisme, l’une des bêtes noires des cyclistes reste la crevaison, surtout quand cela implique de devoir enlever une roue. Il existe heureusement des solutions pour changer une chambre à air sans démonter la roue du vélo. Présentation de trois techniques pour réparer une crevaison vélo sans tout retirer.

Pourquoi vouloir ne pas démonter la roue du vélo lors d’une crevaison?

Outre le défi technique de changer la chambre à air sans démonter la roue, qui pourrait être amusant pour les férus de mécanique vélo, certains modèles de vélo possèdent des roues arrières difficiles à démonter ou à remonter. Pensons aux vélos munis d’une roue avec dynamo, vélo électrique, vélo hollandais avec un frein à tambour, avec un porte-bagages ou encore un Fixie à pignons fixes…  En effet, la présence d’un moteur, d’un frein à tambour ou d’un changement de vitesses intégrés au moyeu demande un réglage précis des roues. Pour les singlespeed et les fixies, c’est la tension de la chaîne lors du remontage de la roue qui est un défi. Dans ces cas, réaliser la réparation ou le changement de chambre à air sans démonter la roue lors d’une crevaison devient vraiment intéressant. Ces raisons vous pousseront à considérer les 3 techniques suivantes.

omment réparer une crevaison sans défaire la roue

>> À LIRE AUSSI : Réparer facilement une crevaison sur un vélo à assistance électrique

Poser une rustine pour réparer une crevaison sans démonter la roue

Cette première technique est probablement celle qui demande le plus d’entrainement, mais elle est la plus polyvalente. Car, oui, il est possible de poser une rustine sans déposer sa roue. Il vous faudra d’abord démonter le pneu et retirer partiellement la chambre à air. Comment faire ? D’abord, posez votre vélo sur un pied de réparation ou tournez-le à l’envers. Dégonflez ensuite le pneu (s’il est encore gonflé, bien entendu).

Ensuite, vous pourrez retirer un seul côté du pneu à l’aide de démonte-pneus. Si vous réparez le pneu de la roue avant, vous pouvez le faire du côté qui vous convient. Si vous travaillez sur la roue arrière, il est judicieux de démonter le pneu du côté opposé à la transmission, pour éviter de se salir sur les pignons et la chaîne. Notez que l’objectif est ici de laisser le pneu sur la jante, ce n’est donc que l’une des tringles qui sera délogée de la roue.

Utiliser une rustine pour réparer votre chambre à air sans retirer la roue

Le pneu ainsi semi-retiré, vous pouvez voir votre chambre à air. Si la crevaison provient d’un trou apparent sur le pneu, vous pouvez immédiatement localiser le trou au même emplacement sur la chambre à air. Sinon, il faut trouver le trou. C’est une donc petite enquête à faire, ici sans pouvoir utiliser un bol d’eau. Pensez à nettoyer le pneu et la jante à l’endroit où vous aurez trouvé le trou, en faisant attention à vos doigts : l’objet coupant fautif est peut-être encore là.

Pour trouver le trou à réparer, vous pouvez tenter de simplement gonfler la chambre à air et localiser la fuite à l’oreille. Une solution qui demande un peu plus d’équipement consiste à pulvériser de l’eau savonneuse sur la chambre à air avant de la regonfler. Vous verrez alors les bulles se former là où est le trou.

Le trou identifié, vous pouvez débuter la véritable réparation. Il s’agit de poser correctement la rustine, comme si vous aviez démonté la roue.  LA solution facile est ici d’utiliser une rustine autocollante !

Sinon, il faut procéder avec la colle et une rustine traditionnelle. Cela prend environ 5 minutes. La vidéo suivante vous en montre les étapes pour réparer une crevaison avec une rustine. Il faut d’abord préparer la chambre à air en grattant avec la petite râpe. Cela permettra à la colle  à vulcanisation d’agir en faisant fondre le caoutchouc. Ajoutez ensuite une petite goutte de colle, que vous étendrez en une fine couche. Il faut alors attendre environ une minute le temps que la vulcanisation se produise. Vous pouvez par après poser la rustine, en appuyant fortement environ une minute aussi pour quelle adhère bien.

Une fois la rustine posée, replacez la chambre à air dans le pneu et remontez délicatement le pneu sur la jante de la roue. C’est l’étape la plus difficile de la réparation. Il est préférable de ne pas utiliser les démonte-pneus pour éviter d’endommager la jante. Vérifiez que la chambre à air n’est pas coincée sous la tringle, puis regonflez. Voilà, vous pouvez repartir. L’ensemble de la réparation peut prendre environ 25 à 40 minutes, ne vous découragez pas si vous n’avez pas terminé en cinq minutes.

