Pourquoi mon vélo déraille tout le temps ?

Publié par 
Laureline - Atelier Vintage Queen Bike Repair ,
le 
Conseils techniques, Conseils vélo, Transmission

Partager

Pourquoi mon vélo déraille tout le temps ?

Un vélo qui déraille est désagréable à utiliser. Mais c’est aussi dangereux selon le moment où votre chaine se décide à prendre son indépendance. Nous allons donc explorer ensemble les différentes problématiques qui peuvent être à l’origine de cette irritante situation.

Posez votre chiffon noir de graisse, pardonnez votre vélo et lavez vos mains, il est temps de prendre des notes.

La première des étapes est l’identification du dérailleur récalcitrant. L‘avant qui gère le passage de la chaine entre chaque plateau. L‘arrière qui s’occupe du trajet entre les différents pignons/vitesses (roue libre ou cassette).

Ensuite, il faudra déterminer quelle est la cause de ce dysfonctionnement afin de pouvoir résoudre ce problème et pouvoir changer de vitesses sans craindre une catastrophe.

Vous allez devoir faire des tests avec votre vélo et qu’il est probable que vous ayez à remettre votre chaîne en place plusieurs fois avant d’être tranquille. Commençons par :

Comment rerailler un vélo ou comment remettre sa chaîne ?

« Dérailler » veut dire que votre les maillons de votre chaine ne sont plus alignés avec les dents des plateaux ou des pignons. Ainsi elle n’entraine plus la transmission de votre vélo, ce qui est un problème évident. En général, elle « tombe » d’un côté ou de l’autre du pédalier, ou alors d’un côté ou de l’autre de votre roue libre/cassette. Le pur bonheur c’est quand elle déraille côté rayons de la roue arrière, et qu’elle se bloque bien bien fort. C’est juste l’enfer pour la sortir et on s’en met plein les doigts. C’est notamment pour ça que je conseille toujours d’avoir un chiffon sur soi dans le petit kit du parfait cycliste.

Après, sauf ce cas précis et détesté de tous où la chaine est bloquée entre l’arrière de la roue libre et les rayons (bonheur, j’insiste), c’est somme toute assez facile de remettre la chaine. Il s’agira de la replacer sur le pignon/plateau le plus proche de là où elle a déraillé. Tout simplement parce que votre dérailleur sera dans cette position là et que, si vous essayez de la remettre ailleurs, il ne vous laissera pas faire. Du coup, ne touchez pas vos manettes de passage de vitesse pour le moment. Vous décalerez le dérailleur avec la manette une fois que la chaîne sera replacée.

Maintenant, essayons de voir d’où peut venir ce désagrément.

>> A LIRE AUSSI : Remettre un vélo en état pour ne pas s’en débarrasser

Quand la chaîne sort au niveau du pédalier : le dérailleur avant est en cause

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de ce qu’on assimile à un mauvais réglage du dérailleur avant de votre vélo. Elles conduisent à dérailler chaque fois que vous essayez de passer sur le grand plateau (la chaîne déraille vers l’extérieur) ou sur le petit plateau (la chaîne déraille vers l’intérieur).

Comme je l’indiquais en introduction, ce problème au niveau de la transmission peut s’avérer dangereux étant donné qu’au moment où la chaîne quitte son poste, vous vous retrouvez à pédaler dans le vide et il n’est pas rare de tomber à cause de cela. Par exemple lorsque vous étiez à votre puissance max, en train de bien forcer pour grimper la côte et que bim il n’y a plus rien comme résistance sous vos pédales.

Le but du jeu est donc d’éviter à tout prix cela.

Tout d’abord, si vous n’avez pas la fibre bricoleuse, ce n’est pas du tout embêtant mais je vous conseillerai d’aller voir un vélociste au plus vite pour lui demander de régler votre transmission. Ce n’est en général pas bien onéreux et vous repartirez l’esprit tranquille et le coup de pédale assuré.

>> A LIRE AUSSI : Vérifier l’état de son vélo pour être en sécurité

Si vous avez l’esprit aventurier, c’est parti ! On va parler du « réglage des butées de dérailleur ».

Que sont les butées de dérailleur et comment les régler ?

