5 accessoires vélo pratiques pour aller au travail à vélo !

Publié par 
Jean-Renaud ,
le 
Accueil, Cyclisme urbain, Vélotaf

Partager

5 accessoires vélo pratiques pour aller au travail à vélo !

Le vélotaf, ou aller travailler à vélo, est un vrai plaisir. Ça détend avant et après le boulot, ça vous fait prendre l’air et ça vous permet de réaliser de l’exercice ! Mais pour que ce trajet quotidien soit agréable et se déroule sans encombre, quelques accessoires cycliste s’avèrent indispensables pour les vélotafeurs.

1. Un porte-bagage vélo pour le vélotaf

Porte bagages vélo pour les trajets domicile travail

Rien de pire que d’arriver au travail le dos en sueur à cause d’un sac à dos, après un trajet à vélo ! Et pourtant, difficile de se passer de son sac à dos. On y range son ordinateur, son repas ou ses affaires personnelles. Par contre, vous pouvez installer un porte-bagage vélo, adapté à la taille de vos roues. Le porte-bagage est très pratique pour aller travailler à vélo : vous y fixez votre sac grâce à un tendeur et c’est parti. Le sac à dos ne vous gêne plus.

À lire : Les différents types de porte-bagages pour le vélotaf

2. Des éclairages vélo sans pile

Feu avant sans piles sur panier vélo Reelight NovaEclairage vélo sans pile Nova Reelight sur tige de selleÊtre vu à vélo est primordial pour votre sécurité, surtout si vous circulez tous les jours en vélotaf ! Pour une bonne signalisation vélo en ville, l’éclairage fait partie des accessoires cycliste à prioriser. A l’avant et à l’arrière, ils permettent de se signaler aussi bien le matin pour aller au travail à vélo, que le soir pour rentrer chez soi. Reelight a mis au point une gamme d’éclairages vélo sans pile ni batterie. Les lampes et feux arrière Nova fonctionnent via la friction d’une dynamo aimant sur la roue. Servant également d’accumulateur, elle permet à l’éclairage de fonctionner même à l’arrêt de la bicyclette. A l’avant, l’éclairage existe sur fixation panier ou sur tube de direction. A l’arrière, il existe l’éclairage sur porte-bagages ou sur tige de selle.

Attention, si vous circulez de nuit dans des zones non éclairées, choisissez un éclairage puissant vous permettant de bien voir, y compris dans l’obscurité.

À lire : Quelles questions à se poser avant l’achat d’un éclairage vélo

3. Un rétroviseur vélo électrique et classique

Rétroviseur vélo embout de guidon avec vue 3D

En vélo, il est nécessaire de toujours être très attentif autour de soi, surtout en ville. Le rétroviseur apporte un vrai plus en terme de sécurité pour aller au travail tous les jours à vélo : vous avez la possibilité de savoir ce qui se passe derrière vous d’un simple coup d’œil ! Le rétroviseur vous permet d’être plus attentif, et surtout d’anticiper les manœuvres imprévisibles et dangereuses des autres usagers de la route. Vous pouvez être attentif aux autres véhicules et être certain qu’aucun véhicule ne s’apprête à vous doubler lorsque vous souhaitez dépasser un piéton.

Le rétroviseur vélo miroir 3D a l’avantage de se fixer en bout de guidon : il s’installe sur tous les vélos ou presque. Son miroir bombé permet une excellente visibilité à l’arrière.

À lire : L’importance du rétroviseur vélo

4. Une veste de pluie vélo

Poncho pluie jaune pour travailler à vélo

Si vous vous êtes décidé à aller travailler à vélo tous les jours (ou presque), vous risquez de prendre la pluie ! Mieux vaut prévenir que guérir : prévoyez un poncho pluie vélo pour éviter de vous tremper si la pluie vous surprend !

Beaucoup de cyclistes ont un plan B pour les jours de pluie : transports en commun, voiture, covoiturage, etc. Mais si la pluie vous surprend sur le trajet ou juste avant le retour, préférez vous équiper !

L’avantage de ce poncho de pluie, c’est sa fenêtre transparente pour laisser passer la lumière à l’avant du vélo tout en protégeant le corps, les mains, la tête et le buste du cycliste.

5. Un cache-cou polaire

Protection cou et visage pour cycliste

Un trajet matinal en vélotaf peut être très frais en plein hiver ! Je vous conseille de protéger votre visage et votre tête du froid avec un cache-cou polaire. Il vous maintient au chaud et vous protège également contre le vent, tout en restant respirant. Un cache-cou peut s’utiliser de plusieurs manières : bonnet, cache-cou, bandana ou cagoule.

Vous avez peut-être d’autres accessoires vélo indispensables pour le vélotaf à rajouter à cette liste ?

Partager

comparateur Antivol velo

1 comment

  1. Et des protections pour les pieds rien de pire que d’avoir les pieds mouillés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo