Le vélo de fonction pour aller au travail, c’est tendance !

Publié par 
Frédéric Urrutia,
le 
Accueil, Cyclisme urbain, Vélotaf

Partager

Le vélo de fonction pour aller au travail, c’est tendance !

Il semblerait que la balance commence à pencher de plus en plus en faveur du vélo. Aujourd’hui, c’est au tour des entreprises de proposer son utilisation à leurs employés. En effet, pour encourager ses salariés à se rendre au travail en bicyclette, les employeurs commencent à mettre gratuitement des vélos de fonction à disposition du personnel.

Le vélo pour les déplacements vers bureau : quelques chiffres

Après la crise sanitaire, la mobilité active a le vent en poupe ! Cela désigne tout mode de déplacement faisant appel exclusivement à l’énergie humaine, comme le vélo. Beaucoup de gens se sont lancés dans la pratique de la « petite reine » pendant la période du COVID-19.

Le vélotaf selon le Baromètre de mobilité active

Pour illustrer ces constats, il n’y a rien de mieux que d’observer les chiffres, tirés du Baromètre de la mobilité active.

Presque la moitié des Français trouve que le trajet au travail est stressant. Mais 57 % considèrent que le vélo améliore leur qualité de vie au quotidien. Or, seuls 12 % parmi eux se déplacent à vélo pour se rendre au bureau. D’où vient ce décalage ?

Pour 58 % des personnes interrogées, il manque encore beaucoup d’infrastructures adaptées. Les vélos en libre-service sont trop abîmés et les bornes sont souvent vides. En revanche, on voit que le pourcentage de personnes concernées par ce problème a augmenté. Cela prouve un intérêt croissant pour la mobilité douce pour faire le trajet domicile-travail.

Le vélo électrique pour les déplacements

D’autre part, 49 % des gens résident à un rayon de 10 kilomètres. C’est une distance tout à fait faisable à vélo tous les jours. Surtout si on utilise un vélo électrique, sauf que seulement 6 % des interrogés en ont un. Certes, le vélo électrique est onéreux mais il y a encore une grande méconnaissance des aides à l’achat d’un vélo électrique.

Or, l’achat n’est qu’une voie parmi d’autres pour se procurer un vélo et faire ses déplacements vers le travail.

Les services de location de vélos de fonction : Zenride, Tandem…

Le Baromètre de la mobilité active dévoile que « 69 % des salariés aimeraient bénéficier d’un vélo de fonction ». Encore faut-il que les entreprises proposent ce service qui pourrait leur faire gagner en attractivité.

Pourtant les initiatives ne manquent pas ! Certaines start-ups proposent des services de location de vélos de fonction comme Zenride ou Tandem. Elles possèdent des flottes de vélos qu’elles louent. Pour quelques euros par mois par employé, une entreprise peut mettre à leur disposition des bicyclettes dont des vélos électriques de fonction.

Zenride et Tandem vont au-delà du simple contrat de location. Ces start-ups proposent des solutions d’assurance contre le vol, des équipements de sécurité et plusieurs modèles de vélos !

Quels sont les avantages du vélo de fonction ?

Le vélotaf représente de nombreux avantages aussi bien pour les employés que pour les patrons. Voici tous les atouts du vélo de fonction !

Des employés heureux grâce au vélo d’entreprise

Fini les bouchons et le stress lié au manque de place de stationnement. Utiliser le vélo pour les déplacements professionnels est une solution idéale pour les salariés.

Cela leur permet d’améliorer leur qualité de vie et de faire des économies. Entretenir un vélo un vélo est moins cher qu’avoir une voiture. Et puis, les employés évitent les fluctuations des prix des carburants.

Certains peuvent en profiter pour faire un usage personnel après les heures de travail. À condition de discuter des conditions avec leur patron !

Des bénéfices pour les patrons

Un employeur a tout intérêt à souscrire à un contrat de location de vélos de fonction. Avec des salariés plus satisfaits, cela lui permet de retenir des talents en même temps qu’il en attire de nouveaux.

D’autant plus qu’aujourd’hui, avec l’engouement pour le vélo, il existe plusieurs solutions et entreprises dans le secteur. Trouver un bon partenaire n’a jamais été aussi facile.

Du point de vue financier, c’est devenu très intéressant pour un patron de mettre à disposition de ses employés une flotte de vélos de fonction. Selon l’amendement au projet de loi de finances (PLF 2021), cela donne droit à une réduction d’impôts. Il s’agit donc d’un bon investissement, pour le plus grand plaisir des vélotafeurs.

Une brève histoire du vélo de fonction

Naissance aux Etats-Unis

C’est aux États-Unis que la tendance du vélo d’entreprise est née. Des entreprises comme Google, LinkedIn ou encore Facebook ont commencé à mettre en place un système de vélo de fonction. Tout comme Mountain View, dans la Silicon Valley, qui a mis à disposition de son personnel une flotte interne avec pas moins de 1 300 vélos. Certaines sociétés sont allées un pas plus loin et ont installé des douches et des casiers.

Et en France ?

En France, ce système s’implante peu à peu. On le voit aux initiatives parfois timides du gouvernement et aux start-ups qui donnent naissance à un véritable secteur d’activité.

Cela encourage d’ailleurs les entreprises avec un siège social en France à proposer peu à peu des vélos de fonction. On peut citer l’exemple de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) qui propose depuis mai 2013 des vélos à assistance électrique aux salariés. C’est un investissement qui a fait profiter à 180 personnes d’un service gratuit. Autre exemple chez Orange qui prend en charge une partie de la somme totale d’un vélo, lorsqu’un salarié veut en acheter un.

Mais il ne faut pas se leurrer. Si le panorama est encourageant, la voiture de fonction est loin d’être remplacée par le vélo de fonction. Toutes les villes ne sont pas encore prêtes à accueillir des masses de cyclistes, à l’instar de certains voisins européens. Cela dit, la tendance est claire : de plus en plus de gens réclament plus de politiques vélo et se lancent dans le vélotaf.

[Article publié le 20 octobre 2014 et mis à jour le 31 mars 2022]

Partager

21 comments

  1. Pingback:Episode 7 – La Buche des zombies du tunnel de la Croix Rousse | Cyclocast

  2. On devrais dire sa a nos politiciens de notre pays pour leurs voiture de fonction mdr ils seraient peut être pas d accord lol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

📬 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité
 

Catégories

Qualité de l'air