Cyclotourisme : la Corse à vélo, à la découverte de Bonifacio

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Randonnées vélo

Partager

Cyclotourisme : la Corse à vélo, à la découverte de Bonifacio

La Corse à vélo, terre de cols et de montagnes, est le paradis des grimpeurs. Si vous comptez y pratiquer le cyclotourisme prochainement, laissez-vous charmer par la Corse du Sud et arrêtez-vous le temps d’un week-end dans cette magnifique cité de Bonifacio. Mêlant terre et mer, le parcours que nous vous avons concocté devrait mettre vos mollets à rude épreuve, en attendant la création d’itinéraires vélo transfrontaliers en Corse.

De Bonifacio jusqu’à Porto-Vecchio : une journée pour découvrir le sud de la Corse à vélo

À peine arrivé que vous voilà déjà prêt à monter sur votre vélo et à partir à la découverte de Bonifacio et de ses environs ? Cela tombe bien : il ne vous faudra qu’une petite journée en mode détente pour effectuer ce parcours Bonifacio/Porto-Vecchio/Bonifacio recommandé par nos camarades de Cyclotourisme-Mag.

Une route accessible à tous

Ce parcours de 83 km vous permet d’avoir une vue plongeante sur les Bouches de Bonifacio, paysage marin d’exception, puis sur les falaises de calcaire et de granite sur lesquelles se déploient ce village typique du sud. Vient ensuite le maquis à perte de vue, la traversée des villages sans nom, et les plages paradisiaques de Porto-Vecchio. La route reste simple, avec une petite difficulté au col de Chera, qui ne dépasse pour autant pas les 300 m d’altitude.

Cyclotourisme : Bonifacio et la Corse à vélo

Sur les traces de l’histoire de la Corse

Durant votre périple, n’hésitez pas à sortir de la route pour aller admirer des vestiges ancestraux. Niché entre des rochers de granite et des oliviers, l’Ermitage de la Trinité est une chapelle du 13ème siècle qui offre un panorama éblouissant sur Bonifacio et la Sardaigne, qui semble d’un coup si proche. Autre arrêt sur votre route : le site archéologique de Tappa. Situées entre Sotta et Ceccia, les ruines remontent au 4ème millénaire avant notre ère. Vous pourrez non seulement admirer les fortifications d’un village renfermant une « torre » gigantesque, mais également bénéficier d’un point de vue unique.

Que faire à Bonifacio et à Porto-Vecchio ?

Où se loger ?

Locations d'appartements en Corse pour les vacancesSi vous comptez prolonger votre étape dans l’extrême sud de la Corse, sachez que les solutions d’hébergement sont nombreuses et variées. Hôtels, chambres d’hôtes, campings sont disponibles. La location d’appartement à des particuliers est même envisageable sur des sites comme Holidu.

Que manger ?

Toutes deux situées sur la côte méditerranéenne, Bonifacio et Porto-Vecchio feront le bonheur des amateurs de fruits de mer, de poissons frais et de crustacés. Profitez de la langouste rouge, de la bouillabaisse et du mirizani, c’est-à-dire de l’aubergine à la bonifacienne. Enfin, pourquoi ne pas vous détendre en fin d’après-midi, après votre parcours, afin de participer à une dégustation de vins corses ? L’appellation Figari est un incontournable ! Mais attention à ne pas remonter en selle par la suite.

Les incontournables de Bonifacio

Corse à vélo : arrêt à BonifacioBonifacio est une ville qui surprend ses visiteurs au premier abord. Le vent s’y fait puissant, mais comment résister à cette vision de rêve : un ciel bleu et une mer limpide. Puis vient la visite en soi. Le cimetière marin s’étend face à la mer, comme figé dans le temps. Quant à l’escalier du Roy d’Aragon, il est magistral. Ces escaliers sont creusés à même la roche et vous mènent tout droit au Bastion de l’Etendard avec sa vue panoramique sur tout le port et l’horizon. Vous reconnaîtrez encore une fois, au loin, la Sardaigne. En soirée, une balade au port de plaisance vous permettra de vous détendre devant un magnifique coucher de soleil avant de profiter de la vie nocturne de la ville… si vous en avez encore l’énergie.

Les incontournables de Porto-Vecchio

Corse à vélo : les paysages à découvrirCiel bleu, mer d’azur, soleil omniprésent, il y a un vraiment un air de vacances à Porto-Vecchio. La troisième ville de Corse mérite bien plus qu’un simple passage, mais si vous n’avez pas le temps d’y rester, voici les essentiels à visiter. Surtout connue pour ses plages de sable fin paradisiaques comme Santa Giulia ou Palombaggia, elle dispose également d’une citadelle qui surplombe le port et vous offre, encore une fois, une vue imprenable sur l’horizon. Les ruelles à l’ombre desquelles il fait bon flâner sont des trésors d’histoire. Enfin, n’hésitez pas à vous arrêter à l’église Saint jean Baptiste, petite mais luxuriante.

Partager

comparateur Antivol velo

1 comment

  1. Granit ne prend pas de “e” final en français. Merci d’y songer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air