Le vélo en hiver : assurer sa conduite

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Conseils pratiques, Conseils vélo, Sécurité

Partager

Le vélo en hiver : assurer sa conduite

Faire du vélo en hiver nécessite un peu de préparation. Parmi les points essentiels à connaitre pour continuer à pédaler durant les mois les plus froids, il est important d’adapter son comportement pour assurer la conduite du vélo en hiver. En plein cœur de la saison, il est possible de se retrouver à rouler dans la neige ou sur des pistes verglacées. Les routes ne sont en effet pas toujours déneigées ou salées. Et dans ce cas, mieux vaut redoubler de prudence ! Alors comment avoir une bonne conduite à vélo pour ne pas prendre de risques sur la route pendant l’hiver ? On vous explique tout.

Les bons réflexes à adopter derrière son guidon

Réduire sa vitesse à vélo

Rouler sur une piste enneigée ou gelée exige tout d’abord d’adapter sa vitesse et de rouler moins vite. Effectivement, et comme avec tout autre moyen de locomotion, réduire sa vitesse permet de mieux anticiper les pièges de la route, comme les feuilles ou les plaques de verglas. De plus, une faible vitesse permettra de maintenir une allure constante et ainsi limiter les changements de rythme.

Assurer la conduite du vélo en hiver sur les pistes enneigées
CC0 – Pxhere

Changer de direction en toute légèreté

Les changements de direction doivent s’appréhender en douceur. Pour assurer un virage délicat ou particulièrement enneigé, il ne faut pas hésiter à mettre un pied à terre. Par ailleurs, il est conseillé d’utiliser le guidon pour tourner plutôt que de se pencher et de risquer le dérapage ou pire, la glissade.

Freiner doucement pour plus de sécurité

Le freinage à vélo sur surface glissante fonctionne comme en voiture. Afin de ne pas bloquer sèchement les roues et éviter de glisser sur la chaussée, mieux vaut éviter de serrer les poignées de freins. Encore une fois, la douceur doit être de mise ! En cas de freinage d’urgence, ayez plutôt le réflexe de mettre un pied à terre, le talon en premier, pour garder l’équilibre. Cette position permet également de descendre de son vélo plus facilement dans des situations dangereuses.

La conduite du vélo en hiver : choisir les itinéraires les plus sûrs

En hiver, mieux vaut adapter son itinéraire
© Coyau – Wikimedia Commons

Adapter son parcours

En hiver, empruntez autant que possible les aménagements cyclables et les pistes destinées aux bicyclettes ! Neige, verglas, flaques… Selon les conditions météo, il est en effet possible que routes habituellement empruntées soient dans un état qui les rendent plus dangereuses. Pour éviter ce genre de perturbations, il vaut aussi parfois mieux changer son trajet et l’adapter en empruntant des itinéraires plus sûrs. Bien évidemment, il faut éviter de s’aventurer sur des chemins dangereux.

>> A LIRE : comment équiper son vélo pour l’hiver

Nos conseils pour pédaler sur la neige

Au plus fort de l’hiver, la neige peut parfois s’accumuler sur la chaussée. Et ne laisse d’autre possibilité que de devoir pédaler sur son tapis poudreux.

Roulez de préférence sur les parties de la route recouvertes de neige fraîche. Évitez la neige déjà tassée, beaucoup plus glissante. Si nécessaire, il ne faut surtout pas hésiter à descendre de selle et faire un petit bout de route à pied.

Sur une chaussée enneigée,, privilégier la neige fraîche
CC0 – Pixabay

Prendre sa place sur la chaussée

Une rue enneigée
© equinoxefr – Flickr

Quand la chaussée est enneigée, les bords des routes et les bandes cyclables sont régulièrement recouverts de neige. Ces zones, majoritairement utilisées par les cyclistes deviennent alors dangereuses et l’espace pour les vélos est réduit. Par sécurité, les cyclistes peuvent se replier sur la chaussée au milieu du trafic, mais cela n’empêche aucunement les automobilistes de dépasser.

Pour éviter de se faire dépasser de manière trop brutale et donner du volume à votre monture, n’hésitez pas à occuper l’espace nécessaire sur la route. Pour plus de sérénité, vous pouvez également vous munir d’un écarteur de danger qui vous permettra d’être à la fois plus imposant et plus visible grâce à ses catadioptres.

>> A LIRE AUSSI : comment se protéger du froid à vélo

Partager

comparateur Antivol velo

4 comments

  1. On peut aussi dégonfler légèrement les pneus, pour faciliter l’adhérence et l’évacuation de la neige du pneu (même système avec la boue)
    Je passe sur un pignon supérieur, afin de pédaler plus vite et réduire la puissance du coup de pied. Meilleur équilibre, surtout en virage.

  2. Les Marathon winter, j’en ai.
    ça fonctionne bien et ça s’use pas trop (3000km avec l’année dernière) et ils ne sont pas vraiment usés.
    C’est pas miraculeux mais ça m’a sauvé 2x la mise quand même, et même sur les feuilles mortes ça rassure.

    Par contre ça coute un bras (plus ou moins 50€ le pneu) et ils sont chiants comme la mort à installer à cause des tringles rigides.

    Donc faut vraiment en avoir besoin pour en mettre, moi je fait tout à vélo (j’ai pas de voiture).
    Après faut s’habituer au bruit, mais ça…

  3. Pour répondre à Jérôme, il existe déjà des pneus cloutés pour vélo. Les Schwalbe Marathon Winter, par exemple. Ils sont particulièrement utiles quand il y a du verglas, ce qui (dans mon expérience de cycliste québécois) n’est pas si fréquent qu’on pourrait le croire. http://www.google.ca/imgres?imgurl=http://www.bicycletires.com/imagesLarge/scoi82-1.jpg&imgrefurl=http://www.bicycletires.com/pscoi8/schwalbe_marathon_winter_studded_tire_700_x_35/pp.htm&h=800&w=1200&sz=152&tbnid=LOPvdJHIzJafyM:&tbnh=75&tbnw=112&zoom=1&usg=__ppq6n0SkoT7bTkXHryAt8yhg_NQ=&docid=kUmgtss8RIq_SM&sa=X&ei=suNKUvKkNLK54AOumIDACQ&sqi=2&ved=0CH8Q9QEwBw

  4. Le vélo en hiver sous la neige, c’est pète bonbon !!!

    Il faudrait des pneus cloutés, comme pour les voitures.

    En plus, les pneus, c’est facile à changer sur un vélo, donc le prix serait moindre (que sur une voiture).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air