Piste cyclable des Champs-Elysées : les Parisiens souhaitent des pistes latérales !

Publié par
Dera Victory,
le 
Non classé
Partager
Piste cyclable des Champs-Elysées : les Parisiens souhaitent des pistes latérales !

En 2018, il est prévu qu’une piste cyclable soit aménagée sur les Champs-Élysées. Afin qu’elle puisse contribuer au développement du vélo à Paris une question se pose toutefois… Doit-on aménager cette piste cyclable des Champs-Élysées au centre ou de chaque côté de l’avenue ? Entre la Maire de Paris et l’association Paris en Selle, les avis divergent.

L’option d’une piste centrale privilégiée par la Mairie

Lors de ses vœux en janvier 2017, Anne Hidalgo avait fait savoir qu’une piste cyclable verrait bientôt le jour sur les Champs-Élysées. Aujourd’hui, cet aménagement est donc très attendu. Effectivement, il doit s’agir d’un des maillons essentiels du Réseau Express Vélo Est-Ouest. Toutefois, pour ce projet, il semblerait que la Maire de Paris ait prévu d’opter pour une piste centrale. Pour les responsables, ce choix est justifié par le caractère symbolique de l’aménagement. Cependant, pour Paris en selle, cela irait à l’encontre de l’avis de la majorité des Parisiens.

>> A LIRE : Paris en Selle : l’association qui oeuvre pour le vélo dans la capitale

La piste cyclable des Champs-Elysées devrait privilégier le côté fonctionnel !

L'avis des répondants sur la position de la piste cyclable des Champs-ElyséesPour Paris en Selle, il conviendrait plutôt que la piste à aménager sur l’avenue soit une piste latérale ! Selon l’association, c’est dans cette configuration qu’elle serait le plus fonctionnelle. Et nombreux sont ceux qui, comme elle, voudraient que la piste cyclable des Champs-Élysées soit aménagée de chaque côté de l’avenue. Effectivement, pour connaître les opinions des personnes à ce sujet, un sondage a été mené. Réalisé par l’association entre le 18 mars et le 17 avril 2017, celui-ci a alors révélé que 63% des 1126 personnes interrogées souhaitaient que la piste soit effectivement latérale. Au contraire, seuls 35 % avaient opté pour le choix d’une piste au milieu de la voie.

Une piste centrale comporterait beaucoup trop d’inconvénients

D’après l’enquête, la décision des répondants d’opter pour une piste latérale aurait surtout été justifiée par diverses préoccupations. Parmi elles : l’accès et la continuité de la piste. Comme ont expliqué les répondants, une piste centrale obligerait en effet les usagers à traverser la chaussée pour accéder aux commerces ou aux rues transversales. Avec une telle configuration, la continuité de l’itinéraire cyclable aux différents carrefours pourrait en outre devenir plus complexe. De plus, si la piste devait être aménagée au milieu de l’avenue, l’exposition au bruit et à la pollution n’en seraient que plus élevée. Toujours selon les personnes interrogées, une piste axiale ne ferait également qu’augmenter le stress et le sentiment d’insécurité des usagers, à cause de la proximité du trafic automobile.

>> A LIRE : Lyon : un bel exemple pour le développement du vélo

Pour Paris en Selle, toutes ces données justifient ainsi que la piste doive être aménagée sur les cotés. Pour l’association, cette piste cyclable des Champs-Elysées doit être un aménagement large et confortable de chaque côté de l’avenue. Elle doit idéalement se situer entre le trottoir et une zone de stationnement. Cela permettrait notamment de supprimer tout risque de stationnement sauvage, explique-t-on. Par ailleurs, l’association insiste sur le fait que cette piste doive « pleinement être intégrée au réseau cyclable en construction« . Lors de sa mise en place, il ne faudrait donc surtout pas oublier d’accorder un soin particulier au traitement des carrefours. La possibilité de reconvertir les tunnels de l’Étoile et de la Concorde afin d’offrir un itinéraire direct de la Porte Maillot jusqu’à Bercy et au-delà ne devrait également pas être négligée. Pour cela mieux vaut alors compter sur des techniques urbanistiques éprouvées, ajoute l’association.

Une piste cyclable construite dès cet été sur la rue de Rivoli

En outre, il faut savoir que pour le développement du vélo à Paris, un autre aménagement sera bientôt disponible. Effectivement, la construction d’une piste cyclable bi-directionnelle sur la chaussée des rues de Rivoli et Saint-Antoine a également été décidée. Pour cet autre projet, il a été prévu que les travaux débutent dès cet été. Un premier tronçon de la piste devrait ainsi très vite voir le jour. Pour sa part, il sera aménagé sur la chaussée, entre la rue de Fourcy et la rue de Lobau, dans le 4ème arrondissement.

La Mairie de Paris précise alors que ce chantier s’inscrit dans le cadre du Plan vélo voté en 2015. La décision de l’aménager à été prise dans le but de rendre la pratique du vélo à Paris toujours plus confortable. Pour rappel, cette piste de la rue de Rivoli et de la rue Saint-Antoine doit aussi être l’une des pièces du Réseau express vélo. Elle reliera à terme la place de la Bastille à la place de la Concorde. Comme la future piste cyclable des Champs Elysées, on espère ainsi qu’elle contribuera efficacement à l’atteinte des objectifs fixés dans le cadre du Plan vélo 2015 à savoir : un triplement des déplacements à vélo d’ici 2020.

Sources :

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz

Catégories

Qualité de l'air

Newsletter