« La route se partage » sensibilise automobilistes et cyclistes

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Code de la route, Cyclisme urbain

Partager

« La route se partage » sensibilise automobilistes et cyclistes

Lancée en 2013 dans le département de l’Ille-et-Vilaine, l’opération « La route se partage » avait pour objectif de sensibiliser les automobilistes et cyclistes à un meilleur partage de la route. Focus sur ce mouvement désormais devenu national.

Automobilistes et cyclistes doivent mieux cohabiter

Mieux vivre sur la route. C’est l’objectif des créateurs de « La route se partage ». Lancée en 2013, l’opération a pour objectif d’améliorer la cohabitation entre automobilistes et cyclistes. Et ce, pour que chacun puisse se déplacer en toute sécurité. Elle a été pensée par deux collègues de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer d’Ille-et-Villaine (DDTM35) : Didier De Abreu, coordinateur Sécurité routière, et Thierry Baudet pratiquant et en charge de communication et management. Tous les deux cyclistes, ils sont partis du constat que de nombreux cyclistes partagent un « sentiment d’insécurité sur la route« . Ceci, malgré une pratique du vélo grandissante, nous raconte Thierry Baudet.

Créateurs de la route se partageIl poursuit ainsi : « On note que le danger le plus important est celui qu’on ne voit pas. Comme le danger venant de l’arrière ». Une grosse partie du travail de sensibilisation a ainsi été faite sur les conducteurs qui passent trop prêts des cyclistes. Le but était notamment de leur rappeler la distance de sécurité à respecter lorsqu’on double un cycliste. « L’idée, c’est de faire un travail de chaque côté. Etant aussi conducteur, il faut sensibiliser aussi les cyclistes aux bons comportements… Pour être respecté, il faut être respectable ! » rappelle Thierry Baudet.

>>A LIRE : Uniformiser les intersections pour une meilleure cohabitation vélo-voiture

La route se partage, un mouvement national

D’abord appliquée au département d’Ille-et-Vilaine, l’opération a connu une médiatisation nationale. Sollicitée en 2014 par le Tour de Bretagne, « La route se partage » a aussi été présente sur le Tour de France en 2015 et 2016. « Dès le début, il y a eu le souhait de mener cette initiative vers le niveau national. Nous avons aussi fait le choix d’homogénéiser la communication en créant une charte graphique unique pour apporter une cohérence aux mouvements sur le national ».

Doubler un véloUne des autres actions de « La route se partage » a été la réalisation d’un maillot cycliste à message. Sur l’avant et à l’attention des cyclistes, on peut y lire « Cyclistes, respectons les règles ! ». A l’arrière, on y retrouve un pense-bête pratique rappelant aux automobilistes à proximité de laisser de la distance lorsqu’ils doublent : 1m 50 de distance et 1 m en ville.

En 2017, le mouvement sera de nouveau présent sur le Tour et d’autres épreuve cyclistes. Ses créateurs souhaiteraient aussi maintenant mener des actions en partenariat avec des fédérations automobilistes. De même avec des auto-écoles pour pouvoir faire passer le message de respect des cyclistes dès la formation. Thierry Baudet reste confiant. « Changer les mentalités et les comportements est un travail de longue haleine mais on y arrivera ».

>>A LIRE : Les innovations pour se signaler à vélo

Crédits photos : La route se partage

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo