Découvrir Paris autrement : balade à vélo dans la capitale

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Actualité, En Île de France, Le vélo en pratique, Randonnées vélo

Partager

Découvrir Paris autrement : balade à vélo dans la capitale

Flâner à vélo dans la capitale est un excellent moyen de visiter la Ville Lumière. Les aménagements réservés aux cyclistes et les nombreuses pistes cyclables de la ville permettent de réaliser quelques belles promenades. Et ce en toute sécurité, et en évitant le métro ! Que vous soyez habitant ou un simple touriste de passage, vous trouverez forcément une balade vélo à Paris qui vous correspond.

Balade vélo à Paris, visitez les lieux emblématiques de la capitale

Se promener le long de la Seine à vélo – 6,5 km

La plus belle ville du monde comme elle aime s’en vanter, regorge de monuments incontournables. Pour cette première balade vélo à Paris, rendez-vous aux Jardins du Trocadero, qui offrent une vue imprenable sur la tour Eiffel. De là, vous longerez la Seine vers l’est en direction de la Place de l’Alma. Vous pourrez vous y arrêter rendre hommage à Lady Diana devant la reproduction grandeur nature de la torche de la statue de la Liberté. La célèbre avenue George V vous mènera ensuite jusqu’aux Champs-Élysées et à l’Arc de Triomphe.

Balade vélo à Paris : Pyramide du Louvres
© Kārlis Dambrāns – Flickr

En descendant la plus belle avenue du monde, vous rejoindrez de nouveau la Seine. Vous croiserez le Grand Palais, et l’un des plus beaux ponts de la capitale : le pont Alexandre III.

>> A LIRE : Paris : quelle piste cyclable sur les Champs-Élysées ?

Arrivés à la Place de la Concorde, l’Obélisque de Louxor vous ouvrira les portes du Jardin des Tuileries. Sur votre droite, de l’autre côté de la Seine, profitez-en pour admirer le musée d’Orsay. En continuant vers l’est, vous atteindrez le musée du Louvre et sa célèbre pyramide, puis le Pont des Arts. Il vous suffira ensuite de traverser la Seine sur le Pont Neuf pour rejoindre l’île de la Cité et la cathédrale Notre-Dame. En traversant de nouveau la Seine tout au bout de l’île par le pont d’Arcole, vous vous retrouverez sur le parvis du magnifique Hôtel de Ville, où s’achève la balade.

Parcourir la rive gauche d’ouest en est – 17 km

Cette seconde balade à travers le Paris classique vous fera visiter la rive gauche de la Seine. Départ du Bois de Boulogne, un des « poumons » de la capitale depuis lequel vous rejoindrez la Maison de la Radio au bord de la Seine. En franchissant le Pont de Grenelle, vous arriverez sur l’Île aux Cygnes, où vous y admirerez une réplique de la Statue de la Liberté. Puis cap sur la rive sud de la Seine. En longeant le quai Branly puis le quai d’Orsay, vous apercevrez la tour Eiffel. Puis passerez devant le Musée du Quai Branly et l’hôtel des Invalides, aujourd’hui transformé en Musée de l’Armée. Vous arriverez alors à Saint-Germain-des-Près, haut lieu de la vie intellectuelle et culturelle parisienne au XXème siècle. Puis vous entrerez dans le Quartier Latin, centre des mouvements de contestation de mai 68.

Tour Eiffel
© Kārlis Dambrāns – Flickr

Après un détour par le Panthéon et la prestigieuse université de la Sorbonne, la suite de la balade vélo vous mènera au Jardin des Plantes. Puis dans le quartier de Bercy. Ici, la Cité de la Mode et du Design y côtoie le Ministère de l’Économie et des Finances et la Bibliothèque Nationale de France. En face de la gare d’Austerlitz, vous traverserez la Seine par le Pont de Bercy pour arriver au niveau de l’AccorHotels Arena. Vous pourrez alors vous diriger en direction du Viaduc des Arts. Puis en direction du Palais de la Porte Dorée, chef d’œuvre Art Déco construit à l’occasion de l’Exposition coloniale de 1931. Le Bois de Vincennes, grand espace vert boisé de près de 1000 hectares et terminus de la promenade, vous ouvrira alors ses portes. L’occasion de conclure cette balade vélo à Paris par un tour en barque sur le lac Daumesnil.

>> A LIRE AUSSI : les itinéraires vélo au départ d’Île de France

Des balades parisiennes pour se mettre au vert

La Cité fleurie, une escapade champêtre au cœur du XIIIe arr – 2 km

La cité fleurie Paris © Jean-François Gornet - Flickr
© Jean-François Gornet – Flickr

Le long du Boulevard Arago se cache un petit havre de paix qui a, depuis plus d’un siècle, accueilli des artistes renommés : la Cité Fleurie. Vous y découvrirez une trentaine d’ateliers d’artistes construits dans les années 1880. Gauguin, Rodin ou Modigliani notamment ont vécu et travaillé dans ses petites maisons alignées, au toit pointu et aux rideaux de dentelle. Sur près de 2 000 m², vous pourrez vous balader à vélo autour de magnifiques jardins envahis d’une végétation dense. Une atmosphère de tranquillité intense se dégage de cet endroit bucolique, qui donne l’impression d’être à la campagne en plein cœur de Paris.