Le système des vis de butées de dérailleur est commun au dérailleur avant et au dérailleur arrière.

Il s’agit d’un couple de vis (comme leur nom l’indique, du coup) qui servent à limiter la capacité de déplacement latéral de votre dérailleur. La vis L (low) s’associe à votre plus petit plateau , la vis H (high) s’associe à votre grand plateau.

Vous aurez donc à retenir que :

– Si la chaîne sort au niveau du grand plateau => il faut resserrer la vis H pour limiter le déplacement supérieur du dérailleur.

– Si la chaîne sort au niveau du petit plateau => il faut resserrer la vis L pour limiter le déplacement inférieur du dérailleur.

Attention, si vous ne la serrez pas assez, la chaîne parviendra toujours à sortir et vous continuerez à dérailler. Mais à l’inverse, si vous la serrez trop, vous ne pourrez plus accéder au plateau concerné. A vous de faire des tests, et mon conseil sera toujours d’y aller progressivement. La mécanique cycle demande de la patience et de la subtilité dans ses actions.

Une fois que vous aurez compris la technique, vous n’aurez plus de souci avec un dérailleur mal réglé.

Admettons maintenant que les butées vous semblent très bien adaptées au déplacement de votre dérailleur mais que vous continuez à dérailler. Il y a peut-être quelque chose à voir avec la position de votre dérailleur avant.

>> A LIRE AUSSI : Bien régler son dérailleur avant

Quelle est la bonne position du dérailleur avant ?

Jetez un œil à la hauteur de votre dérailleur avant par rapport au haut du grand plateau. En théorie, la bonne position pour qu’il fonctionne au mieux est à 5mm des dents du grand plateau. Vous pouvez utiliser une clé Allen de 5 comme outil pour mesurer la hauteur. Si vous parvenez à glisser tout juste le bout de la clé entre les dents et le bas du dérailleur, c’est bon.

Si ça ne passe pas, il faudra lever un peu le dérailleur, et si ça passe large il faudra le baisser un peu jusqu’à être à 5mm.

Une petit astuce supplémentaire : l’inclinaison du dérailleur. Lorsque vous regardez par dessus votre dérailleur avant, il doit être parallèle aux plateaux du pédalier. Sinon, ça ne fonctionnera pas bien. Ou pas du tout, selon.

Quand la chaîne sort au niveau des vitesses (roue libre ou cassette) : le dérailleur arrière est en cause

Comme pour le dérailleur avant, il vous faudra faire un réglage des butées en premier lieu pour identifier si la « panne » vient de là. Ensuite, parce que sinon c’est pas drôle, il faudra vérifier un petit détail qui fait toute la différence : la patte de dérailleur.

Ma patte de dérailleur est tordue, comment faire ?

Tout d’abord, félicitations de vous en être rendu compte car vous venez probablement de vous sauver d’une bien mauvaise situation.

Pour ceux qui se demandent de quoi je parle : la patte de dérailleur est l’endroit où votre dérailleur arrière est vissé. Il en existe différentes sortes, certaines sont des pièces détachées individuelles (elles jouent un rôle de fusible) et certaines sont un prolongement de votre cadre de vélo.

Dans le cas du fusible, lors d’un choc, mauvais stockage ou autre, c’est elle qui va se tordre et qui peut aller jusqu’à casser pour préserver votre cadre.

Dans le cas de la patte de dérailleur qui est aussi votre cadre, si vous cassez c’en est fini de votre cadre. Ou alors il faudra en faire un singlespeed parce que vous ne pourrez plus visser de dérailleur arrière.

Comment savoir si elle est tordue ? Regardez votre vélo par l’arrière et mettez vous sur le plus petit pignon. Ou plutôt faites les deux actions dans l’autre sens, c’est plus logique. Il faut que la chaîne, le petit pignon et les galets du dérailleur (les trucs qui tournent avec des dents dans le dérailleur) soient alignés. Si vous ne les voyez pas alignés, regardez l’endroit où est vissé votre dérailleur. S’il vous semble rentrer vers l’intérieur c’est mauvais. Mon conseil, rendez-vous chez un vélociste pour un dégauchissage.

