Sécurité à vélo : s’équiper de bandes réfléchissantes pour pneus vélo

Publié par 
Manon Civel,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Pneu

Partager

Sécurité à vélo : s’équiper de bandes réfléchissantes pour pneus vélo

Contrairement aux véhicules équipés de phares, le cycliste est très peu visible sur la route. Pour mieux signaler sa présence, les bandes réfléchissantes pour pneus vélo sont un excellent atout sécurité. Discrètes le jour, elles sont très efficaces la nuit. Ici, nous vous expliquons comment rendre votre vélo rétro réfléchissant à l’aide de bandes réfléchissantes pour rouler en toute sécurité.

Les bandes réfléchissantes, un investissement nécessaire

Comment fonctionnent-elles ?

Les bandes réfléchissantes pour pneu vélo sont des dispositifs d’éclairage passif. Lorsqu’ils sont éclairés par un faisceau lumineux comme les phares d’une voiture, ils renvoient naturellement la lumière dans la direction d’où elle vient et permettent d’être vu. Ainsi, contrairement à un miroir qui réfléchit la lumière dans la direction opposée, la technologie rétro réfléchissante réfléchit la lumière dans la direction de sa source. Dans le cas du vélo, cela a l’avantage de ne rendre visible le cycliste que par ceux qui ont besoin de le voir, en l’occurrence les automobilistes, sans aveugler et sans gêner les autres usagers de la route. De plus, cette technologie ne consomme pas d’énergie.

A l’inverse des dispositifs passifs, les dispositifs d’éclairage actif pour vélo comme les feux arrière à LEDs ou les phares permettent à la fois de voir et d’être vu. 

>>> LIRE AUSSI : Eclairage vélo actif et passif : comment bien s’équiper la nuit ?

Pourquoi installer des bandes latérales réfléchissantes ?

Tout d’abord, il faut savoir que le cycliste a l’obligation légale de respecter certaines règles d’éclairage à vélo. Parmi elles, le port d’un gilet jaune hors agglomération la nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante. De plus, le cycliste a l’obligation d’équiper son vélo d’un catadioptre avant blanc et un catadioptre arrière rouge, mais aussi de catadioptres latéraux blancs ou jaunes à fixer sur les roues. 

Les catadioptres des roues peuvent être complétés par des pneus à flancs réfléchissants. L’avantage de ces derniers est de permettre une visibilité latérale, notamment au moment de traverser la route. 

Au-delà de ce que dit la loi, les bandes réfléchissantes sont particulièrement pratiques car elles fonctionnent sans pile ni batterie. Contrairement à un gilet jaune qui peut s’oublier ou s’égarer, elles seront toujours présentes sur votre vélo. 

Sécurité à vélo de nuit
De nuit, le cycliste sans éclairage réfléchissant est presque invisible pour les automobilistes

Bien choisir un adhésif réfléchissant pour vélo

Les pneus vélo à système réfléchissant intégré

De nombreux pneus vélo produits par les grandes marques du secteur intègrent déjà une bande réfléchissante. C’est le cas des pneus vélo Schwalbe de la gamme Marathon qui sont équipés du système Réflecto réfléchissant situé sur les flancs du pneu. La technologie réfléchissante utilisée par Schwalbe est certifiée conforme par l’autorité de contrôle européenne. Cette certification est obtenue car la bande réfléchissante du pneu est suffisamment puissante pour assurer une bonne visibilité au cycliste, et donc sa sécurité.  

Michelin, autre grand nom du pneu vélo, propose des pneus utilisant une technologie similaire, nommée système Reflex. La gamme Protek ainsi que la plupart des pneus Michelin pour vélo à assistance électrique sont équipés de bandes réfléchissantes.

Par ailleurs, les pneus vélo ville de la marque allemande Continental utilisent également la technologie Reflex. Les pneus pour vélo électrique avec bandes réfléchissantes comme le modèle Ride Cruiser intègrent la technologie reflex sans faire de concessions sur l’esthétique. Ce dernier se décline en couleur marron ou crème. 

Avec ce type de pneus, il est cependant nécessaire de les nettoyer régulièrement avec un spray nettoyant vélo. En effet, avec l’usure, la bande noircit et ne réfléchit plus aussi bien la lumière.

Bande réfléchissante pneu velo Schwalbe
Pneu vélo Schwalbe Little Big Ben  équipé d’une bande réfléchissante système Reflecto sur les flancs

>>> LIRE AUSSI : Tour d’horizon des caractéristiques et compatibilité des pneus de vélo

Équiper soi-même une roue d’une bande réfléchissante

Lorsque les pneus vélos ne possèdent pas de bande réfléchissante, il est tout à fait possible d’en équiper sa jante soi-même. Vous pouvez opter pour des bandes de couleur grise qui reflètent davantage la lumière. Il est en effet recommandé de préferer les bandes alternant une surface jaune fluo et une surface grise réfléchissante. La bande jaune assure une visibilité maximale le jour, tandis que le gris sera davantage visible la nuit sous les phares des voitures.

