La Saône-et-Loire, du vélotourisme pour tous les profils

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Randonnées vélo

Partager

La Saône-et-Loire, du vélotourisme pour tous les profils

La Saône-et-Loire, département du sud de la Bourgogne, est réputée pour son riche patrimoine, ses paysages variés et son alléchante gastronomie. En somme, c’est une région idéale pour prendre son vélo et partir découvrir les divers itinéraires vélo qui la traversent . Que vous soyez véloflâneur en quête de culture ou de gourmandise ou vététiste à la recherche de grande échappées sportives, il y en a pour tous les goûts !

Vélotourisme en Saône-et-Loire : 4 parcours pour 4 profils

Avec ses 560 km de véloroutes et Voies Vertes et plus de 2000 km de boucle de cyclotourisme, la Saône-et-Loire est sans conteste un département propice au vélotourisme. Vous en doutez encore ? Quel que soit votre niveau ou vos envies, vous trouverez forcément votre compte à travers l’un des quatre itinéraires vélo qui serpentent la région Saône-et-Loire.

Cartographie vélotourisme en Saone et Loire
© Destination Saône et Loire

Culture et nature pour tous

Le premier de ses parcours vous mènera à la découverte de la culture et du patrimoine de la région. Cet itinéraire emprunte les pistes de l’EuroVélo 6 sur 228 km, dont plus de la moitié le long du paisible canal du Centre. Prenez votre temps pour laisser traîner votre curiosité tout au long de cette douce balade à vélo. En partant vers l’ouest, les 60 premiers km de Chalon-sur-Saône à St-Léger-sur-Dheune sont relativement faciles. Puis, vous enchaînerez avec 25 km sur des petites routes pentues réservées aux cyclistes les plus expérimentés. La fin du parcours jusqu’à Digoin comporte quelques difficultés mais elle est plus abordable que la partie précédente. La balade est réalisable en 3 ou 4 jours.

Famille à vélo avec remorque enfant le long du canal
© Michel Joly

Le second itinéraire est idéal pour les voyages à vélo en famille. Une boucle longue de 145 km entre Mâcon et Chalon-sur-Saône. Une partie peut s’effectuer sur la très abordable Voie Verte des vignobles de Bourgogne, l’autre sur la Voie Bleue un peu plus difficile des rives de la Saône. Réalisable en 3 ou 4 jours, il faudra comptez 7 jours avec des enfants pour compléter la boucle.

Voie bleue Saone enfant avec cheval
© Michel Joly

Des parcours pour les fins gourmets et les sportifs

Troisième possibilité : une balade à la découverte de la gastronomie bourguignonne pour les plus gourmands. Un parcours de 55 km pour goûter à tous les produits du terroir ! Un itinéraire plutôt facile qui peut d’effectuer en 1 ou 2 jours.

Enfin, les adeptes du VTT trouveront également leur bonheur sur les 172 km de piste dédiés en pleine nature. Avec ou sans assistance électrique, les chemins sont assez roulants. Comptez 4 jours pour les costauds.

>> A lire : Une pause pour recharger les batteries de son vélo

4 itinéraires vélo à travers multitude de lieux incontournables

1 – Sur les routes de l’EuroVélo 6

Le premier parcours offrira de quoi satisfaire les plus avides de culture, d’histoire et de belles bâtisses. Il traverse la « vallée de la céramique », rappelant le passé industriel de la région. Au départ à Digoin, sur la rive droite de la Loire, vous pourrez profiter d’activités nautiques en tout genre. Vous traverserez ensuite Paray-le-Monial, célèbre pour sa mosaïque et sa basilique romane. Un passage par Montceau-les-Mines et son histoire minière et vous arrivez à Écuisses, véritable catalogue des productions de céramique de l’époque. Ne manquez pas la Villa Perrusson, ancienne demeure de la famille de l’industriel céramique du même nom, aujourd’hui reconvertie en musée. Enfin, vous rejoindrez Chalon-sur-Saône et ses charmantes places, point d’orgue de ce fascinant voyage à travers cités de caractères et savoir-faire artisanaux. Fin juillet, vous pourrez déambuler dans les rues au rythme du festival de spectacles de rue Chalon dans la Rue.

2 – Balade à vélo en famille en pleine nature

Vélotourisme près du château Berze
© Amedee de Almeida

Le deuxième itinéraire de Mâcon à Chalon-sur-Saône propose une immersion entre les vignobles bourguignons et les bords de la Saône. Un véritable bain de nature qui vous fera notamment passer dans la forêt de Givry. L’occasion aussi de s’arrêter sur les rives de la Grosne pour une petite partie de pêche en famille. De villages médiévaux en châteaux forts, l’histoire n’est pas en reste sur ce parcours. Le Château de Berzé-le-Châtel, par exemple, est une perle médiévale incontournable. Vous aurez également l’occasion de visiter Cluny et Tournus dont les abbayes valent le coup de pédale. Les enfants se feront également une joie de traverser le tunnel du Bois Clair, le plus long d’Europe accessible à vélo.