Le risque c’est que lorsque vous serez sur le grand pignon (le plus facile), le dérailleur peut se prendre dans les rayons de votre roue arrière, créer un accident, et casser votre cadre (s’il n’y a pas la patte de dérailleur en mode fusible). S’il est gentil, il vous préviendra un peu avant en chantonnant chaque fois qu’il rentrera en contact avec un rayon.

Il faut toujours écouter son vélo.

>> A LIRE AUSSI : L’entretien de son vélo avec les bons produits

Lubrifiant sur chaîne vélo

Pourquoi ma chaîne saute sur les vitesses à l’arrière ?

Ce genre de problème arrive souvent lorsque l’usure de la transmission est trop importante. Si vous roulez beaucoup, il faut entretenir les différents éléments dits « consommables » qui s’usent : roue libre / cassette, chaine, et pédalier. Sans parler des câbles et des gaines. Ils jouent un rôle majeur dans la communication entre vos manettes et vos dérailleurs.

Lorsque votre chaîne saute dès lors que vous appuyez un peu plus fort sur les pédales que d’habitude, c’est un signe qu’il est sûrement temps de changer une de ces pièces. Ou peut être plusieurs. Cela fait partie de l’entretien normal de votre bicyclette et croyez moi, cela ne vaut pas le coup de poursuivre vos sorties avec une transmission défaillante.

Passez chez votre vélociste et faites plaisir à votre vélo, ça vaut le coup / coût.

>> A LIRE AUSSI : Apprendre à remplacer le câble et la gaine de son dérailleur arrière

Comment réparer un vélo (course ou vtt) qui déraille tout le temps en changeant les vitesses ?

Vous avez maintenant les différentes clés qui vous permettront d’identifier les causes probables d’un dysfonctionnement de vos passages de vitesses.

– des vis de butées mal réglées
– une mauvaise position ou une mauvaise inclinaison de vos dérailleurs
– une usure trop importante des éléments de votre transmission

Libre à vous d’essayez d’effectuer ces réparations et réglages par vous-même ! C’est très formateur et avec un peu de pratique cela vous semblera tout à fait accessible. C’est, de plus, assez rassurant de savoir quels reflexes avoir lorsque votre vélo ne vous obéit plus.

En cas de doute, ou si le dysfonctionnement fait suite à une chute ou un choc, pensez à demander l’avis d’un professionnel du cycle. Nous sommes là pour que vous vous sentiez en sécurité sur votre bicyclette et que vous continuiez à profiter à chaque fois que vous enfourchez votre fidèle destrier mécanique.

>> A LIRE AUSSI : Les étapes à suivre pour démonter ou monter une cassette

Comment savoir si un dérailleur est mort ?

Voici une autre histoire, bien plus triste que toutes celles que nous vous avons racontées jusque là.

En effet, un dérailleur peut rendre l’âme. Paix à lui. Les circonstances sont en général violentes et peu agréables.

Suite à un choc ou une chute, plusieurs éléments du dérailleur peuvent lâcher, se casser ou même disparaître. Oui, le dérailleur cassé est aussi un magicien.
Quelques exemples : le ressort du dérailleur avant qui casse, la chape du dérailleur arrière qui se tord fort, le collier du dérailleur avant qui se brise (parfois c’est en plastique), le filetage qui se lisse et ne tient plus,…

Autant de situations dans lesquelles votre vélociste vous dira « eh ben il faut changer le dérailleur ».

J’avoue que dans mon domaine, les vélos vintage, c’est vraiment rare d’avoir un dérailleur cassé. Sauf ceux avec le collier en plastique, ils sont un peu nazes. A l’époque, tout était en métal et il fallait y aller pour abimer ces pièces-là. Aujourd’hui c’est beaucoup plus esthétique (et encore ça dépend à qui on demande), mais ça casse quand même beaucoup plus facilement.

Voilà, c’était le paragraphe « vive les vélos vintage ! » de l’article.

Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute, direction l’atelier le plus proche de chez vous.

>> A LIRE AUSSI : Choisir son dérailleur en fonction de sa pratique

Les conseils de cet article ont été rédigés par l’Atelier Vintage Queen Bike Repair

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

📬 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité
 

Catégories

Qualité de l'air