Le port obligatoire du casque à vélo remis en question ?

Publié par 
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualité, Politique vélo

Partager

Le port obligatoire du casque à vélo remis en question ?

S’équiper obligatoirement d’un casque vélo ou non, la question est aujourd’hui sujet à débat. Quoi qu’il en soit, des Canadiens ont mené une étude et sont parvenus à des  conclusions assez surprenantes… 

D’autres alternatives au port obligatoire du casque

Elle agite les esprits ! La proposition de loi déposée par l’élu Hervé Maurey pour rendre obligatoire le port du casque à vélo a suscité de vives réactions de la part des cyclistes. Bien que le casque soit un accessoire recommandé pour la pratique du vélo et que celui-ci se montre efficace dans la plupart des cas, il semblerait qu’il ne soit pas l’unique solution.

Port obligatoire de casque à véloAu Canada, certaines villes ont en effet déjà imposé le casque obligatoire. Tout récemment, une étude a donc été mené là-bas autour de ce sujet. Selon les chercheurs, le port d’un casque n’a en réalité aucune influence sur le taux d’hospitalisation des cyclistes. D’autres facteurs seraient quant à eux plus déterminants et devraient donc être davantage pris en compte. A commencer par augmenter le nombre de vélos. L’étude démontre que plus il y a de vélos, plus le nombre d’hospitalisations de cyclistes est réduit. Cela permettrait par ailleurs d’influencer sur le comportement des automobilistes. Il est vrai que plus y a de vélos, plus les conducteurs sont aptes à cohabiter avec eux sur la route.

Misez sur les infrastructures

Piste cyclableL’étude indique également que plus le nombre de pistes cyclables est grand et moins il y a d’hospitalisations de cyclistes. Elle affirme par ailleurs que les femmes ont le plus faible taux d’hospitalisation. Celles-ci sont en effet plus prudentes et roulent moins vite à vélo que les hommes.  Elles empruntent également plus souvent des routes plus calmes et dotées d’infrastructures cyclables.

Afin de réduire les blessures à vélo et favoriser la sécurité des cyclistes, les chercheurs prônent plutôt de « se concentrer sur les moyens d’augmenter l’usage du vélo en général, et chez les femmes en particulier ».

>> A LIRE : Casque vélo obligatoire pour les enfants : les avis divergent

Alors casque ou non ?

Pour ce qui est d’obliger les cyclistes à porter un casque, ces thèses confirment que cela ne résout pas tout. D’autres solutions sont également à privilégier comme d’abord l’aménagement massif de pistes cyclables en bon état. Mais rappelons tout de même que le casque reste un accessoire utile et pratique et pour réduire les risques d’accident à vélo, il est toujours recommandé de bien se signaler. Pour cela, adoptez de bons éclairages et de vêtements fluo ou réfléchissants. Des gestes simples qui permettraient de réduire jusqu’à 77% le nombre de graves accidents corporels ayant lieu à vélo.

Source : Rue 89

>> A LIRE : Comment bien régler son casque de vélo ?

Partager

comparateur Antivol velo

25 comments

  1. Mais d’où vient cette vélophobie française qui incite certains décideurs à imposer toujours plus de contraintes aux cyclistes. Est-ce le sentiment de liberté que ce mode de déplacement inspire qui les fruste ?
    La promesse est d’être exigent avec les contrevenants, et quoi en échange ?
    Bien sûr, on prend des risques à se déplacer (à vélo, en skate, en roller, en Segway, en courant), imagine-t-on le port du casque obligatoire pour les marathoniens (à 15 km/h, la rencontre du crâne avec un obstacle peut être mortelle).
    Mais quel laxisme avec les erreurs des chauffeurs. Qui a déjà vu une verbalisation pour non-respect de la distance de sécurité lors d’un dépassement (je ne parle pas des stationnements ou autres comportements dangereux)! Même surprise sur les pratiques d’auto-écoles qui sous-estiment grandement cette distance : le vélo n’est qu’un obstacle lent à dépasser, pas de notion de vie !
    Et les infrastructures avec ces chicanes étroites qui incitent au dépassement sans l’espace nécessaire ou ces voies larges sans bande cyclable !
    Et puis, renverser un vélo, quel risque ! Délit de fuite ? faudrait des témoins, et une vraie enquête !

