Vaude, l’allié incontournable du cyclotourisme écologique

Publié par 
Fannie ,
le 
Accueil, Les grandes marques, Matériel vélo

Partager

Vaude, l’allié incontournable du cyclotourisme écologique

Les produits Vaude pour le cyclotourisme sont des alliés incontournables d’un bon voyage à vélo. En cyclotourisme, le bon équipement, c’est la différence entre le plaisir et la misère. Parce qu’il n’existe pas de mauvais temps, que des mauvais vêtements. Et qu’on peut en dire autant des sacoches de cyclotourisme. Les sacoches de cyclotourisme et les vêtements vélo méritent un article dans le cadre de notre dossier complet sur la marque d’équipement de plein air Vaude.

Cyclotourisme et bikepacking, les différents modes de voyage à vélo

Le voyage à vélo prend des nouveaux visages. Ou du moins, on en parle plus. Parce qu’on voyage plus souvent à vélo. Entre le cyclotourisme classique et le bikepacking, quelles sont les différences? Est-ce qu’on peut utiliser les mêmes équipements dans les deux cas ?sacoche cyclotourisme vaude
Le cyclotourisme désigne habituellement le voyage à vélo classique, plutôt sur route et d’assez longue durée. On peut aussi faire du cyclotourisme en n’utilisant que les voies vertes et les routes balisées, comme les EuroVelo. Pour deux, trois jours ou deux, trois mois. Voire deux, trois ans, pour certains ! Bref, le cyclotourisme, c’est prendre son vélo et partir à l’aventure, près ou loin de chez soi.

Alors, le bike packing, est-ce du cyclotourisme ? Oui, tout à fait. Mais la particularité, outre son nom nouveau, du bikepacking est qu’on voyage à vélo hors route, sur sentiers. Cette pratique existait bien avant qu’on appelle ça comme ça, vous me direz. Vous avez raison. Mais l’équipement spécialisé en bikepacking est intéressant parce qu’on cherche à limiter l’ajout de supports pour bagages permanents sur le vélo.

Bikepacking et cyclotourisme : des équipements vélo complémentaires

sacoches cyclotourisme VaudeEntre cyclotourisme et bikepacking, les équipements de voyage à vélo se recoupent, bien sûr. Mais leurs objectifs et les compatibilités sont orientées différemment. D’une manière générale, le cyclotourisme demeure plus près des équipements de vélo de ville et de vélo de route. Alors que les produits pour le bike packing ressemblent plus à ceux du VTT.

Par exemple, les sacoches Vaude pour le cyclotourisme sont faciles à utiliser en ville. En effet, elles se verrouillent facilement au porte-bagages. Ce qui permet aisément de faire des visites culturelles, en cyclotourisme. Et de les utiliser pour le vélotaf par la suite.

A l’opposé, les sacs de bikepacking sont plutôt compatibles avec le camping en pleine nature et le plein air plus engagé. Les supports des sacoches de bikepacking demeurent sur le vélo. En ville, on pourrait se les faire voler rapidement. En camping, c’est génial pour plier bagages (un peu) plus tôt le matin.

Mais même si un produit a été conçu dans une optique, on peut l’utiliser autrement. Parfait exemple, la pochette Vaude Addita Bag créée pour les sacoches latérales de cyclotourisme. Elle permet de faire sécher ses vêtements humides en roulant. Et elle pourrait très bien être aussi fixée à l’avant de la sacoche TrailFront pour bikepacking. Chez Vaude, le multi-usage fait partie des objectifs écologiques. Parce que consommer moins et mieux, c’est éviter de créer pour rien.

Les sacoches de cyclotourisme Vaude, classiques et écologiques

vaude un spécialiste des équipements pour le cyclotourismeVaude crée des sacoches de cyclotourisme depuis maintenant plus de 15 ans. Ses sacoches de cyclotourisme classique répondent aux exigences des cyclistes soucieux de l’environnement.

Vaude a deux grandes gammes de sacoches vélo pour porte-bagages avant et arrière pour le cyclotourisme. Les sacoches Aqua Vaude et les Road Master. Les Aqua Vaude sont imperméables, résistantes et garantissent de longues années de service au voyageur à vélo. Leur particularité : plusieurs accessoires utiles pour le rangement, à choisir selon vos goûts. Et une conception vraiment écologique. Sans PCF et sans PVC. Une véritable exception dans les sacoches vélo.

Quant à la gamme Road Master Vaude, ce sont d’excellentes sacoches pour le cyclotourisme plus léger. Les sacoches elles-mêmes sont plus légères. Elles sont résistantes, mais nécessitent leur couvre-sacoche inclus pour les grosses pluies. Vaude répond ainsi aux cyclotouristes qui n’aiment pas les sacoches imperméables, dans lesquelles les vêtements restent humides. Et risquent de sentir un peu le moisi après plusieurs jours. Les sacoches non imperméables ont leurs adeptes.

>>> A LIRE AUSSI : en savoir plus sur les sacoches Aqua Road Master

Les vêtements de plein air Vaude pour le cyclotourisme

Être bien habillé quand on passe plusieurs heures dehors, c’est fondamental. Et rester au sec est probablement le problème le plus souvent rencontré par le cyclotouriste. Vaude propose plusieurs solutions de vêtements imperméables pour le cyclotourisme. Toujours avec le même soin de préserver l’environnement. Et le cycliste !

>>> A LIRE AUSSI :  l’écologie, l’environnement, l’humain et Vaude

Selon le type de voyage envisagé, on préférera un véritable ensemble manteau et pantalon imperméable. Avec une membrane imper respirante. Et une étanchéité garantie au moins à 10 000 mm. Tout ce qu’on retrouve sur les vestes Luminum et Yaras, assorties aux pantalons des mêmes gammes.

On peut aussi choisir des vêtements imperméables un peu plus légers. Comme ceux la gamme Drop. Plus légers, donc plus faciles à transporter. Tout aussi “respirants”. Le pantalon Drop possède en plus une protection supplémentaire au fessier, contre l’abrasion. Mais qui dit plus léger, dit tout de même un peu plus fragile.

Vaude propose aussi aux cyclotouristes des vêtements en softshell. Comme ceux de la gamme Qimsa. Hyper confortables, ils sont extensibles, gardent un peu plus au chaud et résistent à l’humidité. Ils ne sont pas imperméables, mais ce sont les meilleurs alliés pour les voyages à vélo à l’automne.

Par temps plus chaud, la gamme Yaki ZO offre une modularité vraiment pratique. Pantalons-shorts, avec zip. Et un chamois fin séparé. Fin, qui sèche donc plus vite. Étudié pour la morphologie féminine et masculine, respectivement.

Les équipements Vaude orientés bikepacking et VTT

Les sacoches vélo Vaude pour bikepacking sont toutes faites sur le même principe vraiment simple. Pratique, et performant. Un support gris s’installe sur le vélo. Et un sac étanche amovible vient s’y glisser. En plus des sacoches vélo, Vaude a conçu un sac à dos bikepacking. Modulable aussi, il possède une section portage utilisable de plusieurs façons et une sac étanche qui s’y insère.Equipement bikepacking Vaude

Côté vêtements, en bikepacking, on choisit souvent ceux de VTT. Des leggings pour protéger toute la longueur de la jambe des branches. Et un short par dessus. Pour les poches, pour se protéger de l’eau et pour protéger le leggings aussi des accrocs. Le même principe multi-couche s’applique au haut du corps. Il faut aussi penser à se protéger les mains.

[article publié le 10 avril 2017 et mis à jour le 13 novembre 2019]

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Cadeau vélo Noël

Qualité de l'air