3 – Un parcours vélo pour épicuriens

Sur ce troisième itinéraire, les voies vertes entre Saint-Martin-en-Bresse et Savigny-Revermont ouvrent la porte des spécialités culinaires du terroir bourguignon. Poulet de Bresse, escargots de Bourgogne, fromage, bœuf charolais, vins de Bourgogne… La traversée de la plaine de la Bresse sera riche en saveurs ! Ce sera aussi l’occasion de découvrir une riche campagne avec ses bocages verdoyants, ses rivières, ses étangs et ses nombreuses fermes. Les marchés de terroirs seront des points de passage obligatoires, notamment celui de Louhans réputé pour ses volailles.

4 – VTT, nature et histoire

Quatrième et dernier parcours, vous pourrez chevaucher votre vélo tout terrain dans le Parc Naturel Régional du Morvan. Sur le chemin, quelques charmants villages typiques de la région feront rimer parcours sportif et tourisme culturel. Bourbon-Lancy, petite cité médiévale à l’ouest du département, vous charmera par ses irrésistibles rues d’une autre époque et ses bains thermaux. Aux portes du Morvan, profitez-en pour faire un petit tour du côté d’Autun, ancienne ville romaine réputée pour son spectacle historique sons et lumières à l’époque gauloise.

>> Vous pouvez acheter le guide vélo sur ce lien: Saône-et-Loire à VTT

Guide vélo incluant 50 sorties à VTT de tous niveaux et pour tous les goûts, pour avaler plus de 1400 km de chemins et sentiers.

Par où commencer ces  itinéraires vélo ?

Chalon-sur-Saône est la ville la plus centrale et accessible du département. L’axe TGV Marseille-Lyon-Paris effectue un arrêt à la gare TGV du Creusot. Pour s’y rendre en avion, l’aéroport de Lyon est le plus proche. Il existe des TER depuis Clermont-Ferrand, Moulins ou au départ de Lyon pour rejoindre Paray-le-Monial et Digoin. Mâcon est accessible en TER depuis Chalon-sur-Saône, Lyon et Paris. Pour rejoindre le Morvan, le plus simple sera d’emprunter l’autoroute A6 qui relie Lyon à Paris en passant par Mâcon et Chalon-sur-Saône.

itinéraires vélo Pont Canal
© Amédée de Almeida

Où se loger ?

34 hébergements de Saône-et-Loire sont labélisés « Accueil Vélo ». Pour une nuit ou plusieurs jours, il y en aussi pour tous les goûts. Jouez les chevaliers dans une chambre d’hôtes au style Louis XIII dans une forteresse du Duché de Bourgogne. Pour rentrer en communion avec la nature, optez pour l’un des nombreux campings avec chalets tout confort, installés dans le cadre verdoyant de la campagne bourguignonne. De nombreux hôtels et auberges aux accents médiévaux ou plus classiques vous permettront aussi de recharger vos batteries entre deux journées de pédalage.

« Contrairement au littoral les campings sont calmes et il y a toujours de la place. La nature est belle et variée. La voie des vignes est vallonnée mais magnifique sous le soleil. On traverse tous les grands crus. Le canal de Bourgogne est très agréable également. »
Caroline et Damien et leur 3 enfants – 30 kilomètres par jours – unefamilleavelo.wordpress.com

Comment s’équiper ?

Pour réaliser ces itinéraires vélo, des équipements différents sont recommandés en fonction des itinéraires vélo choisis. Un bon vélo de voyage est généreusement recommandé. Sacoches vélo imperméables et matériel de camping peuvent aussi être utiles. Prévoyez des vêtements chauds et imperméables, les nuits peuvent être fraîches dans la région, même en été. Pour les enfants, un vélo adapté conviendra, avec possibilité de l’attacher à un adulte avec une barre de traction de type follow-me. Vous pouvez aussi transporter les plus petits dans une remorque vélo enfant. Pour parcourir l’itinéraire sportif, optez pour un VTT ou un VTTAE (à assistance électrique).

Partager

comparateur Antivol velo
Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Saône-et-Loire, du vélotourisme pour tous les profils"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Muller Albert
Invité

Comment louer un vélo à Bourbon Lancy durant la cure du mois de septembre ….En résidant dans un studio du St Léger qui se trouve face de la cure ….Location éventuelle pour 1ou 2 semaines………..

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo