Bébé à vélo, test du support cosy Baby Mee de Steco

Publié par 
Fannie ,
le 
Accueil, Interviews / portraits, Les grandes marques, Matériel vélo, Matériel vélo enfant, On parle de vous

Partager

Bébé à vélo, test du support cosy Baby Mee de Steco

Enfin ! Après quelques années d’essais, je suis devenue maman ! Au milieu des concerts de félicitations, je me demande comment continuer à me déplacer à vélo avec bébé dans ses tout premiers mois. Plusieurs solutions bien pratiques existent pour transporter un bébé à vélo, dont les remorques vélo pour enfants et les sièges vélo pour bébé. Mais j’ai plutôt choisi le support cosy pour vélo. Et j’ai donc testé le porte cosy Maxi Cosi Baby Mee Steco pour installer confortablement bébé sur ma bicyclette.

En effet, j’habite une grande ville avec peu d’aménagements cyclables, mais beaucoup d’embouteillages. La remorque pour enfants n’est pas pratique ici, mais pas question de faire mes déplacements quotidiens en voiture.

Un cosy bébé pour vélo ? De quoi s’agit-il ? Le support maxi cosi de Steco permet de fixer en toute sécurité le cosy de bébé sur le vélo. Bel atout, il possède un système de suspension à ressorts pour garantir le confort de bébé durant la balade.

Installation du support Cosy pour bébé Maxi Cosi Baby Mee Steco

Le porte cosi s’installe sur le porte-bagage arrière. Il faut donc prévoir un porte bagages homologué capable de porter jusqu’à 25kg. Et s’assurer, bien sûr, qu’il est solidement tenu sur le vélo et parallèle au sol. J’utilise déjà mon vélo pour faire mes courses, je n’ai eu qu’à vérifier la solidité de mon porte-bagages avant d’installer le support poussette vélo. Le carton dans lequel le support est envoyé est assez gros, mais il pèse moins d’un kilogramme.

Carton du Maxi cosi Baby Mee Steco

Le support de Steco est livré avec une notice de montage facile à comprendre et une clef hexagonale 6mm. Pour l’installation, je n’ai eu qu’à utiliser une clef plate de 10mm et un tournevis étoile. Fixer le support cosy sur le porte-bagage de mon vélo m’a pris une vingtaine de minutes. L’installation est vraiment rapide. Les pièces sont solides, l’ensemble semble tout à fait sécuritaire.

Support cosy pour vélo maxi cosi Baby Mee Steco dans l'emballage et notice de montage

J’ai testé à vide le cosy – celui même qui va dans la voiture et sur la poussette – sur le support. Ma première installation est satisfaisante, mais j’aurais dû placer le tout plus à l’arrière du porte-bagages. Bébé a grandi un peu et ses petits pieds commencent à me toucher les fesses. Je devrais bientôt repositionner le porte cosy.

Vélo avec le support et le cosy

Rouler à bicyclette avec bébé dans son cosy, on adore !

Comme premier essai de balade à vélo avec bébé, le papa et moi avons été raisonnables. Nous sommes allés faire le tour du parc voisin. La prise en main du vélo avec le support cosy est facile, le vélo n’est pas plus long que d’habitude et à peine plus lourd. Par contre, le poids supplémentaire est placé en hauteur par rapport au centre de gravité du vélo, il faut en tenir compte lors des arrêts et départs, ainsi que dans les virages. C’est à peu près la même sensation qu’avec un enfant sur un siège vélo à l’arrière.

Les ressorts amortissent parfaitement les cahots et bébé continue calmement la sieste, même lorsque je roule sur des pavés. Nous osons explorer un peu plus loin lors des balades suivantes et bébé continue d’apprécier. J’ai rapidement pris l’habitude du nouveau chargement, le poids ne me déséquilibre pas et je sens que bébé est en sécurité.

Avantages et inconvénients de ce choix de transport du bébé à vélo

A mon avis, le plus grand avantage du porte-cosi sur vélo est que le petit bébé est installé à même le vélo du parent, alors que les bambins de moins de 9 mois doivent habituellement être installés dans une remorque pour enfants. En ville, le porte-cosi prend moins de place qu’une remorque et permet de se faufiler sans difficulté à l’entrée des parcs sécurisés par des barrières anti-scooter. Bébé est aussi en hauteur, loin des pots d’échappement. C’est aussi une solution moins coûteuse qu’une remorque, surtout que j’avais déjà acheté le cosy pour la voiture.

Le principal inconvénient que j’ai constaté est que le cosy est fait pour être mis dans une voiture. C’est une évidence, mais qui a son importance. Le cosy est un siège très sécuritaire, qui protégera bébé même en cas de chute, mais il n’offre pas une très bonne protection contre le soleil, les insectes et le vent. J’ai ajouté un lange tenu par des pinces à linge pour augmenter la taille du pare-soleil de mon cosy.

A terme, l’utilisation du porte cosy est aussi limitée par la taille et le poids de bébé, les cosys étant généralement homologués jusqu’à 12 mois. Le porte cosy trouvera son utilité entre 4 et 12 mois, après quoi je vais devoir placer bébé dans un siège de vélo pour enfants.

Petits ajouts pratiques à vélo avec le support maxi cosi

Pour mieux profiter du maxi cosi Baby Mee Steco, je me procurerai une béquille double et un ressort redresseur de guidon pour mieux maintenir le vélo lorsque je place le cosy (et mon précieux bébé !) sur le porte cosy du vélo. Ma béquille simple n’est pas suffisante, je dois en ce moment demander de l’aide au papa pour tenir le vélo.

En France, il y a une obligation légale de faire porter le casque de vélo jusqu’à l’âge de douze ans. Il existe certains modèles de casques pour bébés plats à l’arrière, de manière à ce que la tête de l’enfant puisse s’appuyer sur quelque chose comme le siège d’une remorque ou un cosy.

J’ai adopté le porte cosy de Steco pour mes déplacements à vélo avec bébé. Il n’y a aucun encombrement supplémentaire lorsque je range mon vélo. Bébé est dans une coque de protection en cas de chute ou d’accident et il apprécie y faire la sieste.

>> A LIRE AUSSI : tous les moyens de transport pour les enfants à vélo

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air