Interview : transformez votre vélo en cargo avec JoKer Bike

Publié par 
Morgane ,
le 
Divers, Innovations, Matériel vélo, Matériel vélo transport

Partager

Interview : transformez votre vélo en cargo avec JoKer Bike

Avec JoKer Bike, transformez votre vélo en… biporteur ! L’entreprise française propose en effet le kit de conversion JoKer Mini pour que vous puissiez profiter des avantages d’un vélo cargo en continuant d’utiliser votre propre vélo ou VAE. Compatibilité, fabrication, avantages, maniabilité, accessoires…, on fait le point sur cet équipement malin en compagnie de Kervin. Président et cofondateur de JoKer Bike, il a répondu aux questions que vous vous posez sur la fourche-cargo JoKer Mini.

Kit de conversion JoKer Bike : découverte du concept

JoKer Mini est une solution idéale pour transporter vos courses et affaires à vélo. Il s’agit d’une fourche-cargo à installer directement sur votre vélo, à la place de votre ancienne fourche. Côté fonctionnalités pratiques : le système est équipé de freins à disque et également d’une béquille centrale. Sa plateforme de 50cm x 45cm est parfaite pour transporter des charges lourdes et des objets volumineux en ville.

>>> À LIRE AUSSI : Notre test complet de la fourche-cargo JoKer Bike

Moins encombrante et plus économique qu’un vélo cargo, le kit de conversion JoKer Mini s’installe facilement sur la quasi-totalité des vélos, et même des VAE. Lors de notre test, nous avons mis 30 minutes à la monter sur un vélo. Et le montage s’est révélé plutôt facile.

Pour compléter votre équipement, la marque française JoKer Bike propose également différents accessoires comme la board (une plateforme en bois), un panier en plastique reconditionné ou encore la caisse Wood Box qui possède une capacité de 70 litres.

L’histoire de JoKer Bike : naissance d’une idée

Comment est née l’idée de JoKer Bike ?

Kervin – À la base, je suis passionné par le vélo, j’en ai même 7 chez moi ! Et j’adore les vélos un peu spéciaux. J’ai voyagé à vélo à travers plusieurs continents, sillonné la France en long et en large. J’ai traversé l’Australie et j’ai voyagé en Amérique latine avec un vélo couché. Un petit montage perso sur la base d’un cadre acheté aux Pays-Bas.

À chaque retour de voyage, je me demandais comment continuer de me déplacer en ville à vélo et transporter de la charge. À l’époque, j’ai pensé au vélo cargo. Mais c’était trop encombrant pour mon appartement, et trop cher pour mon budget ! L’idée de développer une fourche-cargo m’est alors venue. J’ai appelé mon ami de longue date Jordan, qui est ingénieur en aéronautique. Je suis plutôt axé commercial et j’avais besoin de quelqu’un avec de vraies compétences techniques.

Qui se cache derrière JoKer Bike ?

Kervin – Nous sommes pour le moment deux : Jordan et moi. Il s’occupe de la partie technique, production et du retail. De mon côté, je m’occupe de la chaîne d’approvisionnement, des fournisseurs et grands comptes. L’équipe va bientôt s’agrandir car on a vivement besoin d’un coup de main !

fourche pour faire velo cargo

>>> A LIRE AUSSI : Tout savoir pour se mettre au vélo cargo

Tout savoir sur la production du kit de conversion JoKer Mini

Comment avez-vous créé la fourche-cargo ? Pourriez-vous nous raconter les deux années de recherche et développement ? Combien de prototypes avez-vous faits ?

Kervin – Dans notre cas, on est parti de mon problème personnel. Pour nous assurer qu’il y avait une vraie demande, on a sondé le marché grâce à une étude de marché et interrogé les professionnels du cycle, les vélocistes. Nous avons fait un peu de micro-trottoir à l’abord des pistes cyclables et auprès de magasins de vélo. On a ensuite fait un cahier des charges et sorti un proof of concept pour voir si c’était réalisable.