>> A LIRE : Paris se lance dans la piétonisation de ses berges

Un air de campagne : la Butte aux Cailles et la Cité florale – 2 km

Panneau Rue de la Butte aux Cailles
© Alain Rouiller – Flickr

Quelques rues plus au sud, vous pourrez prolonger la balade vélo dans le quartier de la Butte aux Cailles. Sur cette petite colline, les rues ont gardé l’ambiance d’un petit village de campagne en plein centre-ville. Aujourd’hui branché, le quartier mêle façades colorées, maisons à colombages et fresques de street art. Le soir venu, prenez le temps de poser votre bicyclette et de profiter des bars et guinguettes qui s’animent joyeusement…

Non loin de là, c’est un véritable îlot de verdure qui vous attend. Encore un petit kilomètre plus au sud, vous pourrez enfin terminer cette promenade dans la Cité florale. Dans ce micro-quartier du XIIIe arrondissement, vous pourrez pédaler dans ses rues pavées bordées d’arbres entre les maisonnettes embellies de bacs à fleurs. Toutes les rues du quartier portent d’ailleurs un nom de fleur.

Prendre l’air au parc des Buttes-Chaumont – 2 km

Dans un des plus grands et originaux parc de Paris, l’endroit est idéal pour prendre un grand bol d’air frais. Entièrement artificiel, le parc des Buttes-Chaumont dans le XIXe arrondissement a été construit il y a à peine 150 ans. Pensé pour que les promeneurs aient l’impression de voyager, c’est une véritable oasis de charme et de douceur. Vous y croiserez en effet des centaines d’espèces d’arbres et d’animaux en tout genre, dans des ambiances évoquant différentes régions du monde. Mouliner dans ce parc ne sera pas de tout repos, tant il est vallonné. Toutefois, le panorama impressionnant qu’il offre sur les toits de Paris et jusqu’au Sacré-Cœur valent le coup de pédale.

balade-a-velo-paris-buttes-chaumont
© Marie D – Flickr

Sur près de 25 hectares, vous pourrez déambuler au guidon de votre monture autour du lac. Et découvrir des grottes, des cascades, des bois, des ponts suspendus et même croiser des guinguettes et des restaurants. Vigilance toutefois, dans ce parc ouvert jour et nuit été, vous croiserez nombre de promeneurs, familles et joggeurs.

Des itinéraires vélo à Paris pour découvrir le street art parisien

Pour explorer Paris, des visites guidées spéciales cyclistes peuvent être agréables. Par exemple, le Paris Bike Tour s’intéresse au cœur de la ville avec différents parcours thématiques. Populaire également, l’Underground Paris vous fera découvrir les merveilles du Street Art parisien.

Le street art parisien en vogue

Paris est réputé pour son art en tout genre, musique, théâtre, peintures … mais il faut savoir que la ville occupe également une place importante dans l’art urbain non autorisé. Véritables galeries vivantes, les murs de la « plus belle ville du monde » se revêtent de multitudes de dessins, de collages et de toutes autres créations qui sont souvent cachées et régulièrement inconnues du grand public.

La scène parisienne de l’art de rue est riche et existe depuis les années 80. C’est en arrivant à Paris que Demian Smith découvre cette richesse qui propose une alternative à l’art dit « classique ». La pratique du tag, du graff ou plus généralement du street art est souvent dénigrée et méconnue.

Underground Paris essaie de traduire cet art éphémère à travers des balades à vélo ou à pieds. Selon si vous êtes à pied ou à vélo, les itinéraires peuvent varier mais la plupart se focalisent sur les quartiers florissant de tags en tout genre, comme Oberkampf, Ménilmontant ou encore Belleville. Les visites tournent autour d’une problématique à laquelle les « guides » (en lien avec les artistes et les organismes de la ville) tentent de répondre : comment la Capitale s’inscrit-elle dans la scène street art mondiale ?

Underground Paris, l’art à travers des balades à vélo

Les balades ne sont jamais les mêmes. L’art éphémère a ce charme de l’instant qui ne se trouve pas facilement dans un musée. Au détour d’une rue, vous pourrez très bien tomber sur l’artiste lui-même en train de créer une nouvelle œuvre qui aura surement disparu d’ici peu, un moment plaisant, à savourer à vélo (ou à pied mais on a une légère préférence pour le vélo).

Vélo tagué pour le street art parisien

Trois programmes sont proposés :

  • 1 – Le tour du Street Art – Balade piétonne : tous les dimanches à 11h, la balade dure 3h et permet d’en savoir plus sur la culture urbaine. Le tour comprend la visite d’une galerie spécialisée dans l’art de la rue.

  •  2 – Le tour du Street Art – Balade à vélo : la promenade permet de découvrir au choix les plus beaux coins du Nord-Est parisien ou du Sud de la capital.

  • 3 – Le tour du Street Art – Balade à vélo avec brunch : la visite s’attarde sur les œuvres du Sud parisien et comprend une pause déjeuner dans un restaurant basque.

L’Underground Paris organise également des visites privées sur demande à n’importe quel moment de la journée et de la semaine. Le street art est un art qui s’offre aux gens. Et l’Underground Paris vous propose donc de vous aider à mieux le comprendre et le connaitre, et tout ça à vélo. Elle est pas belle la « ville ».

Enfin, après avoir visité la ville de jour, pourquoi ne pas découvrir la beauté des illuminations et des nuits parisiennes. De la place Vendôme à l’incontournable Tour Eiffel  en passant par l’Opéra, la nuit permet à Paris de s’éclairer pour offrir des moments éblouissants.

Partager

comparateur Antivol velo
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air