La bombe anti-crevaison pour pneus vélo, la solution rapide

La technique rapide, préférée des cyclistes sportifs depuis longtemps, reste la bombe anti-crevaison. Ici, même pas besoin de réparer la crevaison sans démonter la roue : on colmate plutôt que de réparer. Il s’agit d’un liquide à ajouter dans la chambre à air après une crevaison, le liquide assez épais remplit la chambre à air et forme un bouchon caoutchouteux au contact de l’air.  Ce type de liquide permet de reboucher un trou assez grand, jusqu’à 5 ou 6 mm de longueur. La procédure est très rapide : il suffit d’ouvrir la valve de la chambre à air, d’y fixer l’embout de l’aérosol et de remplir en appuyant sur le dessus de la bombe. Faites ensuite tourner la roue pour répartir le produit. Et voilà, c’est fait. Même pas besoin de gonfler avec de l’air ! Moins d’une minute et vous êtes prêt à repartir. Voyez un exemple en vidéo :

Le liquide est plus lourd que l’air. Mais la différence de poids n’est pas suffisante pour se faire sentir au quotidien. Certains fabricants estiment que la réparation peut tenir jusqu’à 6 semaines. Nous vous conseillons tout de même de changer de chambre à air avant cela.

Les solutions techniques : la chambre à air linéaire et anti-crevaison

De manière préventive, pour éviter de devoir démonter la roue trop souvent, vous pourriez aussi prévoir une chambre à air anti-crevaison avec liquide préventif.  Ces chambres à air fonctionnent comme la réparation avec la bombe anti-crevaison, mais le liquide est déjà présent ! Si vous percez la chambre à air, il se pourrait que vous ne vous en rendiez même pas compte. Il est possible de regonfler une chambre à air avec liquide préventif. C’est même souhaitable s’il y a eu perte de pression.

Une autre solution est d’équiper votre vélo d’une chambre à air linéaire. Soit d’avance, soit en combinant avec la technique du démontage de pneu sans démonter la roue ci-haut. Plutôt que de réparer la chambre à air classique trouée, découpez-la au ciseau. Puis,  installez une chambre à air linéaire. La chambre à air linéaire est facile à installer, mais elle ne vous évitera pas la tâche délicate de mettre et d’enlever le pneu sans retirer la roue.

 L’installation d’une chambre à air linéaire

>>> A LIRE AUSSI : Les solutions pour lutter contre la crevaison à vélo

Avec ces différentes possibilités pour réparer une crevaison sans démonter la roue du vélo, partez à vélo l’esprit tranquille.

[article publié le 13 août 2014 et mis à jour le 6 mars 2020]

Partager

comparateur Antivol velo

7 comments

  1. Pas mal cette chambre à air, moi aussi Schwalbe Marathon Plus et 0 crevaison. Un détail, si vous avez des freins à disques hydrauliques, évitez de retourner le vélo, c’est un conseil de mon mécano. Il peut il y avooir des problèmes d’air dans le circuit.

  2. Super pratique cette chambre linéaire. Pour éviter de crever à cause d’un petit rien, j’utilise le « Doc Blue » de chez Schwalbe. Ce produit agit comme celui des bombes anticrevaison sauf que là, on le met dans la chambre en préventif.

  3. lorsque je me suis mis à la randonnée à vélo j’ai été étonné de voir que l’habitude des gens était de démonter la roue et changer la chambre à air . Moi j’utilise simplement la méthode que j’utilisais quand j’avais une mobylette . Pour une mobylette on ne va pas s’embêter à démonter la roue . On dégonfle bien la chambre à air puis on sort de la jante un coté du pneu puis on sort la chambre à air de manière qu’elle soit entièrement accessible. On gonfle la chambre à air jusqu’à ce qu’on voit ou entende la fuite . Des fois il faut beaucoup gonfler . Une fois repérée on pose une rustine . On cherche et enlève ce qui a crevé la chambre à air . On remet la chambre à air puis on la gonfle un peu pour éviter qu’elle soit pincée par le pneu . On remet le pneu en place puis on finit de gonfler la chambre à air .
    temps : pas plus d’une demi-heure .

  4. Perso, depuis que je roule avec des Schwalbe Marathon Plus, c’est 0 crevaison en + de 5000 km (soit 2 ans de vélotaf quotidien !!! )
    Mais sinon l’idée n’est pas trop mal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air