Voyage à vélo: Sacoches ou Remorque ?

Publié par 
,
le 
Accueil, Conseils, Conseils pratiques
Partager
Voyage à vélo: Sacoches ou Remorque ?

Si vous souhaitez partir en voyage avec votre vélo, vous devez certainement vous demander quelle serait la meilleure option entre des sacoches et une remorque pour transporter vos bagages. Ceci est encore plus vrai quand il s’agit de votre toute première fois. Pour faciliter votre choix, Citycle vous présente à la fois les avantages et les inconvénients de chacun. Vous pourrez ainsi choisir selon vos préférences, en toute connaissance de cause.

 

Sacoches, remorque, à quoi ça sert ?

Avec des sacoches ou une remorque accrochée à votre vélo, les gens vous identifieront tout de suite comme un cyclo-voyageur. Avec 2 ou 4 sacoches, vous pourrez partir en voyage avec toutes vos petites affaires. Une pour les vêtements, une pour la nourriture, une pour vos outils… Vous pourrez y ranger tout ce dont vous aurez besoin au cours de votre périple. C’est aussi valable pour la remorque qui peut contenir un sac d’assez grande taille accueillant votre matériel et vos effets personnels.

Ces deux solutions semblent donc être toutes les deux parfaitement appropriées, mais attention, elles ne seront pas toujours adaptées à votre vélo ou à vos besoins. De nombreux paramètres doivent être pris en compte afin d’orienter votre décision.

 

Les conditions d’utilisation des sacoches

Pour savoir si les sacoches seraient le meilleur choix, rien de plus simple. Vous devrez vous référer aux caractéristiques de votre monture. Avant toute chose, il est indispensable de vérifier qu’un porte-bagage puisse bien être installé sur votre bicyclette.

Sacoche

1er cas : Votre vélo est équipé, votre monture possède des œillets de fixation. Vous pourrez alors facilement y fixer votre ou vos portes bagages pour pouvoir ensuite placer vos sacoches.

2ème cas : Votre biclou ne dispose pas des fixations requises. Il faudra trouver de bons adaptateurs pour la fixation des portes bagages. Une petite partie de bricolage sera alors nécessaire, faute de quoi, vous devrez vous tourner vers les remorques.

Il faut savoir que dans la plupart des cas, vous pourrez toujours faire en sorte que votre vélo puisse accueillir vos sacoches, mais ce n’est pas sans risques. Nous vous déconseillons donc fortement d’insister si vous tenez à votre fidèle destrier.

Si vous êtes propriétaire d’une bicyclette haut de gamme, vous souhaiterez sûrement lui épargner tout dommage entraîné par une charge trop excessive.S’il s’agit d’un vélo d’entrée de gamme, vous aurez de fortes chances de subir des avaries au niveau du cadre ou des rayons, toujours suite au poids trop élevé que ces derniers auront supporté.

Toutefois, les sacoches sont moins chères qu’une remorque même en comptant le porte-bagage. Le cyclotouriste aura également accès à ses affaires plus rapidement, elles sont aussi plus compactes et faciles à transporter hors vélo. Elles peuvent effectivement être porter en bandoulière.

Les sacoches seront donc conseillées si vous possédez un vélo de voyage apte à supporter les différentes charges que vous lui demanderez de transporter. Les sacoches incontournables pour les cyclotouristes aujourd’hui sont les sacoches de la marque Ortlieb. Construites à partir d’une toile parfaitement imperméable inspirée des bâches de camion, elles protègent les affaires des intempéries et sont très robustes.

 

Dans quels cas opter plutôt pour la remorque ?

La remorque pourra s’avérer des plus pratiques dans certaines situations.

Remorque-Bob-ibex-et-veloElle sera notamment recommandée si vous désirez partir en voyage avec votre VTT tout suspendu ou tout autre type de vélo non conçu pour accueillir des portes bagages. Non seulement elle n’encombrera pas votre cycle, mais elle l’allégera également du poids de vos bagages. Vous aurez donc moins de risques de subir de dommages au niveau de votre cadre ou de vos rayons tout en profitant d’une plus grande agilité sur votre monture.

