Les bandes réfléchissantes sur jantes : un atout sécurité

Publié par 
Cédric Attali,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Pneu

Partager

Les bandes réfléchissantes sur jantes : un atout sécurité

Nous avons parfois tendance à considérer les bandes réfléchissantes sur jantes comme étant accessoires. Leurs rôles ne doivent, toutefois, pas être négligés : elles nous protègent lorsqu’on roule la nuit. Grâce à elles, nous sommes, en effet, visibles par les automobilistes, ce qui amoindrit les risques d’accident.

Pourquoi investir dans des bandes réfléchissantes ?

Ce type d’accessoire rend les cyclistes visibles lorsque ceux-ci roulent dans des zones très peu éclairées ou durant la nuit. Tous les usagers de la route sont, grâce à cela, aptes à voir le vélo et tiendra compte de la présence de celui-ci lorsqu’il roule.

Malgré la législation en la matière, trop peu de cyclistes ont conscience de l’importance de pouvoir signaler sa présence sur la route. Ainsi les cyclistes ont une protection supplémentaire contre les accidents, qui, on le rappelle, font des ravages tous les ans, il est donc très important de coller au moins une bande réfléchissante sur votre véhicule.

Où installer les bandes réfléchissantes sur votre vélo ?

La bande réfléchissante est, d’une manière générale, collée sur la jante du vélo. Sa dimension est conçue de manière à ce que le cycliste soit le plus visible possible. Notez qu’il existe également des pneus qui sont équipés de bandes réfléchissantes au niveau du pneu. C’est par exemple le cas des Little Big Ben de Schwalbe où la bande réfléchissante est bien présente, sans pour autant jouer sur le look très tendance du pneu.

Schwalbe-Little-Big-Ben
Pneus vélo Schwalbe Little Big Ben avec bande réfléchissante sur les flancs

Votre vélo devrait, de plus, normalement être équipé de catadioptres, destiné à réfléchir la lumière. Selon la loi, votre vélo doit, en effet, en avoir à l’arrière, sur les côtés, sur les pédales et devant. Grâce à cette précaution, il vous est possible de signaler votre présence, quel que soit l’angle sur lequel vous vous trouvez.

Pour être encore plus en sécurité, vous pouvez également investir dans des vêtements avec bandes réfléchissantes ou en coller une sur vos vêtements. En cas de pluie ou dans l’obscurité, il n’y aura ainsi aucune chance pour que les autres usagers de la route ne vous repèrent pas.

Comment choisir votre adhésif réfléchissant ?

En matière d’adhésif réfléchissant, le critère esthétique n’est pas ce qui prévaut le plus. Vous ne le choisirez, en effet, pas en fonction de ce critère : vous devez la choisir pour optimiser votre visibilité.

Pour plus d’efficacité, le cycliste peut opter pour des bandes de couleurs grises qui reflètent plus la lumière. Préférez les bandes adhésives spécialement conçues pour jantes car il existe aussi des bandes adhésives réfléchissantes pour cadre qui sont tout aussi efficaces mais plus larges. Elles seront donc plus difficiles à installer sur vos jantes.

Par ailleurs, quelle que soit le type d’adhésif réfléchissant pour lequel vous penchez, achetez ceux qui sont conformes aux normes en vigueur en la matière ; ces produits sont reconnaissable grâce au label CE inscrit sur l’emballage du produit.

C’était l’avant dernier volet de notre série sur les pneus de vélo, nous avons bientôt fait le tour de cet univers. Nous reviendrons prochainement avec un comparatif entre les pneus avec tringle rigide ou souple.

Partager

comparateur Antivol velo

2 comments

  1. Le problème c’est que certaines municipalités envoient leur police la nuit pour interdire cette équipement et obliger le port des catadioptres oranges. qu’il considère comme une violation de l’article R313-19-III code de la route.

    C’est aussi une des mesures qui permet ainsi aux municipalités de réduire le nombre de vélos dans leur ville

    1. Bonjour, nous sommes curieux, avez-vous un exemple d’une ville qui interdise les bandes réfléchissantes sur les vélos? Selon le Code de la route, celles-ci ne devraient en effet pas remplacer les catadioptres obligatoires de par l’article R313-19-III. Mais rien n’interdit d’ajouter des éléments réfléchissants en plus des catadioptres. Merci de votre commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air