    Le port du casque changera-t-il le comportement des chauffeurs ?
    Pourtant, globalement, je pense que celui-ci s’améliore et se responsabilise avec les années, et ce uniquement par civisme, pas par répression.

  2. Le casque contre en mode balade ville détente , oui uniquement en compétition ..

  3. Il est clair que le casque n’est pas la solution unique pour réduire les accidents et leurs conséquences, vous avez très bien détaillé cela.
    Cependant, c’est une erreur de dire que le casque ne protège pas!
    Il existe de nombreuses études prouvant que le port du casque est protecteur, et je cite par exemple une étude récente du journal American Journal of surgery de février dernier réalisée sur un total de 6267 patients!: « Le port du casque protège contre les traumatisme crânien grave, réduit les fractures faciales et sauve des vies… »
    je vous renvoie à l’article pour les détails chiffrés de l’étude (Bicycle helmets work when it matters the most. Am J Surg 2017 Feb 213(2): 413).
    Donc, si vous désirez vous protéger contre un traumatisme crânien grave et les séquelles neurologiques (paralysie et autres handicaps…) qui y sont liées, portez un casque et faites porter un casque à vos enfants.
    C’est un médecin réanimateur pédiatre et cycliste par ailleurs qui vous le conseille.

  4. Je suis contre l’obligation du port du casque mais pour ma part j’en porte un et je lui dois ma vie lors d’une collision avec un chauffard ( 2 gr d’alcool, délit de fuite, exces de vitesse en agglomération,..), à vous de voir.

  5. Votre article sur le port du casque ou non est scandaleux,c’est comme dire aux automobilistes ne de ne pas boucler sa ceinture.Des articles comme ça mériteraient une plainte en justice.

  6. Les inconscients (car il n’y a pas d’autres mots) qui pensent agir au nom d’une quelconque liberté sont les mêmes qui pensaient qu’à moto ou scooter, il fallait préférer la fraicheur du vent au port du casque et les mêmes qui prétendaient que la ceinture de sécurité à voiture pouvait tuer plus de monde qu’elle n’en sauvait !
    A vélo, encore plus que dans n’importe quelle discipline le port du casque est absolument primordial et devrait être obligatoire .
    Un cycliste on ne peut plus aguerri .

  7. Encore et toujours le même « hoax » qui ressort périodiquement. Ce type de proposition émane toujours du même camp de ceux qui considèrent que la part modale du vélo dans la déplacements, de quelques fractions de pourcent, croit dangereusement, en ce que le vélo devient un gêne pour la voiture. Et pour cela rien de tel que l’obligation du casque pour tuer la pratique de type commutage, car de toutes façons les sportifs et autre pratiquant loisirs le portent depuis longtemps. On ne le répètera jamais assez; les statistiques sont formelles: le taux de décès par traumatisme crânien en milieu urbain est plus élevé chez les piétons que chez les cyclistes. Viiiiiiiiiite une obligation de port du casque pour le piétons. Signé un commuteur et pratiquant loisir qui portent souvent le casque mais … pas toujours, quand il fait chaud, le trajet sans danger, etc.. en toute responsabilité.

  8. Je ne suis pas cycliste, je le deviendrais bientôt, avec une vélo couché à trois roues, pour des raisons de santé !
    Mais,
    Pourquoi faire voter une loi sur le port de casque à vélo?
    Si ce n’est trouver une source de revenu supplémentaire, PV !!!

  9. L’accident de vélo, heureusement pas trop fréquent mais tres grave, est la chute contre une portière de voiture en stationement qui s’ouvre brusquement devant vos roues. Pour ce type d’accident qui se termine une fois sur deux par un traumatisme cranien, le casque est tres efficace. Les pistes cyclables sont souvent le long de voitures en stationement et les passagers des voitures regardent encore moins la piste cyclable que la route en ouvrant leur portière!