Pour tout vous dire, nous avons effectué la soudure du premier prototype dans le garage du père de Jordan ! Nous nous sommes ensuite associés avec un très bon partenaire industriel pour la suite de la phase de prototypage.

Pendant la phase de recherche et développement, on a finalement fabriqué 5 prototypes. Pour nous assurer de la compatibilité de notre fourche-cargo avec tous les vélos, nous avons dû tester une centaine de mesures de vélo ! Nous avons utilisé les fiches techniques, mais nous avons frappé aux portes de beaucoup de magasins de vélo. Ils ont été les premiers à croire au projet et nous ont prêté des vélos pour nos tests. C’est grâce à cette co-création avec des acteurs du cycle que le produit a pu évoluer.

À quelles difficultés avez-vous été confronté ?

Kervin – Je dirais deux difficultés majeures :

  • la conception du produit et trouver le meilleur rapport compatibilité/maniabilité pour que ça ne change pas la sensation de pilotage.
  • trouver le bon partenaire industriel. On peut avoir l’idée, mais trouver quelqu’un qui peut physiquement réaliser et industrialiser le produit, c’est plutôt difficile. Le made in France est dans l’ADN de JoKer Bike. Si on peut tout faire en local, c’est mieux. Notamment pour des questions de praticité puisqu’on est à Lyon. Plus de rapidité, plus de proximité. Il fallait trouver un bon mix entre made in France et prix compétitif.

JoKer Bike : le made in France certifié

Où est fabriqué le kit fourche cargo JoKer Mini ?

Notre fourche-cargo est fabriquée dans une chaudronnerie située juste à côté de Saint-Étienne (Loire). Saint-Étienne est très présente dans l’histoire du cycle. Elle en possède un héritage industriel riche.

La soudure reste manuelle. On est sur un produit made in France. Une grosse partie soudure est faite à la main. Il faut savoir que la soudure, c’est un savoir-faire recherché car les bons soudeurs sont rares. Nous sommes heureux de contribuer au savoir-faire français et de travailler avec une entreprise locale. La proximité, c’est important pour nous. Et c’est aussi plus simple de gérer une production locale !

Le JoKer Mini est certifié par la norme NF EN ISO 4210-6 (Cycles – Exigences de sécurité des bicyclettes). Comment on obtient ce type d’homologation ?

Kervin – Ce n’est pas si difficile que cela. Il y a des labos indépendants en France qui s’en occupent. On a déposé la fourche dans un labo qui a ensuite appliqué des cycles de test. À l’issue des tests, on a obtenu la certification. Sur cette fourche, on a passé la norme la plus élevée, soit celle prévue pour les VTT.

Les avantages et utilisation de la fourche-cargo JoKer Bike

velo cargo joker bike fourcheQuels sont les avantages d’un kit de conversion de vélo en biporteur ?

Kervin – Les avantages sont multiples. C’est un produit accessible et plus économique, qu’on peut utiliser sur plusieurs vélos. Donc pas besoin d’acheter un biporteur complet. C’est aussi une solution plus compacte que le traditionnel cargo. La question du stockage était hyper importante pour nous. Nous voulions permettre à tous de pouvoir ranger leur vélo chez eux.

Le kit de conversion est enfin très maniable. On garde la sensation du vélo. Le pilotage est facile et ne nécessite pas de phase d’adaptation, comme un cargo. Comme vous gardez votre vélo, vous êtes habitué à son comportement. La hauteur est conservée.

Qui utilise le JoKer Mini ?

Kervin – Parmi nos utilisateurs, on a des coursiers, mais c’est clairement les citadins qui l’utilisent le plus. Ceux qui se posaient la question du vélo cargo et qui souhaitent remplacer en ville leur voiture par un vélo. Il s’agit de personnes qui commençaient à voir les limites de leur vélo question transport d’objet.

>>> À LIRE AUSSI : Nos conseils pour adopter la mobilité à vélo

Compatibilité et installation du JoKer Mini

Le système est-il compatible avec les sièges vélo enfant ?

