Découverte des sacoches vélo Ortlieb Free Line sans PVC

Publié par 
Morgane Stampfer,
le 
Accueil, Les grandes marques, Matériel vélo, Matériel vélo transport

Partager

Découverte des sacoches vélo Ortlieb Free Line sans PVC

Depuis sa création en 1982, la marque allemande Ortlieb se positionne sur le marché des sacoches vélo. Des sacoches étanches, innovantes, avec un look bien distinct. Et de haute qualité. Les sacoches vélo Ortlieb sont déclinées en deux gammes : celle pour le cyclotourisme et celle pour la ville. Souvent proposées en de nombreuses couleurs, les bagages Ortlieb équipent désormais des milliers de cyclotouristes, bikepackers, vélotafeurs, et citadins. Jusque là, les sacoches étaient en PVC. Mais Ortlieb propose désormais la gamme de sacoches vélo Ortlieb free, qui décline ses fameuses sacoches vélo sans PVC. Zoom sur cette gamme respectueuse de l’environnement et fabriquée à partir de matériaux responsables.

Ortlieb Cares, une marque engagée pour l’environnement

Depuis ses débuts, Ortlieb a inscrit le mot durabilité dans son ADN. Elle propose des sacoches vélo et des accessoires extrêmement résistants, fabriqués à partir de tissus et matériaux solides sélectionnés avec soin. Gage de qualité, les produits Ortlieb sont garantis 5 ans.

Parallèlement, elle encourage le recyclage et la réparation de ses produits. Pour cela, elle offre une large gamme de pièces de rechange Ortlieb. Invitant ainsi les cyclistes à réparer eux-mêmes leurs bagages. En effet, la marque allemande s’engage à produire des pièces détachées et des accessoires de remplacement. Et ce, 10 ans après la sortie d’un produit.

Concernant la fabrication de ses accessoires et sacoches étanches, Ortlieb a choisi un lieu exclusif : son usine située à Heilsbronn en Allemagne. Elle peut contrôler entièrement le processus de fabrication. Et garder ainsi un œil sur la qualité de ses produits.

>>> À LIRE AUSSI : présentation des sacoches Ortlieb ville et cyclotourisme

Consciente de son impact environnemental, Ortlieb a pour ambition de produire des sacoches vélo durables et écologiques. Si la marque s’active depuis 2013 à trouver des solutions plus durables, c’est en 2016 qu’elle change profondément sa stratégie après la publication de la première analyse de son empreinte climatique. Cette année-là, elle a ajusté sa stratégie de développement durable appelée ORTLIEB cares – 4 SUMMITS 4 THE FUTURE. Grâce à la collecte de données sur la production, la fabrication et son impact environnemental, elle s’est fixée de nouveaux objectifs.

La nouvelle gamme de sacoches vélo Ortlieb Free Line sans PVC

C’est avec sa gamme de sacoches Ortlieb sans pvc, appelée Free Line, que la marque prend un nouveau virage. Elle affirme par là-même sa volonté de produire de manière plus écologique. Et d’utiliser des matériaux avec un impact moindre sur l’environnement. La marque a ainsi décliné ses bestsellers sans PVC. Dérivée de la gamme Classic, la Free Line se compose des sacoches Sport-Roller Free, Ultimate SIX Free, Rack-Pack Free et l’iconique sacoche Ortlieb Back-Roller Free, à accrocher à un porte-bagages vélo

sacoche vélo sans pvc ortlieb bleu lagon

Cyclotouriste avec sacoches OrtliebQu’est-ce qui change avec les sacoches vélo Ortlieb free ? La forme reste la même, mais c’est du côté des matériaux qu’Ortlieb a innové. Contrairement au PVC utilisé dans la fabrication de ses autres sacoches étanches, elle a choisi le polyester enduit (PU) pour sa gamme Ortlieb Free Line.

Extrêmement résistant et étanche, le PVC est un matériau controversé. Pourquoi ? Sa composition et les produits utilisés pour fabriquer, assouplir ou traiter le PVC ont un impact négatif sur l’environnement. Ce matériau présenterait aussi, selon des études, des risques pour la santé (cancérigènes notamment). Ortlieb est bien consciente des risques écologiques liés à la fabrication et l’élimination de certains matériaux de la chaîne du PVC. C’est pourquoi Ortlieb fabrique exclusivement en Europe ses tissus en PVC.

>>> A LIRE AUSSI : découvrez Vaude, la marque outdoor écologique et design

Malgré toute les précautions, le PVC comporte des risques, alors que le PU en comporte moins. Donc avec les sacoches Ortlieb PVC Free : auf Wiedersehen le PVC  et willkómmen au PU ! Pourquoi choisir le polyester enduit PU et was ist das ? Le polyuréthane fait partie de la catégorie des polymères ou des plastiques. Il est utilisé pour enduire le tissu de base en polyester (toile de bâche sans PVC) afin de lui garantir une excellente étanchéité. Le PU est aussi reconnu pour sa souplesse et son élasticité. Il est exempt de différentes substances toxiques comme le plomb et les métaux lourds, etc. Il est aussi extrêmement résistant et durable.

L’astuce ? Pour savoir en un clin d’oeil si une sacoche Ortlieb est sans PVC, le mot Free est inscrit à la fin du nom du produit.

Deux cyclotouristes avec des sacoches sans pvc bleu lagon

Comparatif  : Ortlieb Sport Roller Free VS Sport Roller Classic

Concrètement, qu’est-ce qui change pour vous, chers cyclistes, vélotafeurs et cyclotouristes ? Rassurez-vous ! Vos affaires sont toujours aussi bien protégées de la pluie grâce à un indice d’étanchéité qui frise l’excellence.

Toutes les sacoches vélo sans PVC comme la Back Roller Free Line ou la Ultimate SIX Free, possèdent un indice d’étanchéité de IP64. Soit le même que ceux des modèles emblématiques de la marque. Cet indice de protection indique que les sacoches vélo Ortlieb Free Line sont totalement étanches aux poussières et aux projections d’eau qui viennent de toutes les directions.

>>> À LIRE AUSSI :  la sacoche Ortlieb Back Roller Pro et ses rangements XXL

Côté look, on reste sur l’aspect bâche classique façon tarpaulin de la marque allemande. Les sacoches Ortlieb PVC Free se déclinent en 3 couleurs : rust/rouille, noir & lagoon/bleu turquoise.

sacoche back roller free rougePour résumer, si la forme ne change pas, seul le tissu des sacoches Free Line change. On passe du PVC au PU. Les deux modèles de sacoches vélo sans PVC et les Classic offrent néanmoins la même qualité et durabilité.

Les sacoches Ortlieb sans PVC se révèlent en effet extrêmement résistantes et durables. Elles sont toujours aussi adaptées à la pratique du cyclotourisme, du bikepacking, du vélotaf ou du vélo en ville. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse grand soleil !

Pour la Back Roller Free Line et le Sport Roller Free, on retrouve également le système d’accrochage Quick-Lock2.1, simple et rapide, déjà utilisé pour la gamme Classic.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air