  10. Bonjour il est marqué plus haut dans l’article que le casque protège des accidents c’est faux il protège pas des accidents il protège la tête lors d’un accident c’est encore un truc pour nous faire débourser de l’argent moi je fais du vélo tous les jours et je n’ai pas de casque le tout c’est de bien maîtriser sa monture et de faire attention aux autres et de respecter le code de la route comme cela doit l’être votre site est très bien
    Cordialement

  11. Bonjour il est marqué plus haut dans l’article que le casque protège des accidents c’est faux il protège pas des accidents il protège la tête lors d’un accident c’est encore un truc pour nous faire débourser de l’argent moi je fais du vélo tous les jours et je n’ai pas de casque le tout c’est de bien maîtriser sa monture et de faire attention aux autres et de respecter le code de la route comme cela doit l’être
    Cordialement

  12. A vélo Je porte toujours le casque dans toutes circonstances =
    Mais je suis contre toute obligation.
    ( L’obligation du port du casque et de l’assurance ont Tué le Cyclomoteur dans le passé )

  13. Voici quelques années, j’ai percuté, en voiture (je roulais à 70 et j’ai freiné au maximum mais le choc à du se produire à environ 40), un cycliste du dimanche matin, à la campagne Il venait d’une route à gauche et n’a pas respecté non plus le Stop de son coté. La peur de ma vie. Le capot de ma Picasso enfoncé, le pare-brise enfoncé, le cycliste dans un champs à environ 10M de la route. transporté en hélice à l’hôpital. Fracture ouverte de la jambe plus surement d’autres blessures, MAIS TETE intacte. Son casque était pratiquement coupé en deux. il va bien. Depuis je ne sors jamais à vélo sans casque.

  14. J’ai plus de 50000kms à vélo, le jour où ce casque sera obligatoire j’irai gonfler les rangs des pollueurs et quitterai celui des cyclistes. Ceux qui se sentent invincibles avec leur casque peuvent tuer un enfant ! Je ne veux pas pour autant qu’on interdise le port du casque à ce motif.

  15. Il y en a assez de toutes ces impositions , obligations , de toutes sortes . Cela Suffit . Le gilet jaune pour les motard . Le casque ô ligature pour les cyclistes . Stop . La coupe est pleine .

  16. L’étude démontre que plus il y a de vélos, plus le nombre d’hospitalisations de cyclistes est réduit. UN POINT C’EST TOUT ! 🙂

  17. Toujours une question de vitesse de Comportement …ainsi que de liberté de protection ….!!!!

  18. En attendant l’augmentation du nombre de vélos ainsi que le nombre de pistes cyclables je vais continuer de porter mon casque de vélo…

  19. Laissez nous un peu de liberté……

    1. oui on a le droit de décider de finir trépané, comme j’ia vu un anti casque à l’hôpital. mais le problème c’est que les adultes sont pris comme modèle par les plus jeunes, qui se disent « quand on est grand on ne met pas de casque »

    2. Flo Ber je ne suis pas anti casque puisque je le mets…. Mais marre de toutes ces lois…….

  20. Je porte le casque ,à chaque sortie que je fais en vélo!!
    vous parlez du comportement des automobilistes,oui et non!!
    j’ai fait une chute tout seul à la campagne , je suis tombé sur de l’herbe, fracture des deux clavicules, ma tête (sans casque) a tapé durement sur cette herbe, j’ai encore le souvenir de l’onde de choc; c’était en 2008, sitôt rétabli , j’ai acheté un casque et des mitaines aussi, quand on chute ce sont souvent les mains qui morflent sur les chaussées, la tête et les membres aussi!!
    la vitesse n’est pas forcément le facteur dangereux, je fais 1m90 et 110kg, et à dix km/h et de ma hauteur , et seul à la campagne, la chute peut être mortelle!!
    Celà dit vous faites ce que vous voulez

    1. Bonjour, Flo Ber écrit : « oui on a le droit de décider de finir trépané, comme j’ia vu un anti casque à l’hôpital », oui, à condition de tout assumer, y compris les frais d’hospitalisation et de dépendance ; si c’est la communauté qui paye… N’oublions pas, j’ai le droit, j’ai aussi des devoirs. La loi sert à rappeler mes devoirs par rapport à la communauté.

    2. Bonjour, je ne roule JAMAIS à vélo (vae) sans casque, ni gants ni lunette de protection au dessus des miennes.
      Je peux vous dire que l’an passé j’ai fait une chute,( un soleil de 2.83 de rayon) avec ma roue avant coincée dans un avaloir. Bref, une amnésie rétrograde, des côtes cassées, une main gauche en très mauvais état et des dégâts aux dents assez important. Je ne sais pas dans quel état j’en serais sorti sans casque et mes autres protections. Et tout cela en roulant lentement. Si le casque est bon et bien adapté il n’est pas gênant ni encombrant et on a qu’une vie !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air