Kervin – Oui, absolument ! Il est compatible avec les sièges vélo enfant.

>>> A LIRE AUSSI : Le vélo cargo pour transporter ses enfants

Comment savoir si son vélo est compatible avec le kit de conversion JoKer Bike ?

Kervin – Notre fourche-cargo est compatible avec la majorité des vélos du marché, soit des vélos qui ont des roues entre 26 et 29 pouces. Il n’est pas compatible avec des vélos pliants ou un BMX qui possède des 20 pouces. Et deuxième point pour s’assurer de la compatibilité avec votre vélo : avoir une fourche 1″1/8 ou avec un pivot conique. La majorité des vélos du marché possèdent ce type de pivot de fourche.

>>> A LIRE AUSSI : Les professionnels choisissent de plus en plus le vélo cargo pour leurs livraisons

Le JoKer Bike est équipé de freins à disque. Peut-on le raccorder avec un vélo avec frein à patin ?

Kervin – C’est tout à fait possible. Pourquoi ? Car les freins à patin sont installés sur la fourche. Aussi, quand on enlève la fourche, on retire également l’intégralité du système. Quand on ajoute ensuite la fourche JoKer Mini, on installe en même temps le système de freins.

Le kit JoKer Bike peut-il se monter sur les VAE ? Le raccordement est-il plus compliqué qu’avec un vélo classique ?

Kervin – Oui, mais à une exception : le système n’est pas compatible avec les VAE qui ont un moteur dans la roue avant. Par contre pour les autres, c’est OK ! Le montage reste le même que pour un vélo classique.

Comment effectuer le raccordement du système de freinage ? Est-ce que c’est simple ou faut-il le confier à un vélociste ?

Kervin – Enlevez juste le levier de frein de votre guidon et remplacez-le par celui de notre fourche. Pour l’installation, ça dépend de votre niveau de connaissances. Je recommande toujours d’aller voir un vélociste en cas de doute, mais vous pouvez très bien le faire vous-même.

Est-ce que c’est facile de changer un pneu et une chambre à air en cas de crevaison ?

Kervin – C’est comme sur un vélo. Il faut juste prévoir une chambre à air 20 pouces.

La maniabilité de la fourche-cargo de JoKer Bike

joker bike en utilisationUne fois monté, le kit ajoute 4 kg au vélo. Est-ce que ça reste maniable ?

Kervin – Oui, ça reste maniable ! Le centre de gravité est bas pour abaisser la charge, ce qui améliore la maniabilité. Le kit a une tête un peu différente des cargos avec un angle cassé et plus bas. C’est ça le secret de sa maniabilité. Nous avons légèrement avancé la roue par rapport aux autres afin de conserver une sensation de pilotage agréable, tant à vide que chargé. Si on avait laissé la roue à l’emplacement théorique, ça n’aurait pas été top à vide.

On peut charger jusqu’à combien de kilos ?

Kervin – Vous pouvez charger jusqu’à 45 kg maximum. Dans la vraie vie, on transporte rarement autant de poids. En moyenne, on constate que les utilisateurs transportent environ 20/25 kg.

Et maintenant ?

D’autres projets dans le futur ou en cours de développement ?

Kervin – Je vais vous dévoiler une petite exclusivité… Nous travaillons actuellement au développement d’un JoKer Mini électrique ! Il s’agirait d’un kit autonome équipé d’une assistance électrique. Nous sommes toujours en phase de test. Ce nouveau modèle permettrait de gagner en confort. C’est un vrai challenge. Le milieu de l’électrique est très encadré. Nous nous sommes entourés d’experts et de leaders dans l’électrification, avec qui on co-conçoit un kit qui respectera toutes les normes.

Nos autres objectifs ? Développer notre réseau de distribution. Aujourd’hui, on a un revendeur dans toutes les grandes villes de France. L’objectif cette année : avoir un réseau de 40 revendeurs et 500 kits de conversion JoKer Mini vendus.

>>> A LIRE AUSSI : Transformer votre vélo et utilisez-le de plusieurs manières différentes

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air