 

Une remorque vous permettra par ailleurs de vous défaire rapidement de vos bagages pour vous lancer dans les diverses activités que vous aurez prévu d’effectuer. Vous serez ainsi libre de profiter de votre vélo sur les pistes ou sur les routes.

Il en existe à deux roues comme la Y-Frame mais les plus pratiques en cyclotourisme sont les mono-roue car elles sont plus aérodynamiques, plus légères et plus étroites. Elles peuvent passer partout. Le centre de gravité de ce type de remorques est plus bas que la moyenne, vous ne serez donc pas déséquilibré.

Les remorques Bob sont incontournables et ont fait leur preuve auprès de nombreux cyclotouristes. La vidéo vous la montre en action.

Choisir une remorque sera idéal si votre vélo est de type VTT, axé sur les performances et la légèreté.

 

Quels sont les inconvénients de chacun ?

Tous deux comportent de multiples avantages, cependant, ils présentent aussi des inconvénients.

Au niveau des sacoches:

L’obligation de trouver le porte bagage adapté en constitue bien évidemment l’un des inconvénients majeurs. De plus, en optant pour ces dernières, vous ferez subir à votre vélo une importante pression due au poids de vos bagages. Vous risquerez à la longue de lui infliger des dommages et au niveau de votre équilibre, vous pourrez mettre un certain temps avant de vous adapter. Les sacoches seront beaucoup moins aérodynamiques et pourraient éventuellement vous gêner surtout au niveau de la direction. Bien que pratiques et modulaires, elles s’enlèveront moins vite de votre vélo.

Pour la remorque:

Plus vos bagages seront lourds au plus vous devrez effectuer d’effort au niveau du pédalage. Au vu de sa grande taille, si celle-ci n’est pas pliable, vous aurez plus de mal à la transporter surtout lorsqu’il s’agira de prendre des transports en commun. Coté maniabilité, vous pourrez éprouver quelques difficultés dans les petits chemins étroits, dans les petits virages en épingles ou quand il faudra effectuer une marche arrière. Et enfin, les pièces de rechanges seront difficilement trouvable en cas d’avaries.

Les sacoches comme la remorque vous permettront d’acheminer vos bagages avec plus ou moins d’efficacité, toutefois, veillez toujours à privilégier la qualité au niveau des matériaux. Bien que les prix entrent également en jeu, votre choix doit surtout être effectué en fonction de vos réels besoins et des caractéristiques de votre cycle.

 

Sources:

Partager

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Voyage à vélo: Sacoches ou Remorque ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Françis Huart
Invité

Mon rêve…………….;

trackback

[…] utilisée est la sacoche vélo. Comme précisé sur un de nos précédents articles « Voyage à vélo: Sacoches ou Remorque ?« , elle est moins chère qu’une remorque. Ses multiples espaces de rangement […]

Toublanc
Invité

Personnellement j’opte pour le système Andersen royal plus qui permet d’utiliser le train. Certes, il ne permet pas d’emprunter les chemins mais il permet en plus de transporter ses courses dans la vie quotidienne sans voiture.

Benvenuto
Invité
Bonjour,j’aimerais rectifié une ou deux erreurs concernant les inconvénients des remorques : une charge au dessus de l’axe de roue est portée ,une charge a l’axe ou au dessous est tirée ,il est beaucoup plus facile de tirer que de porter une charge ,donc c’est un atout d’avoir une remorque pour tirer des charges lourdes, pas un inconvénient.Si votre choix est une remorque a une roue , tel l’ AEVON , vous n’aurez aucun problème de passage de chemin car elle suit le vélo , l’inconvénient serait de choisir une deux roues car empatement très large. L’AEVON gomme tous ces… Read more »
Virginie de Citycle
Admin

Bonjour,
Merci pour votre commentaire.
Egalement très maniable et légère, il existe la remorque vélo mono-roue Cargo de la marque Weehoo.
Bien cordialement.

Flauw
Invité

Nous sommes partis en voyage en tandem 2 sacoches avant, 2 arrières et une remorque. Lors d’un accident avec une voiture qui nous a percuté, les sacoches ont servis de pare choc et ont préservés nos jambes. A penser !

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air