Par ailleurs, préférez les bandes adhésives spécialement conçues pour jantes car il existe aussi des bandes adhésives réfléchissantes pour cadre qui sont tout aussi efficaces mais plus larges. Elles seront donc plus difficiles à installer sur vos jantes.

Comment installer une bande réfléchissante sur la jante du vélo ?

La bande réfléchissante est généralement vendue sous forme de rouleau adhésif mesurant plusieurs mètres. Il suffit de la coller sur la jante du vélo, en évitant la partie en contact avec les patins de freins. Pour un effet plus esthétique, il existe des lots de stickers réfléchissants à placer à différents endroits de la roue. Bien équipé, le vélo sera alors visible jusqu’à 150m.

Par ailleurs, quel que soit le type d’adhésif réfléchissant pour lequel vous penchez, achetez ceux qui sont conformes aux normes en vigueur en la matière ; ces produits sont reconnaissables grâce au label CE inscrit sur l’emballage du produit.

Conseils pour s’équiper à vélo la nuit

Il y a d’autres manières de rendre son vélo plus visible la nuit. Non seulement ces équipements offrent une plus grande sécurité, mais ils peuvent aussi donner un style au vélo pour des raisons esthétiques.

D’autres façons de se rendre visible : équiper ses vêtements/cadre/ rayons…

Au-delà de la visibilité de son vélo, le cycliste doit également se rendre visible lui-même. 

Les jours de pluie ou de neige, les voitures ont davantage de difficultés à distinguer les cyclistes. Même des roues équipées de bandes réfléchissantes ou de catadioptres peuvent être occultées par la pluie ou la boue. En revanche, un vêtement réfléchissant restera visible dans le champ de vision de l’automobiliste. 

Pour rendre vos vêtements visibles, il suffit d’y coller des adhésifs et autocollants réfléchissants adaptés. Sous forme de bande adhésive, ces autocollants se découpent selon vos envies et la forme de vos vêtements. Ils adhéreront mieux sur des surfaces synthétiques que sur du coton. 

Equipez notamment votre veste imperméable ou pantalon de pluie de bandes réfléchissantes, à ranger dans vos sacoches latérales lorsqu’il ne pleut pas. Les sur-pantalons de pluie ayant souvent l’inconvénient d’être trop larges, vous pouvez opter pour un serre-pantalon réfléchissant.  

Enfin, certains vêtements pour cyclistes sont déjà équipés de bandes réfléchissantes. C’est un critère à prendre en compte lorsque vous faites l’acquisition de nouveaux vêtements de cyclisme.

>>> A LIRE AUSSI : Les accessoires réfléchissants pour cyclistes et leurs normes

Adhésif réfléchissant cadre
Bande réfléchissante pour cadre vélo

Si vous avez l’impression d’en faire trop, sachez que la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) recommande d’utiliser un maximum d’éclairages passifs à vélo, quitte à surcharger. Ces dispositifs sont souvent bon marché et très efficaces.

Par exemple, les autocollants réfléchissants peuvent aussi être collés sur le cadre de votre vélo, votre casque ou vos accessoires comme les sacoches pour vélo

Barrettes réfléchissantes rayon de vélo
Barrettes réfléchissantes pour rayon de vélo

Allier esthétique et sécurité avec des réflecteurs originaux 

Pour imposer un street style nocturne déjanté, vous pouvez investir dans des bâtonnets réflecteurs se clipsant sur les rayons du vélo. Ils sont très simples à installer et compatibles avec la majorité des rayons. Pour une touche de couleur, des éclairages à motifs multicolores peuvent aussi équiper les rayons de votre vélo.

Enfin, vous pouvez aussi avoir recours à un spray rétro-réfléchissant s’appliquant sur le cadre ou les accessoires vélo.

Partager

2 comments

  1. Le problème c’est que certaines municipalités envoient leur police la nuit pour interdire cette équipement et obliger le port des catadioptres oranges. qu’il considère comme une violation de l’article R313-19-III code de la route.

    C’est aussi une des mesures qui permet ainsi aux municipalités de réduire le nombre de vélos dans leur ville

    1. Bonjour, nous sommes curieux, avez-vous un exemple d’une ville qui interdise les bandes réfléchissantes sur les vélos? Selon le Code de la route, celles-ci ne devraient en effet pas remplacer les catadioptres obligatoires de par l’article R313-19-III. Mais rien n’interdit d’ajouter des éléments réfléchissants en plus des catadioptres. Merci de votre commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air